LE MAL SÉNÉGALAIS-Un demi-siècle de lacunes politiques-Mamadou Diop du Sénégal

Points de vue

DÉVELOPPEMENT SCIENCES POLITIQUES AFRIQUE SUBSAHARIENNE Sénégal


Dans les échanges avec des jeunes, on entend très souvent dire en wolof "Senegal du dem" (le Sénégal n'avancera pas). Cet aveu traduit le niveau de découragement de la jeunesse vis-à-vis de la classe dirigeante du Sénégal. Beaucoup d'hommes politiques sénégalais inspirent arrogance, indécence, malhonnêteté, démagogie, déni à cette jeunesse. Il convient d'agir et de faire en sorte que la donne change afin de promouvoir une vie politique de développement endogène.
En effet, beaucoup d'hommes politiques sénégalais inspirent arrogance, indécence, malhonnêteté, démagogie, déni à cette jeunesse. Aucun sens donné à ce que Montesquieu appelle« la vertu politique ».

Face à ce fait, il convient d'agir et de faire en sorte que la donne change. Il faut remettre la vertu et le sens des responsabilités au centre du débat et de l'action politiques.
Aux hommes et aux femmes vertueux, honnêtes et compétents de se mêler autrement de l'action politique afin de promouvoir une vraie politique de développement endogène.

Mamadou DIOP est linguiste de formation. Il est diplômé de l'Université Gaston Berger de St-Louis et de l'Université Bordeaux Montaigne. Il a publié en 2014 sa première nouvelle, Rahma, l'école d'une vie, aux éditions L'Harmattan. Citoyen engagé, il est très impliqué dans les questions de développement, de démocratie et de solidarité internationale.

In senenews on pourra lire ceci

Paru en mai 2017 aux éditions L'Harmattan, Le mal Sénégal, un demi-siècle de lacunes politiques est un essai publié par Mamadou DIOP, jeune sénégalais chargé du Service de développement de la vie étudiante et associative de l'Université Bordeaux Montaigne.


Cet ouvrage présente une série d'analyses sur un Sénégal dont la vie étatique fait face un certain nombre de tares. En effet considéré comme un symbole de démocratie en Afrique, le Sénégal n'en demeure pas moins qu'un Etat pris en otage par sa classe politique qui peine, depuis un demi-siècle, à répondre convenablement aux défis sociaux, économiques et culturels auxquels sont confrontées les populations. En deux parties (i- Le Sénégal ou l'Etat pris en otage politique ; ii- Pour une profonde réforme de l'Ecole sénégalaise), l'auteur analyse des facteurs gangrénant la marche politico-social du Sénégal vers une réelle émergence.


Chroniqueur également sur SeneNews, M. DIOP est linguiste est diplômé en Sciences du langage de l'Université Gaston Berger de St-Louis et de l'Université Bordeaux Montaigne. Il a publié en 2014 sa première nouvelle, avec le même éditeur. Citoyen engagé, il est très impliqué dans les questions de de jeunesse et éducation, de développement, de démocratie et de solidarité internationale.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

 kadia lingery..et autres jeunes africains veulent se lancer et vivre de leurs passions.  

Attention, en France à cause de la foi certains veulent être leurs propres patrons pour prier aux heures indiquées, ce qui est incompatble avec la qualité d'employé, mais les déconvenus, les échecs font légion. Il faut bien rêfléchir et faire son sondage, son busness plan, avant de se lancer.Oser. Pape CISSOKO


De trader à traiteur, de chercheur à boulanger...De plus en plus de cadres, pas totalement épanouis dans leur travail, se tournent vers des professions plus manuelles.
Tout plaquer. Passer de la banque à la restauration, des ressources humaines à la fromagerie. Selon un sondage Odoxa paru mercredi, les Français seraient de plus en plus tentés par la reconversion professionnelle. Les diplômés seraient nombreux à quitter leur emploi du bureau pour l'artisanat, le petit commerce et la restauration. Le journaliste Jean-Laurent Cassely s'est intéressé au phénomène et livre une enquête publiée sous le nom La révolte des premiers de la classe (métiers à la con, quête de sens et reconversions urbaines). Il était l'invité de l'émission C'est arrivé demain pour expliquer cette tendance.


"Ils fuient" un certain monde professionnel. L'ampleur du sujet est difficilement quantifiable. Le journaliste estime qu'"1% des jeunes diplômés sont concernés". Sans compter ceux qui y pensent mais n'osent pas franchir le pas. Par ailleurs, selon lui, un quart des nouveaux créateurs d'entreprises artisanales sont des diplômés du supérieur. "Ils fuient un monde professionnel dans lequel on ne peut plus faire grand-chose. Il y a tellement de règles, de process, de bureaucratie dans ces entreprises que les gens se plaignent de passer plus de temps à mesurer ce qu'ils font qu'à vraiment faire quelque chose", analyse Jean-Laurent Cassely.


Quête de sens. "Ce sont des gens - chercheur, trader, journaliste - qui ont en commun de manipuler de l'information et des symboles plus que de la matière et de ne pas voir vraiment la production ni le client final. Ils ont une sorte de crise d'abstraction." Ce manque de concret les fait aller vers une "quête de sens". Conclusion, on va les retrouver dans "la restauration, l'épicerie, la boulangerie de quartier". De manière pratique, la reconversion se fait selon deux profils, explique Jean-Laurent Cassely : "Il y a des gens qui veulent devenir technicien, producteur. Ils vont passer un CAP, se former, ça va être long et difficile. D'autres vont plutôt être des gestionnaires, des créateurs de petites entreprises liés à ces métiers. Ils vont transposer ce qu'ils ont appris ailleurs."


Nouveau prestige. Ces reconvertis sont aussi prêts à gagner moins d'argent en contrepartie de la sensation de "travail accompli" et de la contemplation de la belle ouvrage. Ils gagnent aussi un "prestige social un peu nouveau. Dans une population où le diplôme s'est banalisé, faire des tartes, être traiteur, c'est intéressant et détonant."

Europe1

Évaluer cet élément
(0 Votes)

 

La destination SENEGAL à l'Honneur avec Abou BA – Drink voyage –EVANOES à Paris- Jeudi 29 juin 2017 de 19h à 21h 27 rue de Mogador, Paris 9e
Spécialiste des circuits hors des sentiers battus


Depuis plus de 15 ans, je sillonne le Sénégal en tant que guide pour le compte d'agences françaises. J'ai créé ma propre agence locale en 2001 afin d'être au plus près des réalités et des richesses touristiques de mon pays.


Voyager, c'est de l'art.


Je personnalise les circuits afin de satisfaire vos envies pour mieux vous faire découvrir le Sénégal, mais, surtout, aimer mon pays natal !
Abou est un guide touristique professionnel. Il organise de façon efficace et intelligente son programme et ses touristes sont choyés, bien pris en main pour une découverte intelligente du pays.
Je le dis parce que j'ai été guide touristique dans les années 1985-1988 à Saly au Royam Hôtel et c'est ainsi que je payais mes études et préparé mon voyage vers Besançon pour mes études universitaires.

Abou BA est à l'honneur et c'est pourquoi divers acteurs, citoyens sénégalais de la diaspora vont se liguer pour donner une autre dimension à cette belle et bonne initiative.

Nous avons invité le grand styliste international Mike Sylla, Le mannequin Khoudia Mbaye, pape Cissoko le philosophe, le Dr Ndongo Mbaye, le poète, l'écrivain le professeur, etc, la spécialiste des bigs datas Cécile Thiakane, SOS Casamance avec Amadou SYLLA, je pourrai citer Mohadi de Creat'éo, Cheikna SY, Seydina Mbaye, Sam BA, Abdoulaye Ly, tous veulent la promotion des Sénégalais qui se battent partout, etc.

Nous apporterons des masques, des statuettes, des tissus, des ouvrages, dont leuk le Lièvre, Camara laye-l'enfant noir, l'Os de Mor lam ; l'Aventure ambiguë, etc.


Ainsi je dirai, pour démontrer aux concitoyens que la diaspora agit ici et là-bas au service du Sénégal

Abou BA-Agent local sélectionné par Evaneos pour la qualité de ses prestations.

Abou BA
Membre Evaneos : depuis 3 ans
Agence créée en : 2001
Agence basée : Mbour

Inscription au Drink Voyage Sénégal – Evaneos


Jeudi 29 juin 2017 de 19h à 21h, rendez-vous rue de Mogador dans les nouveaux locaux d'Evaneos pour venir rencontrer Abou, notre agent local au Sénégal !


Au programme :

dégustation de spécialités locales et échange autour de ce pays unique...
Infos sur http://www.evaneos.com/evaneos/evenements/
A la rencontre des agents Evaneos
Partez à la rencontre d'un pays le temps d'une soirée avec les agents locaux Evaneos.
Tout au long de l'année, nous organisons des événements pour vous permettre de rencontrer vos agents locaux lors de leur passage en France, mais aussi d'autres voyageurs... et l'équipe Evaneos.com !


Les Drinks Voyage Evaneos sont organisés dans le but de répondre au mieux à vos questions sur la destination concernée. Si vous avez un projet de voyage et que vous souhaitez saisir l'occasion de rencontrer votre agent local avant votre départ, ne manquez pas ces événements !
Certains agents locaux font en effet des aller-retours exceptionnels sur la France, nous saisissons alors l'occasion d'organiser des rencontres à Paris entre eux et les voyageurs Evaneos.com intéressés.


Pour rester informé sur nos prochaines sur nos prochaines Rencontres Evaneos, inscrivez-vous à notre newsletter, en bas de page !
Le déroulement des Drinks Voyage
Une rencontre se déroule en règle générale comme suit :


- Accueil des voyageurs
- Présentation de la destination et des spécificités de l'agent
- Echanges & questions informelles autour d'un verre
En contact direct avec un agent de voyage local vous personnalisez vos hébergements, votre itinéraire, vos activités et bien plus encore
Le voyageur vous et vos envies de voyage uniques
L'expert l'agent de voyage local, basé dans la destination
Agences locales expertes
Les agences locales sont sélectionnées selon des critères de qualités très exigeants. En plus d'être des experts locaux, elles sont francophones !

Vous pouvez personnaliser votre voyage à l'infini: étapes, hébergements, activités, guides.... Les agents locaux n'ont pas de catalogue, leurs seules limites sont les vôtres
Sur Evaneos.com, vous avez accès aux prix en direct des agences locales. Sans intermédiaires, vous économisez sur le prix de votre voyage et tout le monde s'y retrouve !

Il prépare votre voyage: il reçoit votre demande de voyage sur-mesure et échange avec vous pour vous faire une première idée de parcours et de prix. Il fera au mieux pour vous satisfaire en tenant compte de vos envies et adaptera sa proposition au fur et à mesure de vos échanges. Profitez-en, c'est un expert de sa destination qui saura vous dévoiler ses bons plans et vous aider à sortir des sentiers battus. Puis sur place, il met en musique tous les acteurs et les composantes de votre voyage: l'accueil à l'arrivée, le transfert vers votre hébergement, la réservation des hôtels, la sélection d'un guide adapté, les divers transports ou encore l'organisation des activités. Enfin, il est joignable en permanence pour vous assister si besoin durant le voyage.
La communauté de voyageurs Evaneos rassemble tous les amoureux du voyage, du globe-trotter en herbe au grand voyageur.
Pour nous, il n'y a pas de petits ou de grands voyageurs : il n'y a que des amoureux du voyage ! C'est pourquoi tous les voyageurs Evaneos peuvent partager leurs avis sur les agences locales et sur les lieux qu'ils ont visités. Et comme tous les avis de la communauté sont publiés cela permet d'aider les autres voyageurs à préparer leur futur voyage et à

CONTACT VOYAGES SENEGAL
vos rêves en couleurs
Tél: 00 221 76 683 64 38 // 77 577 36 27
www.contact-voyages-senegal.com
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Skype: aboucvs
Votre voyage sur mesure
www.evaneos.com/senegal/agentlocal/114617-abou

Il est déjà possible de s'inscrire pour l'événement.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

 

La destination SENEGAL à l'Honneur avec Abou BA – Drink voyage –EVANOES à Paris- Jeudi 29 juin 2017 de 19h à 21h 27 rue de Mogador, Paris 9e
Spécialiste des circuits hors des sentiers battus


Depuis plus de 15 ans, je sillonne le Sénégal en tant que guide pour le compte d'agences françaises. J'ai créé ma propre agence locale en 2001 afin d'être au plus près des réalités et des richesses touristiques de mon pays.


Voyager, c'est de l'art.


Je personnalise les circuits afin de satisfaire vos envies pour mieux vous faire découvrir le Sénégal, mais, surtout, aimer mon pays natal !
Abou est un guide touristique professionnel. Il organise de façon efficace et intelligente son programme et ses touristes sont choyés, bien pris en main pour une découverte intelligente du pays.
Je le dis parce que j'ai été guide touristique dans les années 1985-1988 à Saly au Royam Hôtel et c'est ainsi que je payais mes études et préparé mon voyage vers Besançon pour mes études universitaires.

Abou BA est à l'honneur et c'est pourquoi divers acteurs, citoyens sénégalais de la diaspora vont se liguer pour donner une autre dimension à cette belle et bonne initiative.

Nous avons invité le grand styliste international Mike Sylla, Le mannequin Khoudia Mbaye, pape Cissoko le philosophe, le Dr Ndongo Mbaye, le poète, l'écrivain le professeur, etc, la spécialiste des bigs datas Cécile Thiakane, SOS Casamance avec Amadou SYLLA, je pourrai citer Mohadi de Creat'éo, Cheikna SY, Seydina Mbaye, Sam BA, Abdoulaye Ly, tous veulent la promotion des Sénégalais qui se battent partout, etc.

Nous apporterons des masques, des statuettes, des tissus, des ouvrages, dont leuk le Lièvre, Camara laye-l'enfant noir, l'Os de Mor lam ; l'Aventure ambiguë, etc.


Ainsi je dirai, pour démontrer aux concitoyens que la diaspora agit ici et là-bas au service du Sénégal

Abou BA-Agent local sélectionné par Evaneos pour la qualité de ses prestations.

Abou BA
Membre Evaneos : depuis 3 ans
Agence créée en : 2001
Agence basée : Mbour

Inscription au Drink Voyage Sénégal – Evaneos


Jeudi 29 juin 2017 de 19h à 21h, rendez-vous rue de Mogador dans les nouveaux locaux d'Evaneos pour venir rencontrer Abou, notre agent local au Sénégal !


Au programme :

dégustation de spécialités locales et échange autour de ce pays unique...
Infos sur http://www.evaneos.com/evaneos/evenements/
A la rencontre des agents Evaneos
Partez à la rencontre d'un pays le temps d'une soirée avec les agents locaux Evaneos.
Tout au long de l'année, nous organisons des événements pour vous permettre de rencontrer vos agents locaux lors de leur passage en France, mais aussi d'autres voyageurs... et l'équipe Evaneos.com !


Les Drinks Voyage Evaneos sont organisés dans le but de répondre au mieux à vos questions sur la destination concernée. Si vous avez un projet de voyage et que vous souhaitez saisir l'occasion de rencontrer votre agent local avant votre départ, ne manquez pas ces événements !
Certains agents locaux font en effet des aller-retours exceptionnels sur la France, nous saisissons alors l'occasion d'organiser des rencontres à Paris entre eux et les voyageurs Evaneos.com intéressés.


Pour rester informé sur nos prochaines sur nos prochaines Rencontres Evaneos, inscrivez-vous à notre newsletter, en bas de page !
Le déroulement des Drinks Voyage
Une rencontre se déroule en règle générale comme suit :


- Accueil des voyageurs
- Présentation de la destination et des spécificités de l'agent
- Echanges & questions informelles autour d'un verre
En contact direct avec un agent de voyage local vous personnalisez vos hébergements, votre itinéraire, vos activités et bien plus encore
Le voyageur vous et vos envies de voyage uniques
L'expert l'agent de voyage local, basé dans la destination
Agences locales expertes
Les agences locales sont sélectionnées selon des critères de qualités très exigeants. En plus d'être des experts locaux, elles sont francophones !

Vous pouvez personnaliser votre voyage à l'infini: étapes, hébergements, activités, guides.... Les agents locaux n'ont pas de catalogue, leurs seules limites sont les vôtres
Sur Evaneos.com, vous avez accès aux prix en direct des agences locales. Sans intermédiaires, vous économisez sur le prix de votre voyage et tout le monde s'y retrouve !

Il prépare votre voyage: il reçoit votre demande de voyage sur-mesure et échange avec vous pour vous faire une première idée de parcours et de prix. Il fera au mieux pour vous satisfaire en tenant compte de vos envies et adaptera sa proposition au fur et à mesure de vos échanges. Profitez-en, c'est un expert de sa destination qui saura vous dévoiler ses bons plans et vous aider à sortir des sentiers battus. Puis sur place, il met en musique tous les acteurs et les composantes de votre voyage: l'accueil à l'arrivée, le transfert vers votre hébergement, la réservation des hôtels, la sélection d'un guide adapté, les divers transports ou encore l'organisation des activités. Enfin, il est joignable en permanence pour vous assister si besoin durant le voyage.
La communauté de voyageurs Evaneos rassemble tous les amoureux du voyage, du globe-trotter en herbe au grand voyageur.
Pour nous, il n'y a pas de petits ou de grands voyageurs : il n'y a que des amoureux du voyage ! C'est pourquoi tous les voyageurs Evaneos peuvent partager leurs avis sur les agences locales et sur les lieux qu'ils ont visités. Et comme tous les avis de la communauté sont publiés cela permet d'aider les autres voyageurs à préparer leur futur voyage et à

CONTACT VOYAGES SENEGAL
vos rêves en couleurs
Tél: 00 221 76 683 64 38 // 77 577 36 27
www.contact-voyages-senegal.com
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Skype: aboucvs
Votre voyage sur mesure
www.evaneos.com/senegal/agentlocal/114617-abou

Il est déjà possible de s'inscrire pour l'événement.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

DAKARACTU vous livre la liste nationale de la Coalition Gagnante Wattu Senegaal dirigée par Me Abdoulaye Wade ; 
  

  1. Abdoulaye Wade
  2. Woré Sarr
  3. Pape Diop
  4. Marie Sow Ndiaye
  5. Mamadou Lamine Diallo
  6. Yaye Mané Albis
  7. Mamadou Diop
  8. Sokhna Astou Mbacké
  9. Madicke Niang
  10. Rokhaya Diouf
  11. Toussaint Manga
  12. Ndeye Mané Diop
  13. Abdoul Aziz Diop
  14. Dielima Kamara
  15. Moussa Diakhaté
  16. Ndeye Coumba Koundour
  17. Sada Ndiaye
  18. Aminata Lô
  19. El Hadji Amadou Sall
  20. Nafi Ngom
  21. Babacar Gaye
  22. Nafissatou Diallo
  23. El Hadji Amadou Dieng
  24. Sokhna Ndeye Diop
  25. Daour Niang Ndiaye
  26. Awa Bâ
  27. Mamadou Lamine Thiam
  28. Maimouna Bousso
  29. Oumar waly Zoumarou
  30. Ndeye Bakhaw Diongue
  31. Mamadou Bamba Ndiaye
  32. Oumou Sow
  33. Mohamed Rajab
  34. Aida Gaye
  35. Amadou Daff
  36. Amina Sakho
  37. Cheikh Dieng
  38. Nafissatou Touré
  39. Néné Mané
  40. Ndeye Seyni Ndiaye
  41. Amadou Gueye Lemou Biteye
  42. Fatou Sow
  43. Daouda Niang
  44. Awa Dagnoko
  45. Abdoulaye Segnane
  46. Diéwo Diallo
  47. Adama Ndoye
  48. Seynabou Tall
  49. Cheikh Tidiane Seck
  50. Ndeye Isseu Diakhaté
  51. Kémo Cissé
  52. Mame Thioro Diongue
  53. Ibrahima Diaw
  54. Yakhar Diop
  55. Assane Mbacké
  56. Nogaye Thiam
  57. Massane Dibane
  58. Holemata Bayo
  59. Serigne Mbaye Niang
  60. Ndeye Fatou Niang
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les "bonnes âmes" du cabinet noir de la présidence orchestre des calomnies, des insinuations dirigées contre le Président Pape Diop. En se laissant aller à colporter des informations inexactes sur son patrimoine , le quotidien LeSoir, en service commandé déverse des torrents de boue.

Nous n'avons aucune leçon de déontologie à donner à qui que ce soit, mais il semble que l'impartialité est une aspiration valable dans l’exercice du journalisme même si elle n’est pas totalement atteinte. Elle permet de s’approcher au plus près de la vérité car elle impose une discipline qui commande d’envisager toutes les hypothèses. Mais le journalisme qui commence par une déclaration publique de ses penchants est moins à même d’atteindre la vérité et moins susceptible de convaincre.

Le quotidien numérique Le Soir construit la mise en forme, moins à partir du fait qu’à partir d’une opinion. Ces "journalistes improvisés ou "journaleux" de ce quotidien ont donc fait métier de cette nouvelle perversité, au point de maquiller ou manipuler les faits, soit par la construction de raisonnements rhétoriques non fondés en vérité, soit par le relais de pièces à conviction (ou mieux, pièces à perversion) ostensiblement fabriquées.

C'est pourquoi nous nous dispensons d’autant plus volontiers en général de lire les articles vides et accusateurs de ce "journaleux" qui signe ces torchons sur le site en ligne Lesoir . Nous n’éprouvons aucune estime pour lui et que nous sommes déjà suffisamment atrabilaire pour n’avoir point envie qu’un flot de bile noire supplémen-taire n‘entravât notre digestion, en cette période de ramadan. Y compris celle de notre pâture quoti-dienne dans le flot des informations erronées.

Que le bras armé du régime de Macky Sall soit un néocon de la plus belle eau, on le savait depuis belle lurette. On avait fini par s’habituer à sa présence, un peu comme on s’habitue au pot de fleur sur le meuble d’une salle d'attente. Vu son jeune âge, on excusait même sa propension à griller les feux de la bienséance et à dépasser les lignes blanches du savoir-vivre.

Le quotidien LeSoir ressemble davantage à un bureau de propagande politique ou une permanence de l'APR. Il ne mérite pas d'être comparé aux véritables sites d'information sénégalais. Ces journaleux ramassent les poubelles pour en faire des actualités avec un bel emballage. Ils font les caniveaux pour exhumer des contre-vérités. Nous dénonçons cette culture du pauvre fondée sur l’évanescent, le superficiel, le buzz .

L’agression la plus grave est à coup sûr la calomnie, cette accusation mensongère portée sciemment contre quelqu’un, afin de jeter sur lui le discrédit. Des forces occultes du palais sont à l’œuvre pour faire taire et tenter d’affaiblir le Président Pape Diop. Cette sordide entreprise de déstabilisation ne passera pas !

La coordination Bokk Gis Gis Europe

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quarante-huit heures après les élections au Royaume-Uni, Theresa May réunira son cabinet ce samedi. La Première ministre, qui a perdu la majorité absolue au Parlement, va tenter de reprendre la main. Elle a d'ores et déjà annoncé la formation d'un nouveau gouvernement pour «—mener à bien le Brexit—». Mais la presse britannique se fait abondamment l'écho ce matin de la situation catastrophique dans laquelle se trouvent les conservateurs.

Theresa May, qui rêvait d’une victoire incontestable, se voit forcée de s’allier avec le Parti démocrate unioniste nord-irlandais (DUP), si elle veut prétendre retrouver une majorité absolue au Parlement. Cette alliance passe mal auprès des Britanniques qui considèrent le DUP comme un parti d’extrême droite, très eurosceptique, contre le mariage pour tous et contre le droit à l’avortement.

Même les journaux conservateurs se moquent du ridicule de la situation. Le Daily Mirror titre « une coalition de cinglés » en mettant en avant les représentants du DUP connus pour leurs débordements et accès de violence.

Position inconfortable

Le Daily Mail, le Daily Telegraph, ainsi que The Times, tous des journaux de droite, publient un portrait peu flatteur de Theresa May et insistent sur la position très inconfortable voire intenable de la Première ministre qui s’accroche malgré tout pour garder son poste de chef du gouvernement.

C’est donc une humiliation pour Theresa May, ce qui n’a pas échappé au Guardian qui titre ce matin « De l’orgueil à l’humiliation », en rappelant qu’hier la Première ministre a dû présenter ses excuses à ses collègues et députés conservateurs qui ont perdu leur circonscription jeudi soir.

Avec notre correspondante à Londres, Muriel Delcroix

Les Unionistes nord-irlandais se retrouvent les faiseurs de roi, ou plutôt de reine, après une élection qui devait apporter stabilité mais qui s’est terminée avec un Parlement bloqué.

Désormais parti de gouvernement, le Parti unioniste démocrate (DUP) était à l’origine un parti de protestation créé et dirigé par le défunt révérend Ian Paisley, qui personnifiait un unionisme dur face à l’ennemi héréditaire, le Sinn Féin, branche politique de l’Armée républicaine irlandaise (IRA).

Le DUP est connu pour ses opinions tranchées : il s’oppose au mariage homosexuel et milite contre l’avortement qui demeure illégal dans la province. L’un de ses membres a par ailleurs prôné pour que la théorie du créationnisme soit enseignée au même titre que celle sur l’évolution à l’école.

Aux côtés des conservateurs à Westminster, leur principale préoccupation sera le Brexit pour lequel le DUP a voté avec enthousiasme, contrairement au reste des Nord-Irlandais. Et s’ils ne veulent pas le retour d’une frontière physique avec la République d’Irlande, les unionistes vont tâcher d’obtenir que Belfast n’ait pas de statut spécial lors des négociations du Brexit pour empêcher que la province garde un pied dans l’Union européenne

RFI

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le journaliste Dame Babou résidant aux Etats-Unis s’est porté candidat pour siéger à la 13ème Législature en tant représentant de la zone Amérique du Nord (Etats-Unis et Canada). Il part ainsi à l’assaut des électeurs au nombre de 16.500 déjà inscrits sur les listes pour briguer les suffrages. Joint au téléphone hier, l’ancien Correspondant de Sud Quotidien a manifesté tout son enthousiasme et sa détermination à servir son pays autrement en siégeant à l’Assemblée nationale.

 «Toute ma vie durant, j’ai essayé d’être utile pour mes concitoyens. Cela fait 29 ans que je vis aux Etats-Unis. Je connais les difficultés auxquels, les émigrés sont confrontés. J’entends les représenter dignement s’ils me font confiance», a déclaré M. Babou qui confie par la même occasion avoir signé un accord avec le RDS de Mame Makhar Guèye pour éviter les conditions trop contraignantes fixées aux candidats indépendants.

«On nous demande 30.000 voire 40.000 signatures. Or, le nombre des inscrits dans la zone Amérique du Nord s’élève à 16.500 électeurs», dira-t-il. Et d’ajouter : «vous voyez qu’il n’est pas facile pour nous qui vivons à l’Extérieur de remplir cette conditionnalité». Toutefois, il a tenu à préciser qu’en dehors de l’accord signé avec le RDS, chacun va dérouler son propre discours selon sa propre plate-forme.

Avec Binetou Oumar Diallo comme suppléante, Dame Babou va devoir affronter des candidats de l’Apr, du Pds, mais aussi des coalitions d’Abdoulaye Baldé, d’Aïda Mbodji ou de Diopsy.

Très connu dans le mouvement associatif, mais aussi dans différentes autres activités notamment les salons de l’habitat pour mieux sécuriser le financement des émigrés, Dame Babou dira vouloir inaugurer une nouvelle forme de représentation à l’hémicycle s’il est élu. «Je ne compte pas suivre une ligne d’un parti. Je serai le député des émigrés des Etats-Unis et du Canada. Je vais concentrer mes forces sur les problèmes de la diaspora. C’est exactement ce qui se fait aux Etats-Unis. Vous ne verrez jamais un représentant du Texas parlait des affaires de New-York», a-t-il soutenu.    

Sudonline

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le leader de Pastef Ousmane Sonko s’est dit opposé à toute idée ou initiative de modification de la loi électorale à moins de deux mois des législatives. Hier, jeudi 8 juin, à l’occasion du lancement de sa coalition politique pour les législatives du 30 juillet prochain, Ndawi askan wi/Alternative du peuple», Ousmane Sonko a ainsi invité le chef de l’Etat qui avait refusé toute discussion au sujet du bulletin unique qui aurait réglé le problème de pléthore de listes, à assumer pleinement la conséquence de son refus du dialogue.

L’idée agitée ces jours-ci de modification de l’article 78 du Code électoral qui oblige l’électeur à prendre tous les bulletins des candidats au moment de l’acte de vote, afin de donner la latitude au votant de ne prendre que quelques bulletins en lieu et place des 49 en compétition à la députation, risque de ne pas aboutir. En conférence de presse de lancement de sa coalition politique pour les législatives du 30 juillet prochain hier, jeudi 8 juin, le président du parti Pastef, Ousmane Sonko, a indiqué que sa coalition «Ndawi askan wi/Alternative du peuple» s’oppose à toute retouche de la loi électorale à 45 jours des prochaines échéances. «La coalition «Ndawi askan wi/Alternative du peuple» «n’acceptera aucun tripatouillage, aucun coup fourré, aucune fraude ni aucun report des élections législatives du 30 juillet prochain», a-t-il prévenu.

Poursuivant son propos, le leader de Pastef, par ailleurs tête de liste de cette nouvelle coalition, n’a pas manqué d’inviter le chef de l’État qui avait, selon lui, refusé toute discussion avec l’opposition sur le processus électoral, notamment au sujet du bulletin unique qui aurait pu aujourd’hui régler ce problème de pléthore des listes lors des travaux de la commission technique de la revue du code électoral, à assumer toutes les conséquences de sa position d’alors.

«Macky Sall n’a jamais voulu impliquer les différents acteurs concernés dans le processus électoral. On nous parle d’un consensus alors que le Gouvernement de Macky Sall a refusé toute discussion sur le fichier électoral. Il a lancé seul le processus de fabrication de ses cartes d’identité biométriques, son fichier électoral. Il a refusé qu’on puisse mettre même en place un comité de suivi. Jusqu’à présent, le processus électoral se déroule de façon unilatérale», a martelé la tête de liste Pencum nawlé de la coalition Ndawi askan wi/Alternative du peuple, tout en rappelant la disposition de la Cedeao qui interdit aux états d’opérer des changements dans la loi électorale à moins de six (6) mois de la tenue d’élection, à moins qu’il y ait consensus.

Outre le Pastef, la coalition «Ndawi askan wi/Alternative du peuple qui prendra part aux prochaines législatives, sous la bannière de la liste «Pencum nawlé», est constituée entre autres formations politiques de : Yoonu askan wi, du Mrds de l’imam Mbaye Niang, du Ppas et du Rnd. A ces partis politiques s’ajoutent également des mouvements et organisations nationalistes tels que : Taxaw temm, coalition citoyenne pour le changement, Ands/burabe et Diaspora Dooleel Sénégaal. Se prononçant sur le programme de leur coalition, Ousmane Sonko affirmera que Ndawi Askan Wi/Alternative du peuple propose aux Sénégalais et Sénégalaises un contrat de législature et une Charte du député en vue de forger un leadership collectif nouveau.  Lequel sera fondé, selon lui, sur la «compétence, l’intégrité, la crédibilité, l’humilité, la proximité, le terrain et la pédagogie de l’exemple pour le changement décisif des mentalités et comportements» mais aussi le «respect de la parole donnée, combiné au respect dû au citoyen en tant que Nawle».

SudOnline

Évaluer cet élément
(0 Votes)


Par Le Figaro Etudiant

Les trois jeunes filles vont bientôt lancer une campagne de crowdfunding pour commercialiser leur paille anti- 7
Trois lycéennes américaines ont mis au point une paille qui réagit à certaines substances toxiques pour prévenir des drogues dissimulées dans les verres par les violeurs.

Elles sont en train de faire breveter leur invention.


Rohypnol, GHB, kétamine: derrière ces noms se cachent les principales «drogues du violeur», ces substances dissimulées dans les verres lors des soirées pour rendre inconscientes les jeunes victimes et les amener jusqu'à des relations sexuelles non consenties. Le phénomène n'est pas récent mais certains s'attaquent désormais à ces pratiques. Dernières en date: trois jeunes lycéennes américaines qui ont mis au point une paille qui change de couleur au contact de ces substances.
C'est lors d'un cours d'entreprenariat que Susana Cappello, Carolina Baigorri et Victoria Roca, trois élèves de Miami, ont décidé de lancer cette invention simple et efficace, et répondant à une vraie demande: la «smart straw» (paille intelligente). Selon Konbini, cette paille serait capable de détecter, même à des degrés infimes, toute trace de l'une des trois drogues citées plus haut et qui sont majoritairement utilisées par les violeurs.


«Cela ne mettra pas fin aux viols, mais nous espérons réussir à diminuer le nombre de situations dangereuses dans lesquelles vous pouvez vous retrouver à cause de ces drogues», a déclaré à Konbini Carolina Baigorri, l'une des trois élèves en question. Le site précise également que cette invention, si elle n'assure pas un risque zéro, pourrait aussi permettre aux potentielles victimes de se sentir plus en sécurité lors de leurs soirées.


Une initiative similaire en 2013


L'idée a largement dépassé le cadre du lycée et les trois jeunes filles sont en train de faire breveter leur idée aux États-Unis. Elles créeront bientôt une campagne de crowdfunding pour faire financer et commercialiser leur invention.
Dès 2013, deux chercheurs israéliens avaient mis en place ce même type de paille en rempart à certaines drogues du violeur, comme le relatait Le Point à l'époque. La différence, c'est qu'à l'époque, l'invention ne couvrait pas toutes les substances susceptibles de se retrouver dans les verres des victimes. Aujourd'hui, c'est chose faite.


Plus d'informations sur cette vidéo de présentation:
http://etudiant.lefigaro.fr/article/


La culture du viol et les agressions sexuelles sont bien trop présentes dans nos sociétés. Elles s'insinuent même dans les moments où il ne devrait être question que de célébration et de joie, et les transforment parfois en moments teintés d'inquiétude et de peur.


Susana Cappello, Carolina Baigorri et Victoria Roca, trois lycéennes américaines de Miami, se sont donc lancées dans l'invention d'un outil simple pour prémunir contre les viols en boîte de nuit ou dans les soirées arrosées : une paille qui change de couleur quand une drogue a été glissée dans un verre.
Leur paille intelligente baptisée "smart straw" peut détecter la plus infime présence de Rohypnol, de GHB (acide gammahydroxybutyrique) et de kétamine (également appelé "Spécial K"), trois des substances les plus communément utilisées par les violeurs.


Une paille qui ne résoudra néanmoins pas le problème des viols


L'idée de cette paille leur est venue lors d'un cours d'entrepreneuriat, dans lequel elles ont décidé qu'elles voulaient inventer un produit qui réponde à une grande demande, tout en ayant un impact social positif. Carolina Baigorri explique :
"Cela ne mettra pas fin aux viols, mais nous espérons réussir à diminuer le nombre de situations dangereuses dans lesquelles vous pouvez vous retrouver à cause de ces drogues."


Malheureusement, la seule chose qui pourrait mettre fin aux viols serait d'apprendre aux gens à ne pas violer les autres... mais ce n'est pas le chemin pris par nos sociétés. Leur invention reste en revanche utile pour donner le sentiment aux potentielles victimes qu'elles maîtrisent un peu plus la situation.


http://www.konbini.com/fr/tendances-2

Page 6 sur 217

AUDIO

A nos sœurs et frères-Ne
  https://youtu.be/hrqEGnjyNMk Pensez aux images sui tournent sur les réseaux sociaux ; ...

Video galleries