About Author

Morgan Howen

Morgan is an example author of everest news. She has just a dummy image &

« The Operative », une opération du Mossad contre l’Iran

Quand on écrit, comme c’est mon cas, des romans d’espionnage, historiques ou d’actualité, bien évidemment on va voir le film actuellement sur les écrans « The Operative » avec la séduisant espionne Diane Kruger. Et  malgré un regard professionnel je n’ai pas été déçu de la séance.

En revanche il ne faut pas s’attendre ici à des courses poursuite infernales, des échanges innombrables de coups de feu, une avalanche de scènes où les acteurs déploient tout leur savoir-faire dans le domaine des arts martiaux, en particulier le krav maga la méthode d’auto-défense israélienne par excellence, ou encore à des scènes torrides entre partenaires sexuels. Rien de tout cela, « The Operative » se veut plus subtil, plus proche du réel.

Un film subtil

De ce point de vue le film de l’israélien (comme c’est bizarre) Yuval Adler est une réussite. Et même en l’absence des ingrédients habituels aux films de ce genre (action, sexe, violence) on ne s’ennuie pas une minute durant la projection d’une heure cinquante-six minutes. Une belle performance à signaler au passage et on se laisse prendre par le scénario.

Diane Kruger très crédible dans son rôle

Quel est donc le pitch comme disent les critiques de cinéma. Nous sommes à la fin des années 2000 et le Mossad va charger Rachel de découvrir l’état d’avancement des travaux sur l’arme nucléaire au pays des Ayatollahs.  La disparition de l’agente va alors entraîner sur ses traces entre Orient et Occident Thomas, son agent référent. Celui-ci devra la ramener dans le giron de l’organisation sous peine qu’elle soit éliminée par ses employeurs. Eh oui, dans le domaine de l’espionnage  tous les coups sont  permis, même les plus tordus. Le suspens est là qui nous tient en haleine et Diane Kruger est très crédible dans son rôle.

Un très bon thriller

Seul bémol, un agent de renseignement, « infiltré » n’est pas un agent « action » pour la bonne raison qu’il doit préserver sa couverture, or confier à Rachel la mission subsidiaire d’introduire des explosifs en Iran lors d’un de ses nombreux voyages depuis l’Europe est peu crédible. A moins de vouloir la « griller ». Hormis cela, « The Operative » est un excellent thriller, un très bon film d’espionnage qui vous offrira quelques belles montées d’adrénaline.

Jean-Yves Duval