About Author

Morgan Howen

Morgan is an example author of everest news. She has just a dummy image &

LA POÉSIE ORALE SEEREER-Chanter pour soi, chanter pour autrui, chanter pour vivre-Amade Faye

Préface de Amadou Ly

Amade Faye a entrepris de dresser une typologie des genres de la littérature orale seereer. Vaste projet qui lui prit plus de dix ans de recherches sur le terrain : textes et contextes sans lesquels les énoncés sont parfois incompréhensibles.

L’étude expose la vaste gamme des paroles représentatives de la poésie orale, une part inestimable de la glose par laquelle la culture a assumé sa présence dans l’espace sénégambien.

Sel de la communication sociale, la poésie orale participe, en milieu seereer, de ces « jeux magnifiques » sur lesquels la société accroche sa quête d’équilibre et de raffinement. Si les épopées et les contes se laissent approcher aisément, la poésie orale constituée essentiellement par d’innombrables chants de mariage, de funérailles, de travaux champêtres, de louanges, etc., est essentiellement populaire, locale et spontanée.

La connaissance du contexte villageois est donc nécessaire, et plus encore dans le cas des éloges et des chants d’initiation.

 Le présent ouvrage a pour but de montrer le grand jeu communautaire par lequel les chanteurs-poètes se battent avec les mots pour dire l’histoire et le présent de la culture, les différentes durées dans lesquelles celle-ci s’est installée.

Amade Faye a réalisé ici une tâche ardue et sans précédent dans ce domaine de recherches.

Son exploration de la littérature seereer fait désormais référence, pour quiconque entreprendra pareille archéologie dans une langue africaine. Lilyan Kesteloot, IFAN Ch. A. Diop, UCAD

Docteur d’État ès Lettres, Amade Faye est enseignant-chercheur à la faculté des Lettres et Sciences humaines de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar, chef du Laboratoire de Littératures et Civilisations africaines et rédacteur en chef du Bulletin B (Sciences humaines et sociales) de l’IFAN Ch. A. Diop.

Outre ses nombreuses publications sur l’histoire et la culture seereer, ainsi que sur l’imaginaire des sociétés sénégambiennes, il est l’auteur de : Le thème de la mort dans la littérature seereer, Dakar : NÉAS/ACCT, 1997 ; Contes seereer (en collab. avec A. R. Ndiaye), Dakar : IFAN-ENDA, 2002 ; En relisant Nocturnes de L. S. Senghor suivi de Léopold Sédar Senghor et la sérérité (en collab. avec A. Ly, L. Kesteloot), Dakar : IFAN, 2011 ; La route du pouvoir en pays seereer. De l’Ancêtre arbitre au Chevalier gelwaar, Paris : Karthala, 2016 ; Voyages en pays seereer. Le Sine-Saloum (Sénégal). Des patrimoines en partage (en collab. avec M. Auger