Sous la direction de Eidos
ARTS, ESTHÉTIQUE, VIE CULTURELLE BEAUX ARTSCINÉMA, PHOTOGRAPHIE

"Une image est toujours une image de quelque chose ; et bien souvent, à l'ère du contemporain, elle est l'image d'images.

" Dans ce livre, François Soulages et Bruno Zorzal poursuivent leur recherche commencée en 2017 dans le livre Images d'images en se demandant : qu'en est-il des rapports complexes entre l'image et l'anonymat à l'ère du contemporain ? Quels types d'images sont donc en jeu ?

Et quelles images, en cette ère du contemporain où Internet a peut-être ouvert, non pas sur le « village global », mais sur l'anonymat global, non pas sur l'ego retrouvé, mais sur le pseudo inventé, non pas sur l'existant singulier, mais sur l'image généralisée ?

François Soulages est professeur des universités, Université Paris 8, Labo AIAC (Arts des Images & Art Contemporain) et Président-fondateur de RETINA.International.

Bruno Zorzal est artiste et théoricien de la photographie. Chercheur associé au Labo AIAC (Université Paris 8) il est aussi membre de RETINA.International.

 

Préface de Mgr Pascal Delannoy, évêque de Saint-Denis en France
Religions et Spiritualité
RELIGIONS CHRISTIANISME SPIRITUALITÉ

Dans cet ouvrage, on assiste à la création de l'ange de Reims. Plus loin on se trouve aux côtés de ces paysans, contemporains de Louis XIV, qui se recueillaient devant la statuette d'une sainte. Tandis que Napoléon III règne sur la France, on est aux côtés de cette lavandière agenouillée devant son crucifix. Homme de son temps, l'auteur nous dévoile aussi sa confiance en l'Église éternelle malgré ses perturbations actuelles. Il évoque également les troubles qui secouent aujourd'hui notre société et dont la solution se trouve sans doute dans la doctrine christique : « Aimez-vous les uns les autres. »

Hubert Duez, passionné par les objets anciens depuis son plus jeune âge, a traité de son sujet de prédilection, de 1998 à 2016, dans des chroniques télévisées, radiodiffusées et dans la presse écrite. Il a également écrit six livres traitant du même sujet.

 

Préface de Michel Kokora Gneba
Harmattan Côte-d'Ivoire
ETUDES LITTÉRAIRES, CRITIQUES EUROPE Allemagne

Rolf Hochhuth est un écrivain allemand né en 1931. Sa contribution littéraire au diagnostic des tares sociales de son époque et à l'éclairage de leur source morale trouve expression dans les trois principaux genres littéraires, à savoir le théâtre (documentaire), le genre épique (le roman) et la poésie. L'éternelle défaillance humaine qu'il met en relief comme facteur de conflit à travers la description de situations
conflictuelles présente dans notre corpus touche tous les référents sociaux.

Denis Kouadio SOUANGA est né le 22 mars 1966 à Allèkro en Côte d'Ivoire. Il est titulaire d'un Doctorat Unique en Études Germaniques. Il est Maître-assistant au Département d'Études Germaniques de l'Université Alassane Ouattara / Bouaké. Il est également membre du GAS-Verband (Germanistik in Afrika Subsahara).

 

DÉFENSE, ARMÉE, SÉCURITÉ AFRIQUE SUBSAHARIENNE Congo-Brazzaville

L'auteur met en exergue la méthodologie congolaise de résolution des conflits par la négociation et la pratique des symboles.

La première partie est consacrée aux concepts du maintien de la paix, aux OMP (opérations de maintien de la paix) de l'ONU, aux conflits et à leurs différents modes de résolution, puis l'auteur fait une synthèse des différents mécanismes de prévention, de gestion et de résolution des conflits en Afrique.

La deuxième partie porte sur la pratique congolaise de la résolution des conflits en Afrique et de la participation congolaise dans les OMP.

Expert en opérations de maintien de la paix en Afrique, le colonel Elton Paul Nzaou est parmi les promoteurs de la mise en place de l'EMR, de la CEEAC, et de la FAA, en qualité de conseiller militaire du Haut Représentant de l'Union Africaine (UA) pour l'opérationnalisation de la FAA. Il est actuellement doctorant en sciences politiques

 

Religions et Spiritualité RELIGIONS CHRISTIANISME

A un moment où, selon Nicolas Berdiaev, le sens de l'histoire se résume peu à peu dans le choix entre la « divino-humanité » et la « bestialo-humanité », il n'est pas vain de rappeler l'universalité des paroles du Christ afin que tout Homme renoue avec la destinée divine de notre humanité. Car l'Homme ne trouve son vrai chemin d'Homme qu'en s'accueillant comme une histoire sacrée, comme une oeuvre de Dieu appelée à s'accomplir en Lui. C'est là qu'il trouve son éternité.

Francis Barbey est prêtre diocésain de San Pedro en Côté d'Ivoire et président de l'UCAO au Togo. Enseignant-universitaire à l'UCAO et à l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, il est spécialisé en Education aux médias. Membre fondateur du Centre d'Etudes sur les Jeunes et les Médias à Paris, ainsi que de l'OPENEMA (Observatoire des politiques publiques en éducation aux médias et au numérique en Afrique), ses travaux de recherches portent sur l'histoire de l'éducation aux médias, sur les pratiques médiatiques des jeunes et défend un point de vue africain sur l'éducation aux médias. Il est enfin co-directeur de la collection « Education et Médias » chez L'Harmattan.

 

" il faut éviter les personnes toxiques qui vous sourient et vous retardent" PB C 

Et oui, notre société est finalement constituée presque exclusivement d'esclaves et de faux-culs.

Donc, évidemment, personne n'est heureux. Pourquoi ça dure ? Parce qu'ils ne le savent pas.

Quand vous leur faites la morale ou que vous leur mettez le nez dans leur caca, ils vous répondent tous (pour des raisons diverses) : « Mais, mon bon monsieur, c'est comme ça. On ne va pas changer le Monde ! ».
Même si, comme nous l'expliquait le philosophe Voltaire il y a près de 300 ans, ils feraient mieux de cultiver leur jardin, les esclaves modernes du temps et de l'argent vous disent : « Il en faut bien un peu pour vivre ».

Quant aux faux-culs, ils se contentent de trouver des solutions pour voler aux autres la fortune qui leur permet, sans trop se fatiguer, de les mépriser. Ce sont bien de grands pontes de la médecine qui, en rédigeant des protocoles de folie, font vendre dix fois plus de médicaments que nécessaire.

Ce qui fait la fortune de toute une filière et la leur. Quant au malheureux général vertueux de l'armée française qui voulut dénoncer un risque de génocide au Rwanda en 1994, il s'est heurté aux faux-culs de service qui préférèrent fermer les yeux et vendre quelques armes lourdes de plus et faire ainsi la fortune de leurs amis et la leur.

Ne m'obligez pas à allonger la liste, elle est interminable. J'en resterais donc là mais cela suffit amplement à ma démonstration. Le déséquilibre du Monde, les tensions, le malheur et les guerres dont, directement ou indirectement, nous souffrons tous, a bien une origine.

François-Michel MAUGIS – La Réunion
Économiste, écrivain et philosophe.
http://www.assee.fr

 

Résumé


Pourquoi les filles ne s'orientent-elles pas plus (comme le font les garçons), vers les filières scientifiques et techniques valorisées ?

La revue de littérature proposée dans ce livre montre que, depuis 25 ans, les politiques d'éducation et la recherche se sont essentiellement préoccupées de cette question, l'absence des garçons dans les filières littéraires/santé/social n'étant en revanche quasiment jamais considérée comme problématique.

Cette focalisation sur les "problèmes"d'orientation des filles escamote pourtant des questions de fond. Quel est le rôle des rapports sociaux de sexe et de genre dans les choix d'orientation (des filles et des garçons) ?

Quelle place occupent-ils dans le fonctionnement institutionnel de l'organisation ?

Esquiver ce questionnement, c'est éviter de remettre en cause le fonctionnement des procédures et pratiques d'orientation, qui deviennent ainsi des agents producteurs de discriminations.

C'est aussi empêcher la mise en place de politiques volontaristes et d'actions efficaces contre les inégalités.

Or, tout délai accordé au traitement des inégalités de sexe laisse une place au développement de débats sur la remise en cause tic la mixité à l'école, au prétexte de ses dysfonctionnements.

Ce qui est une"fausse bonne réponse" aux problèmes existants... et un vrai recul sur le chemin d'une co-éducation égalitaire.


Sommaire


 La problematique de la division sexuee de l'orientation en france
 L'orientation, la défaillance de la mixité
 Eléments d'analyse historique et politique
 Discrimination : un mot tabou dans le champ de l'orientation ?
• Methodologie et presentation du corpus de l'etude
 Constitution du corpus
 Présentation du corpus et analyse quantitatives
• La division sexuee de l'orientation, un souci politique ?
 L'influence du contexte européen
 Du côté des politiques éducatives et d'orientation en france
 Quelle prise en compte dans les rapports publics ?
• La division sexuee de l'orientation : un objet de recherches et d'etudes ?
 Présentation des publications centrées sur l'orientation et les parcours scolaires des filles et des garçons
 Analyse thématique des publications centrées sur l'orientation et les parcours scolaires des filles et des garçons

Maitre de conférence en psychologie et directrice-adjointe de l'Institut national d'étude du travail et d'orientation professionnelle l'INETOP, un institut du Conservatoire national des arts et métiers et responsable du groupe de recherche OriGenre, Laboratoire CRTD

 

PSYCHANALYSE, PSYCHIATRIE, PSYCHOLOGIE SANTÉ, MÉDECINE

Ce livre propose des objectifs et des méthodes pour une véritable politique de promotion de la santé mentale. Il dépasse la question de la mort pour parler de la vie, du goût de vivre et de la qualité de la vie. En abordant les domaines de l'éducation, de la régulation et de la démocratie, il montre la voie de la confiance en soi, de la communication heureuse avec les autres et de la paix, par la gestion saine de la différence, des conflits et de la construction de l'autonomie. Il rapporte de nombreux exemples et propose des initiatives qui, mises en œuvre, peuvent changer la vie et faire s'épanouir le bien-être psychique pour soi-même, pour les enfants, pour la communauté et pour les sociétés.

Jean-Luc Véret est médecin de santé publique. Il a exercé des responsabilités dans des programmes de prévention du suicide, ainsi que dans la Société française de santé publique, la Fédération nationale de l'éducation pour la santé. Il a été Conseiller municipal de Caen et responsable du secteur santé à EELV. Il a été chargé d'un rapport au ministre de la Santé sur les soins en santé mentale, puis a dirigé vingt ans une équipe en éducation pour la santé. Il a été responsable pédagogique d'un Diplôme d'Université en éducation pour la santé, orienté sur le lien théorie-pratique. Il s'attache à clarifier les concepts et la mise en oeuvre des actions en santé publique, prévention, santé mentale, éducation pour la santé, promotion de la santé.

 

Sous la direction de Dandan Jiang, Jérôme Lèbre et Paolo Quintili, avec la collaboration de Laura Paulizzi
Rationalismes PHILOSOPHIE

La philosophie contemporaine et la phénoménologie du corps, en visant à rendre le corps plus multiple, plus habité par l'altérité y compris technique (Derrida, J.-L. Nancy), ont fait évoluer profondément le problème du lien entre âme et corps. Ces perspectives ont introduit dans le débat d'origine cartésienne des variantes liées à l'art, l'écriture et l'environnement. Orient et Occident se retrouvent ainsi confrontés à un corps aux multiples « décors », qui le spécifient, l'entourent, l'enrichissent.

Dandan Jiang et Jérôme Lèbre sont Directeurs de programme et Paolo Quintili ancien Directeur de programme au Collège International de Philosophie. Dandan Jiang est professeure de philosophie et d'esthétique à l'Université Jiaotong de Shanghai, Jérôme Lèbre est professeur de philosophie en classes préparatoires littéraires à Paris, Paolo Quintili est professeur d'histoire de la philosophie à l'Université de Rome « Tor Vergata ».

 

Avant de vouloir changer le monde, la méthode veut qu'on commence par agir au quotidien et dans la proximité.


Le prophète nous alertait sur le fait de considérer le voisin parce qu'en cas de difficulté ou besoin c'est le premier à arriver avant la famille.


Déçu par le silence de certains mais content de lire et de voir mes amis qui ont au moins répondus ou relayés l'appel pour me venir en aide ou me soulager.


J'avais mal, j'ai souffert, je n'ai jamais échoué quand je décide d'accompagner un jeune et là j'ai paniqué et le temps était bref et trop court mais ceux qui veulent peuvent se donner les moyens.
A 6 h du matin Anna me dit que la petite peut venir à 9h30 ,vendredi 8 mars 2019 dans le 19 ème 30 mn avant qu'elle ne commence son activité au Centre Social Tanger à l'occasion de la journée de la femme. Elle était occupée mais elle a pris le temps de me lire et de répondre à ma sollicitation.


J'envoie un message à Anna en lui disant que je ne comprends pas ce message.


Je renvoie un message à Anna pour clarifier ce qu'elle veut dire, elle répond ; je la prends en personne dans mes structures. Elle sera à l'Association qui travaille sur la précarité numérique, forme et informe. Anna a une société aussi qui accompagne des entreprises et crée des applications. Ouf, quel soulagement. Fatim 15 ans en seconde numérique sera dans un univers amplement diversifié où elle apprendra beaucoup.


Ouf j'ai souffert mais je n'ai pas échoué. Nous n'avons pas échoué.


Je ne voulais pas que Fatim soit la seule fille du lycée (issue de l'immigration) à ne pas pouvoir trouver un stage. Non, non je refuse et mes amis doivent se battre avec moi pour que nos enfants ne soient pas les dindons de la farce. Vous ne pouvez imaginer cette souffrance, il n'y a que ces enfants issus de l'immigration ou de parents immigrés qui sont à la marge et n'arrivent pas faire ce qu'ils ont envie d'apprendre. Les écoles les envoient dans des secteurs qu'ils n'ont pas demandés.


Rares sont ceux qui sont venus à mon secours et j'ai du mal à comprendre ces amis-es qui veulent révolutionner le monde en portant le regard loin alors que des jeunes ont besoin d'aide.
Bachir que je vois et j'entends rarement mais avec qui nous avons accompagné une 1 ère expérience de crowdfouding m'a entendu et a réagi.
J'étais touché comme quoi l'amitié n'est pas dans le paraître, ni virtuelle, elle peut se cacher pour se révéler le moment opportun.


Mohadi Diallo, Mme Khoudia Mbaye, Mme Paulette Corréa, Amadou Sylla de Sos Casamance, Gamlin DIOP-architecte ( trop modeste mais très efficace et généreux, il sait créer des connexions), Anna Mbengue Laumann et Dr Sitapha Diedhiou, ont réagi et j'ai rentré mes larmes qui ont failli tomber.

Pap Ibrahima Thiam ex candidat à la présidentielle a trouvé deux stages pour deux jeunes qui étaient à la limite, mais cette fois-ci il n'était pas là, il était absent, mais aussitôt qu'il a pris connaissance de l'appel, il m'a appelé et j'ai compris et j'ai échangé avec lui sur les stratégies pour l'avenir. Il est conscient des difficultés et mesure la peine des parents incapables de trouver un stage à leurs enfants.

Un de mes cousins hautement qualifié dans l'informatique n'a pas répondu et je ne pouvais pas, au nom de notre parenté, laisser passer son silence, mais je me doutais d'une chose qui s'est avérée vraie, il était à l'étranger à Abou Dabi. Nous avons pu échanger et on doit se voir à son retour pour en reparler et mettre en place des stratégies.


Cette situation m'a ouvert les yeux et j'ai compris beaucoup de choses sur les relations et sur qui compter je peux compter en cas de difficulté.


Je remercie, le Dr Ndongo Mbaye et Mme Fama Soumaré pour les mots gentils et réconfortants.


Mon téléphone n'a pas cessé de sonner ou de recevoir des sms qui pour m'encourager, qui pour demander un cv, qui pour me dire que finalement ils n'ont pas réussi mais ces gestes authentiques témoignent d'une chose. : ensemble nous pouvons déplacer les limites, l'amitié ou la relation doit faire sens.


Je vais contacter des associations, entreprises et confier ce travail à une association pour me libérer. On recensera tous ceux qui pourront nous aider à placer un jeune en stage. Je souffre beaucoup quand un jeune issu de l'immigration ou des parents immigrés, ne trouvent pas un stage pour assouvir son désir. Pour une fois que nos jeunes choisissent une formation nous devons les aider à y aller.
Il ne faut pas laisser sur le bord du chemin nos jeunes, ils sont l'avenir du pays. Nous avons travaillé pour avoir le minimum, aidons, agissons ensemble pour créer les conditions de réussite de ces jeunes. Il est facile de critiquer ou de vouloir changer le monde mais il est plus pragmatique de réaliser la volonté d'un jeune.


Je tenais à dire ça pour que chacun prenne conscience des difficultés que nos jeunes rencontrent dans le système éducatif français et si vous n'avez pas les moyens de trouver une place peut-être que votre ami, promotionnaire, voisin, pourra nous aider, etc. Il faut agiter et activer son réseau et c'est ainsi qu'on peut aussi aider.


Il y a des années avec des amis nous voulions changer le monde mais quand il s'est agi d'agir, nada, personne, tous sont aux abonnés absents ou font carpette, non, non ; nous devons nous donner la main pour réussir ensemble. Alors j'ai décidé de ne plus perdre mon temps avec ces amis qui comme beaucoup de compatriotes font le «beau» mais quand le temps de l'action efficace sonne ils sont absents ou occupés. Disons qu'ils désertent pour un jour dire que j'étais occupé, je n'ai pas vu, c'était trop tard.

Des justifications qui ne peuvent distraire que des esprits brouillons.

Je voudrai que cette situation soit comprise alors je vous soumets les échanges jusqu'à la résolution finale. Quand il y a une demande justifiée faites ce que vous pouvez, parce que demain, à moins que vous soyez au-dessus de ces besoins, vous en pâtirez et vous comprendrez votre inaction dans le passé-récent.

Bachir informatique et mangement – le 1 er à réagir alors que nous ne nous voyons pas souvent. Son message m'a beaucoup touché mais pas surpris, nous avons fait ziguinchor et l'université puis nous avons accompagné « Une plateforme de Crowdfunding pour aider au financement de mi-cros projets locaux souvent initiés par nos femmes »


-Hello Pape. Pas de soucis je peux en parler à mes contacts demain. On se rappelle


-Hello Pape peux-tu m'envoyer son Cv en attendant : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Quand j'ai trouvé je l'ai vite informé pour qu'il stoppe les recherches.


Ok pas de soucis. À ta dispo si besoin


Bachir DIEDHIOU


Ingenieur Commercial à miel
http://www.ichrono.info/index.php/blog-tech/item/1526-senegal-africa-jua-une-plateforme-africaine-pour-financer-des-entrepreneurs-de-la-debrouille
http://weaae.fr/senegal-africa-jua-une-plateforme-africaine-pour-financer-des-entrepreneurs-de-la-debrouille/
Ses activités généreuses et désintéressées :


« PROJET INNOVATION ECONOMIQUE ET SOCIAL»


C'est la colonne vertébrale de notre projet associatif lancé il y'a un an et demi pour soutenir la ville de Ziguinchor au Sud du Sénégal. Il a pour principal but de mettre en valeur les grandes qualités d'innovation sociale qui se cachent derrière l'art de la « débrouille » de nos populations locales.


Dans ce projet nous avons lancé 2 initiatives :

1) Un trophée de l'Entreprenariat et du leadership pour accompagner notre jeunesse

2) Une plateforme de Crowdfunding pour aider au financement de mi-cros projets locaux souvent initiés par nos femmes.-----


La plateforme AFRICA JUA (Soleil d'Afrique en Swahili) est la plateforme de financement participatif que nous avons lancée dans le cadre de ce projet. Plateforme 100% africaine pour le financement de l'économie sociale et solidaire de nos économies locales souvent tenues par des « entrepreneurs de la débrouille ».

Bonjour PBC,
J'espère que tu vas bien ainsi que ta petite famille. J'ai posé la question à mon boulot, malheureusement, le service a déjà pris quelqu'un en stage.
Désolé de ne pouvoir venir en aide à cette jeune fille.
Cordialement


Sitapha

Tu es formidable PBC car tu relies: discours et actions. Bravo !
Sitapha

Bonjour PBC,


J'espère que tu vas bien ainsi que ta petite famille. J'ai posé la question à mon boulot, malheureusement, le service a déjà pris quelqu'un en stage.
Désolé de ne pouvoir venir en aide à cette jeune fille.
Cordialement


Sitapha

Tu es formidable PBC car tu relies: discours et actions. Bravo !
Sitapha Diedhiou Dr en Sociologie- innovation


Sitapha DIEDHIOU est aussi gérant de l'entreprise Asrp Innovation Entrepreneuriat Consul

Ouf alors.
Merci à toi et pour tout ce que tu fais pour les jeunes.

khoudia mbaye Mannequin et chroniqueuse panafricaniste

Ouf alors.
Merci à toi et pour tout ce que tu fais pour les jeunes.

khoudia mbaye

Bonjour
J'ai transféré la sollicitation à d'autres amis mais en vain.
Espérons qu'une porte puisse s'ouvrir pour elle.
Bien des choses
Gamelin. architecte

Transféré à partir de Samba Diagne :
Salut Gamelin.


Ziarre nala. Que dieu nous accorde une bonne santé afin de réaliser nos souhaits.
Je vais te décevoir car chez Icade, ils ne prennent que des stagiaires d'au moins 20 ans car apparemment ils avaient des soucis avec les syndicats sur l'emploi des jeunes de - de 20 ans.
Depuis, ils se sont fixés cette règle.
D'autre part, le numérique n'existe pas ici. Peut-être, c'est externalisé.
Si je pouvais le faire avec plaisir comme c'est toi.
J'allais te contacter par rapport au plan.
Occupe toi de ce problème et on verra après
Bathie


Gamelin architecte


Bonsoir pape,
J'aurais bien voulu l'aider malheureusement je n'ai plus de place. J'ai déjà recruter 2 et j'ai un agent commercial.
Merci Umar Kaneta réponse rapide me touche. Je sais ce que tu fais dans le réel, rien n'est subterfuge
Umar Kane courtier en hypothèque « Oumar Kane, également connu sous le nom de "M. Solution", est un courtier en prêts immobiliers, rachat de crédits et assurances..Il utilise ses expériences dans le monde de la finance ainsi que son histoire personnelle pour accompagner, donner du pouvoir et influencer la vie de nombreuses personnes. Oumar Kane est directeur d'agence credit-libra Cergy. Il est diplômé du 3eme cycle de Droit des assurances à la Sorbonne et du Master finance à Sciences Po Paris »

Mohadi -Salam Pape, je transfère le message


Mohadi createo idf paris 15 ( toujours à mes côtés)

Amadou SYLLA-Bonjour grand Pape


Je m'en occupe
Excellence journée à toi
Amadou sylla SoS Casamance toujours à mes côtés.
c'est grâce à lui que j'ai rencontré et connu mon sauveteur du jour Anna Laumann
Amadou sylla de Sos Casamance, qu'il soit remercié.


«Accompagnement à la Goutte d'Or


Amadou est engagé de longue date dans la vie associative du quartier: «J'ai créé SOS Casamance en 2006, je voulais aussi garder un lien avec cette région du Sénégal, dont je suis natif. Nous proposons en priorité de l'aide aux devoirs pour les enfants, de l'alphabétisation pour les adultes et des ateliers pédagogiques (égalité femmes-hommes, discriminations, rédiger un CV, faire des démarches administratives...). L'accompagnement scolaire des enfants pose problème pour les parents, souvent d'origine étrangère et qui sont demandeurs d'aide. Ce sont les mères, qui viennent, de 14h à 16h, car elle travaillent souvent tôt le matin.»


Fatim sera en immersion pendant 6 semaines chez Anna et c'est du sérieux, du lourd, et j'ai demandé à la jeune fille de revenir vers nous pour témoigner.
NATALTEK, société à responsabilité limitée unipersonnelle est en activité depuis 8 ans.
Située à PARIS 18 (75018), elle est spécialisée dans le secteur d'activité du traitement de données, hébergement et activités connexes.
Association Haleye

INCLUSION NUMÉRIQUE- Le Numérique à la portée de Tous

HALAYE a conçus des ateliers et des permanences numériques en bénévolat avec la Mairie des 18ème , 19ème
arrondissement , les Centres Sociaux : CAF Belliard et Tanger, la cité Traëger et l'espace Queneau
Notre programme comprend principalement :
+ L'initiation à l'ordinateur : outils & icônes
+ L'initiation à un usage pratique de l'Interne
+ L'initiation au traitement de texte et tableur (Word & Excel)
+ Divers ateliers conseils numériques
Le Numérique à la portée de Tous.
Aujourd'hui, nous sommes à la fois fières et reconnaissants de vous accompagner, vous nos bénéficiaires.
Cet anniversaire est aussi le vôtre, avec 500 stagiaires, depuis juin 2015, nous espérons que notre soutien, a permis la réalisation de vos objectifs.
En deux ans, HALAYE a développé quatre axes principaux.
• L'entraide par la Technologie
• L'entraide par le Conseil
• L'entraide par la Découverte
• L'entraide par l'Échange

HALAYE, vous dit MERCI ! et merci à tous

Page 2 sur 337

AUDIO

Les enfants ne sont pas
Epouses africaines
  https://youtu.be/bbus9GJ3OxA Ces femmes qui refusent de participer au budget familial ...
Rentrée Scolaire :
  VOICI LE LIEN https://youtu.be/V7rGqslDhOA ...
La chronique de Pape
https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc   https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc ...

Video galleries

logotwitterFacebook