Société

Berlin - partenariat germano-sénégalais en réponse au phénomène migratoire : Le Sénégal parmi les 5 pays du G20

Au sommet du groupe des 20 pays les plus riches prévu en juillet prochain, le Sénégal sera parmi les cinq Etats africains à nouer des axes de coopération en matière de réalisation des investissements structurants durables. C’est le secrétaire d’Etat parlementaire auprès du Ministre fédéral pour la coopération économique et le développement qui l’a fait savoir hier, mardi 28 mars, lors d’une rencontre avec la délégation sénégalaise multi acteurs en mission en Allemagne. Le succès de ces nouvelles perspectives pourrait être une réponse adéquate aux flux migratoires en direction de l’Europe.

Les flux migratoires toujours actuels en direction des pays européens, étaient également hier, mardi 28 mars, au centre des échanges d’expériences entre officiels de l’administration fédérale allemande et la délégation sénégalaise multi acteurs. Il ne fait plus de doute que ce déplacement massif de populations et sans précédent venant de divers horizons notamment de l’Afrique, du moyen orient et de l’Europe de l’Est, résulte de facteurs hétérogènes dont la pauvreté, les guerres, les crises et conflits armés et les changements climatiques aux implications sociales et économiques désastreuses.

Cette donne articulée à l’insécurité et le terrorisme détermine la géopolitique de la planète.

Dans sa communication, le secrétaire d’Etat parlementaire auprès du Ministre fédéral pour la coopération économique et le développement a indiqué que «c’est un défi commun entre l’Afrique et l’Europe. Nous constatons un accroissement remarquable des populations de l’Afrique. Je suis d’avis qu’on doit améliorer les perspectives pour les jeunes issus de ce continent. Nous coopérons avec le Sénégal dans le domaine de la formation professionnelle et nous avons élargi notre coopération bilatérale l’an dernier», note Thomas Silberhorn membre de la Bundestag. Et d’ajouter : «nous avons aussi établi un nouveau programme appelé « Réussir au Sénégal » pour créer de nouvelles perspectives pour les jeunes. Nous avons un pôle prioritaire en direction des énergies renouvelables et on a élargi cette coopération au secteur de la formation professionnel ».

Thomas Silberhorn a rassuré le Sénégal de l’imminence d’importants programmes de développement avec les pays européens dans le cadre du G20 «notre pays est en train de créer un partenariat d’investissement dans le cadre du sommet du G20 ici en Allemagne. Et c’est important de signaler que le Sénégal est parmi les cinq premiers pays de l’Afrique à être impliqué dans la création de ce partenariat d’investissement. Nous comptons élargir notre coopération avec le Sénégal car c’est un pays qui peut bien contribuer à un développement économique et social plus favorable» a encore relevé le secrétaire d’Etat parlementaire auprès du Ministre fédéral pour la coopération économique et le développement, entouré de ses plus proches collaborateurs.

La partie sénégalaise, par la voix du député, Alpha Baldé, président de la commission Défense et Sécurité de l’Assemblée nationale, a rappelé toute la disponibilité du Sénégal à nouer un partenariat fécond avec le pays de Angela Merkel pour créer des créneaux porteurs de croissance qui serviront de cadres d’épanouissement tous azimuts aux jeunes en quête de perspectives rassurantes.

par MOUSSA DRAME (ENVOYé SPéCIAL)

Parler de l’art avec  Mme Thérèse TURPIN  DIATTA et Fatime Mbengue qui expose à la Galerie  Kemboury / Point E Dakar-Sénégal- Jeudi 30 mars 2017

 

Parler de l'art avec Mme Thérèse TURPIN DIATTA et Fatime Mbengue qui expose à la Galerie Kemboury / Point E Dakar-Sénégal- Jeudi 30 mars 2017-


Galerie Kemboury (Point E, Rue du Canal IV X Rue des écrivains),


Jeudi 30 mars 2017-

Exposants, exposantes, collectionneurs, amoureux des arts sont attendus pour , regarder, discuter autour des œuvres .
Nos artistes sont talentueux. Ils nous inspirent, nous jettent dans le futur , tels des prospectivistes. Ils expriment aussi le désarroi du monde et marquent avec leurs pinceaux les affres des braconniers et autres

Fissure ;
Braconnage : un cri de cœur, un rejet de ces braconniers qui dévastent le patrimoine sans mesurer les conséquences. Pur une défense ils sacrifient 2 tonnes.
Espoir :  fatime Or espère que l'eau sera au RV dans le sahel, l'eau source de vie.
L'art au service de la vie

Sénégal: un projet d'usine de dessalement à Dakar suscite la polémique

Au Sénégal, particulièrement à Dakar, les besoins en eau potable sont importants et ne feront que s'amplifier dans les prochaines années. C'est dans ce cadre que l'Etat a validé, avec l'appui du Japon, la construction d'une usine de dessalement de l'eau de mer. Un centre de traitement capable de produire 75 000 mètres cubes d’eau par jour et qui sera construit à partir de janvier 2018 dans la zone du célèbre phare des Mamelles. Un projet lancé en 2015, mais qui provoque aujourd'hui la colère d'une partie des habitants de cette zone unique.

Au pied du phare, la plage des Mamelles. Quelques cabanes, des parasols et de nombreux baigneurs qui s'amusent dans les puissantes vagues de l'Atlantique. Une plage vouée à disparaître, car c'est là que doit être bâtie la station de pompage de l'usine de dessalement.

Pour Momar, natif du quartier, ce patrimoine doit être protégé. « La plage là, c'est la seule qui nous reste. C’est à nous de refuser pour que l’usine ne s’installe pas ici », soutient-il.

Ce projet d'usine divise. Une partie des habitants soutient l'Etat. Le rapport de 430 pages publié met en avant le besoin de développer le réseau d'eau potable de la capitale.

Pollution

Pour le collectif qui s'oppose au projet, représenté ici par Maya Cusnier, les impacts de rejets de sel et de produits chimiques n'ont pas été suffisamment étudiés. « On parle de neuf tonnes de rejet d’un mélange de sel et de produits chimiques. Donc, le sel à outrance, évidemment les poissons ne peuvent plus vivre dedans », souligne-t-elle.

Amadou Maguette Dieng est Lébou, la communauté majoritaire de la commune de Ouakam. Lui appelle les anciens à défendre cette plage, ce lieu qu'ils fréquentaient étant jeunes. « Il y a des vieux qui venaient ici quand ils étaient enfants avec leur père, ils pêchaient ici, ils ramassaient des poissons ici, ils ont des histoires ici, rappelle-t-il. Moi, j’appelle tous ces vieux à ne pas abandonner tous ces souvenirs-là. »

La possible destruction de la plage des Mamelles, le débat sur l'importance de l'eau potable dans la capitale... Des thèmes qui seront sans aucun doute au cœur du débat pour les élections législatives de juillet prochain.

RFI

Nos femmes ont du talent : Sam LARIBI Paris 18 ème se lance dans le cake design mais aussi dans l'informatique

Nos femmes ont du talent : Sam LARIBI Paris 18 ème se lance dans le cake design mais aussi dans l'informatique 

On s'occupe, on prend du temps et on peut créer et si cela pouvait devenir un métier.


Il y a plusieurs façons d'occuper son temps, se balader, étudier, se perfectionner, etc, Sam LARIBI une jeune femme gracieuse et généreuse du 18 eme arrondissement de Paris s'initie à l'informatique et fait des stages pour accumuler des compétences pour toujours chercher la perfection et la qualité : ichrono lui ouvre ses lignes


Le cake-design est aujourd'hui l'art de créer, sculpter, modeler des gâteaux tel un artiste avec de la pâte à sucre... Vous avez forcément entendu parler de wedding-cakes, rainbow cake, de gâteaux aux formes impressionnantes !


Pour info Salon


Sugar Paris, le salon de la pâtisserie créative, unique en France, est de retour du jeudi 20 au samedi 22 avril au Parc Floral de Paris. Plus de 80 exposants présentent les dernières nouveautés et tendances aux fans de cake-design.

AUDIO

-Habiter ici et vivre
Habiter ici et Vivre la-bas au Bled : immigration en questions. La chaine YOUTUBE de pape Cissoko ...

Calendrier

« Avril 2017 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Video galleries