Société

Cheikh Anta Diop : Combattre par le savoir- La restauration de la conscience africaine

 

J'ai trouvé cet article simple et complet pour rencontrer ce grand panafricaniste. J'ai aussi vu un petit fascicule dans l'édition KOCC qui est bien fait pour les scolaires mais aussi pour les adultes. Il ne faut surtout pas oublier nos grands hommes, nous avons l'obligation de transmettre. P B CISSOKO

Cheikh Anta Diop, historien, scientifique et homme politique sénégalais, a voué sa vie à la mise en valeur de l'Afrique, principalement à travers ses recherches sur l'Egypte ancienne. Ses ouvrages, dont l'incontournable Nations nègres et Culture, ont eu un impact extraordinaire sur les mouvement des Indépendances africaines, de la Conscience Noire et du panafricanisme.
Pourtant, au Sénégal, Cheikh Anta Diop est méconnu, principalement des jeunes générations. Etrangement, même si l'Université de Dakar porte son nom, Cheikh Anta Diop est toujours absent du programme scolaire, ce qui fait l'objet de débats et de pétitions.

Le parcours de ce combattant pour la dignité africaine ne peut pourtant que forcer l'admiration.


Né à Tiethiou, dans la région de Djourbel, le 29 décembre 1923, formé à l'école coranique puis à l'école française, Cheikh Anta Diop grandit à Dakar. Très jeune, il élabore un alphabet africain. A 22 ans, titulaire de deux baccalauréats, l'un en mathématique et l'autre en philosophie, il fait déjà preuve d'une curiosité intellectuelle particulière.
Cheikh Anta Diop débarque à Paris en 1946, pour y étudier à la Sorbonne les Mathématiques Supérieures et la philosophie, tout en poursuivant ses recherches linguistiques sur le wolof et le sérère.
La seconde guerre mondiale et son cortège d'horreurs vient de s'achever. Les camps de concentration nazis ont atteints les sommets de la barbarie. La civilisation occidentale est touchée, mortellement blessée. Mais dans les écoles, on enseigne toujours aux enfants la supériorité de la « race blanche », l'antériorité indiscutable de la civilisation occidentale. L'Afrique n'a alors d'Histoire que celle que consentent à écrire les colons.


« La négation de l'histoire et des réalisations intellectuelles des peuples africains noirs est le meurtre culturel, mental, qui a déjà précédé et préparé le génocide ici et là dans le monde. »
Cheikh Anta Diop, Civilisation et barbarie, Présence Africaine1981.


Cheikh Anta Diop, qui parallèlement fonde à Paris l'Association des Etudiants Africains, et participe aux réunions politiques où fermentent les idées-pré indépendantistes, se spécialise en physique nucléaire et travaille dans le laboratoire de Frédéric Joliot Curie au Collège de France, publie des articles, puis des essais, sur la question de l'utilisation et du développement des langues africaines, et la politique africaine. En 1953, Cheikh Anta Diop épouse Louise Marie Maes, diplômée d'Études supérieures en Histoire et Géographie.


Sa thèse de doctorat ès Lettres, soutenue en 1954 à la Sorbonne, plus tard publiée sous le titre Nations nègres et Culture, de l'antiquité nègre égyptienne aux problèmes culturels de l'Afrique noire d'aujourd'hui, fait débat, dérange le jury français...


Même si finalement Cheikh Anta Diop obtiendra son doctorat, il est contesté. En démontrant que la première civilisation que l'Humanité aie connue est négro-africaine, il bouleverse les paramètres historiques et culturels. L'Histoire était à écrire du point de vue de l'Afrique. Quand, en Egypte, la première écriture de l'Humanité, les hiéroglyphes, a été découverte par le français Champollion, Napoléon 1er, qui venait de rétablir l'esclavage, a créé l'académie d'Egyptologie, diffusant pour longtemps l'idée que les Egyptiens et leurs sciences, étaient, évidemment, sémites.


Cheikh Anta Diop, en affirmant que les égyptiens antiques étant négro-africains, l'Afrique Noire était mère de toutes les civilisations, démonte toute un pan du « racisme » colonialisme, et le racisme lui-même. Son doctorat fait débat, mais Nations nègres et Culture, publié par les éditions Présence Africaine, est un succès phénoménal.


« En disant que ce sont les ancêtres des Nègres, qui vivent aujourd'hui principalement en Afrique Noire, qui ont inventé les premiers les mathématiques, l'astronomie, le calendrier, les sciences en général , les arts, la religion, l'agriculture, l'organisation sociale, la médecine, l'écriture, les techniques, l'architecture (...) on ne dit que la modeste et stricte vérité (...). Dès lors le Nègre doit être capable de ressaisir la continuité de son passé historique national , de tirer de celui-ci le bénéfice moral nécessaire pour reconquérir sa place dans le monde moderne, sans verser dans le nazisme à rebours , car la civilisation dont il se réclame eût pu être créée par n'importe quelle race humaine - pour autant que l'on puisse parler d'une race - qui eût été placée dans un berceau aussi favorable, aussi unique ».


Cheikh Anta Diop, Nations Nègres et Culture.


De retour à Dakar en 1960, Cheikh Anta Diop fonde un laboratoire de datation par le Carbonne 14, où il travaillera sans relâche, jusqu'à la fin de sa vie en 1986, à prouver ce qu'il avance, poursuivant aussi ses recherches linguistiques sur les langues africaines, particulièrement le wolof. Il trouve des correspondances entre le wolof et l'égyptien ancien qui corroborent sa thèse. T
out en publiant une série d'essais tout autant scientifiques qu'engagés, Cheikh Anta Diop s'affirme comme opposant à Léopold Sédar Senghor dès 1961, avec la création du parti BMS, Bloc des Masses Sénégalaises. Un engagement qui va lui valoir un mois de prison à Djourbel, avant que Léopold Sédar Senghor, constatant sa popularité, lui propose des postes ministériels, qu'il refuse.


« Nous aspirons tous au triomphe de la notion d'espèce humaine dans les esprits et dans les consciences, de sorte que l'histoire particulière de telle ou telle race s'efface devant celle de l'homme tout court.On n'aura plus alors qu'à décrire, en termes généraux qui ne tiendront plus compte des singularités accidentelles devenues sans interêt, les étapes significatives de la conquête : de la civilisation par l'homme, par l'espèce humaine tout entière »


Cheikh Anta Diop, Antériorité des civilisations nègres, mythe ou vérité historique ? Présence africaine, 1967, page 280.


En 1966, lors du premier Festival mondial des Arts nègres de Dakar, Cheikh Anta Diop est distingué comme « l'auteur africain qui a exercé le plus d'influence sur le XXe siècle » . Il participe à des congrès panafricanistes, donne des conférences en Afrique, en occident, travaille avec Théophile Obenga, avec qui il va présenter à des égyptologues du monde entier, au Caire, en 1974, la théorie d'un « peuplement uniforme de la vallée du Nil des origines de l'humanité jusqu'à l'invasion perse ».


Les analogies linguistiques entre des langues ouest africaines et l'égyptien ancien sont un des éléments qui étaye le plus leur thèse, qui va provoquer de longs débats, et ce, jusqu'à présent.
Cheikh Anta Diop poursuit sa lutte politique et crée en 1976 le RND, Rassemblent National Démocratique, et le journal Siggi, qui deviendra Taxaw. On y lit des articles sur la politique intérieur sénégalaise, la politique internationale, des problématiques panafricaines. Le gouvernement promulgue la loi dite de « trois courants » socialistes, libéral et marxistes léninistes, qui oblige tous les partis à s'affilier à un de ces courants. Ce que le RND refuse de faire.


Le bras de fer qui s'ensuit avec les autorité va durer des années. Cheikh Anta Diop s'affirme comme un véritable défenseur de la démocratie au Sénégal. Le RND ne sera reconnu qu'après la mort de Léopold Sédar Senghor, par son successeur Abdou Diouf, en 1981. Année au cours de laquelle Cheikh Anta Diop publie Civilisation ou Barbarie, Anthropologie sans complaisance, dédié à Alioune Diop, fondateur des éditions Présence Africaine, qui lui vaudra le Grand Prix Scientifique de l'Institut Culturel Africain (ICA).


« Aujourd'hui, chaque peuple, armé de son identité culturelle retrouvée ou renforcée, arrive au seuil de l'ère post-industrielle. Un optimisme africain atavique, mais vigilant, nous incline à souhaiter que toutes les nations se donnent la main pour bâtir la civilisation planétaire au lieu de sombrer dans la barbarie. »


Cheikh Anta Diop, Civilisation ou Barbarie (Introduction), Editions Présence Africaine


Membre du comité scientifique international pour la rédaction de l'Histoire générale de l'Afrique, qui comprendra huit volumes, sous la direction de Ahmadou Maktar Mbow, Cheikh Anta Diop commence à enseigner en 1981, comme professeur d'histoire associé à la Faculté ès Lettres et Sciences humaines de Dakar, en maîtrise et DEA. Jusque-là, les portes de l'université lui étaient restées administrativement fermées. Il continue à donner des conférences et à participer à des colloques internationaux et aux Etats Unis, invité par le maire d'Altanta et l'association Martin Luther King en 1985, on l'invite dans les université, et le 4 avril, est proclamé le Dr Cheikh Anta Diop Day...


Décédé à Dakar le 7 février 1986, dans son sommeil, Cheikh Anta Diop a été inhumé à Thietiyhou, où un mausolée en son honneur a été inauguré en 2008. Depuis 1987, l'Université de Dakar porte son nom. Louise-Mae Diop, avec qui il a eu quatre fils, et qui ne s'était jamais remariée, décédée le 4 mars 2016 à Paris, a été inhumée à Thiéthiou aux cotés de son époux.
En septembre 2016, après les célébrations des 30 ans de sa disparition, le gouvernement a décrété la tenue d'un séminaire pour envisager l'intégration au programme scolaire des enseignements de Cheikh Anta Diop.


http://www.au-senegal.com/cheikh-anta-diop-combattre-par-le-savoir,1576.html

Harcèlement moral au travail: Donner de la lumière à une souffrance cachée Fériel Berraies Sophrologue, praticienne en Hypnose Ericksonienne,journaliste activiste

 

KATARZYNABIALASIEWICZ VIA GETTY IMAGES

Il ne faut pas se taire dans ces situations, il faut oser parler : sinon vous serez à la fois vicitime et coupable du silence... ( viols, harcellement, racket, etc) P B C

Harcèlement moral au travail: Donner de la lumière à une souffrance cachée Fériel Berraies Sophrologue, praticienne en Hypnose Ericksonienne,journaliste activiste

ancienne diplomate tunisienne, Chercheur en Sciences sociales et journaliste activiste


Dans un monde de plus en plus globalisé le mal être est aussi devenu global. Du Nord au Sud la souffrance psychique et morale en Entreprise, est devenu un label sans frontières.
Le harcèlement moral est un mal qui survient souvent dans le milieu du travail, mais les tabous font que le plus souvent celui "qui le subit" se tait de peur de perdre son emploi ou d'être stigmatisé.
Le harcèlement moral au travail est situé au croisement de plusieurs domaines: médical, socioéconomique, socio psychologique, judiciaire, éthique et du monde du travail. Tous ces croisements rendent complexe sa prise en charge, car tout le monde ne s'accorde pas forcément sur sa définition, et même certains, réfutent son existence dans la santé au travail.
Pourtant le harcèlement est un fléau social qui fait des ravages en ces temps d'insécurité de l'emploi et de sinistrose sociale. S'il s'installe dans la durée, il peut générer de terribles souffrances et de grands dégâts psychologiques et physiques pour celui qui le vit.


Entre stress, émotions négatives, angoisses, surmenage et surexploitation, couplé par un profond déni, tout finit par se répercuter dans l'organisme.

Comment reconnaitre le harcèlement moral en Entreprise?


Le harcèlement moral est une conduite abusive qui par des gestes, paroles, comportements, attitudes répétées ou systématiques vise à dégrader les conditions de vie et/ou conditions de travail d'une personne (la victime du harceleur). C'est un cadre assez pernicieux car le plus souvent, il s'agit d'un "haut responsable" qui abuse de son pouvoir pour intimider son collaborateur, ou le pousser à ses extrêmes. Le "harcèlement moral" est une technique de destruction; ce n'est pas un syndrome clinique que l'on peut diagnostiquer, d'où la difficulté de pouvoir le prouver médicalement, ou via la médecine du travail. Tout comme pour le burn-out, ces deux situations vécues, ne sont pas reconnues comme étant des "pathologies" à part entière. Pourtant elles sont là!
Une situation qui nourrit, une relation dévoyée entre la proie c'est à dire le collaborateur "victime" et celui qui le violente moralement, c'est à dire son "agresseur".
Entre brimades à répétition allant de petites vexations aux plus insupportables humiliations, la victime vit une lente descente aux enfers, soigneusement orchestrée. La plupart du temps, le harceleur est omnipotent car il est impuni, parce que la victime n'ose pas briser le silence. Elle a peur de perdre son emploi, de ne pas être crue et de devoir affronter "son tortionnaire".

Comment se manifeste cette souffrance?


Elle se manifeste à plusieurs niveaux.


Le harcèlement moral est une technique de destruction et non un syndrome clinique et il peut aboutir au burn-out, ou Syndrome d'épuisement professionnel...


Reconnaitre les mécanismes et les symptômes


Une première phase d'alerte qui apparait avec les symptômes du stress, d'angoisse, d'irritabilité, de perte de l'estime de soi, de sentiment de culpabilité mais aussi par des troubles alimentaires et du sommeil, les décompensations somatiques (modification du poids ou prise de poids, hypertension artérielle) ou comportementales (désengagement social, prise d'alcool ou de traitement anxiolytique par exemple)...
Une seconde phase qu'on appelle décompensation avec deux temps et des troubles psychiques manifestes:

- La névrose traumatique: angoisses, terreurs, pensées récurrentes des scènes professionnelles, insomnies...
- Les troubles psychiatriques graves: paranoïa, tendances suicidaires pouvant aller jusqu'au suicide....


Au niveau physique


Tensions musculaires, douleurs, fatigue. Si l'on ne casse pas la spirale infernale où il est enfermé et que l'on ne parvient pas à évacuer son stress, le burn-out peut en être l'issue fatale.


Au niveau psychique


Perte de confiance, d'estime de soi, la victime, n'ose plus se projeter et refuse de voir la réalité en face. Plongée entre souffrance, culpabilité, insécurité, elle perd tous ses moyens, si en plus elle peine à apporter la performance attendue par son entreprise, elle se persuade qu'elle est incapable et que sa place est en danger au sein de l'Entreprise et qu'au fond, elle mérite peut être ce qui lui arrive.
Quand on interroge les collaborateurs sur ce qui les stresse en Entreprise voilà ce qu'ils répondent:


• Surcharge de travail et peu de temps pour le faire
• Crainte de ne pas être compétent
• Conflits et incivilités entre les personnes (entre les employés, entre employés et management)
• Impossibilité de se projeter (du poste, de l'entreprise, etc...), et/ou face à la conjoncture
• Peur des conséquences possibles d'une erreur
• Non valorisation des efforts fournis
• Changements répétés et non prévenus à l'avance
• Non-respect des règles du contrats (horaires, salaires, primes, etc....)
• Sur-compétition à l'intérieur de l'entreprise
• Sous-charge de travail
Accompagner la souffrance au travail par les thérapies brèves


Sophrologie


La sophrologie permet de se réapproprier son corps afin de l'investir une nouvelle fois et de renforcer la confiance en soi. Avec des techniques de respiration, des exercices doux et dynamiques et des visualisations mentales positives, il va se remettre "en selle".
Le collaborateur va apprendre à prendre du recul et à se recentrer pour analyser et comprendre ce qui lui arrive. Le collaborateur va se retrouver et réinvestir son potentiel, apprendre à se redresser physiquement pour s'armer mentalement: évacuer la culpabilité et la mauvaise estime de soi, réduire l'anxiété, retrouver une nouvelle dynamique mentale pour rebooster ses capacités.


Hypnose


Le travail se fera sur le changement de comportement, et comment appréhender une nouvelle zone de sécurité où il ne subit plus mais devient acteur de son changement, une nouvelle façon de vivre le bureau et de casser le pattern. Travailler sur la résilience et pour trouver une nouvelle attitude positive. La tâche du psychothérapeute est d'aider l'individu à passer d'un stade à l'autre du cycle en l'aidant à modifier l'histoire et les troubles issus du harcèlement. Pour au final le projeter dans un avenir avec moins de souffrance psychologique. Pour comprendre que la faute est celle du harceleur et non la sienne et ainsi briser la culpabilité.


La santé au travail et la qualité de vie au Maghreb devrait viser les objectifs suivants:


• Promouvoir et maintenir le plus haut degré de bien-être physique, mental et social des travailleurs dans toutes les professions;
• Prévenir tout dommage causé à la santé de ceux-ci par leurs conditions de travail; les protéger dans leur emploi contre les risques résultant de la présence d'agents préjudiciables à leur santé
• placer et maintenir le travailleur dans un emploi convenant à ses capacités physiologiques et psychologiques; en somme, adapter le travail à l'homme et chaque homme à sa tâche.


• Casser la langue de bois pour une reconnaissance du harcèlement moral dans la médecine du travail et l'amélioration de la qualité de vie au travail
Sur un plan pratique et légal, les cas de harcèlement au travail relèvent classiquement de la responsabilité de l'employeur, ce dernier doit y apporter des solutions en faisant cesser la souffrance du salarié quitte à réprimer le plus rapidement possible le harceleur et à servir des dommages et intérêts à la victime en cas de recours en justice ou d'abandon de l'entreprise pour inaptitude.
C'est ensuite au Médecin du Travail de le déclarer inapte de façon temporaire à son poste afin de le soustraire de la source de souffrance et pour l'orienter vers son médecin traitant pour une prise en charge thérapeutique et un arrêt de travail.


Vous pouvez retrouver tous les conseils de Fériel Berraies sur son site. Vous pouvez lui écrire à: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tariq Ramadan, Lettre ouverte par Fanny Bauer-Motti D Docteur en psychologie clinique et psychopathologie, psychologue clinicienne, psychanalyste et auteure.

 

Tariq Ramadan, Lettre ouverte par Fanny Bauer-Motti D Docteur en psychologie clinique et psychopathologie, psychologue clinicienne, psychanalyste et auteure.


Je n'aime pas prendre la parole en dehors de mon domaine: la psychologie. En effet, pour moi la psychologie est mon mode d'accès au monde. Je me suis structurée dans une famille où la psychologie est le centre de tout.

On écoute, on voit et on entend l'autre à travers cette donnée: ce qui se dit n'est pas forcement ce qui est, ce que tu vois n'est pas le tout, ce que tu vois est une perception. Le temps et la compréhension seulement t'amènent à la vérité. Je prends toujours mon temps pour parler, je pose d'abord des hypothèses, je fais très attention aux mots et je ne parle jamais sans certitude.

Aujourd'hui je sors de mon confortable silence pour moi aussi participer à ces regards qui témoignent du monde. Depuis vendredi, un lynchage médiatique concernant Tariq Ramadan inonde mon Facebook. Traité comme un coupable, déferlement de haine et spéculation en tout genre. Pourtant il y a quelque chose de fondamental et important qui unit les hommes et structure nos identités respectives: il s'agit de la loi.

La loi nous dit que nous sommes innocents jusqu'à preuve du contraire.

Ce principe de base est utile car nous sommes des êtres humains très complexes et nous passons notre temps à juger plutôt qu'à comprendre, à percevoir plutôt qu'à voir.

Par mesure de précaution donc, je ne m'avance jamais à pointer du doigt un coupable. J'ai tellement écouté l'âme de l'homme, je me suis tellement écoutée moi-même, j'ai tellement été formé à bonne école que je sais que la vérité prend du temps.

Le mensonge est parfois une construction auquel on croit. Parfois nous voyons l'autre comme notre opposé ou déformé par méconnaissance, névrose et autre complexité du psychisme. Si je ne connaissais pas Tariq Ramadan, j'attendrais avec patience d'avoir plus d'éléments. Mais là où le bât blesse, c'est que je connais le Professeur Tariq Ramadan. J'effectue une recherche à Oxford qu'il accompagne et il fait partit de ces amitiés que l'on sait éternelle. J'ai passé du temps avec lui, passé du temps avec d'autres chercheurs et étudiants(es) d'Oxford, j'ai échangé avec d'autres comme moi, qui travaillent et font de la recherche auprès de lui. Des hommes et des femmes de toutes les origines, de tous les genres et de multiples identités.

Empiriquement donc, je n'ai jamais vu Tariq Ramadan avoir des gestes ou mots déplacés ni avec moi ni avec d'autres étudiantes. Au contraire, contrairement à d'autres hommes et à mon expérience de femme sur le terrain, il fait partie de ces rencontres masculines paternelles, fraternelles qui respectent chaque être humain, femme ou homme sans abus de pouvoir, sans névrose, dans une simplicité aussi bien professorale qu'humaine. Celui ou celle qui connait Tariq Ramadan le sait, qui ne le connaît pas l'imagine. Et attention car l'imaginaire n'amène pas forcement à bon port.

Je suis antidogmatique, hors case, scientifique et j'ai un avis particulier sur le religieux. Pourtant, dans mes échanges avec Tariq Ramadan je n'ai jamais eu affaire à du prosélytisme. D'ailleurs, ici, en Angleterre Tariq Ramadan fait des conférences avec des personnes de confession catholique ou dans des confréries juives. Ici en Angleterre, il n'est pas diabolisé. Et les anglais ont la chance de l'entendre constamment dire "Nous" pour parler de nous tous, hommes et femmes de toutes les confessions. Double discours? Non. Le même en anglais et en français. J'entends que certain ont un autre avis pourtant moi qui le lie dans les deux langues je n'ai jamais vu ce double discours. Encore un mystère médiatique sans réponse. Cela fait donc beaucoup d'éléments qui contrastent à ce qui se dit à son sujet dans les médias à cet instant.

Tariq Ramadan a toute ma confiance, et je ne suis pas du côté des hypothèses mais des certitudes. Je sais qu'il n'a rien d'un violeur. Je le sais par mon métier, je le sais par expérience, je le sais pour l'avoir côtoyé de près et n'avoir jamais rien vu en lui de manipulateur ou autre déclinaison de la perversion et pourtant qui me connaît, sait ma méfiance et mon rapport à la parole. Qui me connait, sait ma rigueur dans l'analyse. Je ne dis que ce dont je suis sûre. Tariq Ramadan a tout mon crédit, mon estime et ma confiance. Vous comprenez donc aisément qu'aujourd'hui je sors de mon silence de précaution pour me positionner.

Cette lettre ouverte n'a pas pour but de convaincre, simplement de dire que nous devons nous méfier des apparences et des fausses informations. La vérité vous l'aurez par la vraie connaissance, pas celle des médias de masse ou d'opinion en opinion, représentations en représentations. Moi-même je suis une simple opinion. Mais une opinion qui parle par expérience, pragmatisme, analyse et sans aucun autre intérêt que la justice.

J'ai appris la puissance du silence, et l'importance de peser ces mots. Je retourne à présent dans mon silence mais reprendrai la parole s'il le faut. Je suis pour la justice et la justice prend du temps. L'autre côté de la barrière n'est jamais loin. Accusé ou accusant, personne n'est à l'abri du regard de l'autre.

Qu'est-ce qu'un harcèlement sexuel ? Abdoulaye samba Ndiaye _Gère Coup De Pouce de la Diaspora Africaine de France Daf

 

Sujet délicat cloué  dans le silence. Difficile de démontrer les faits. Notre compatriote nous propose des pistes. 2 cas sur 10 sont jugés faute "de preuves tangibles" alors que les victimes souffrent dans leur intimité. Il faut avancer, parler, circonsrire et protéger les victimes tout en condamnant les auteurs de ces actes odieux. Pape B CISSOKO

Le harcèlement sexuel peut être défini comme des avances sexuelles importunes et indésirables, les demandes de faveurs sexuelles et autre contact verbal ou physique de nature sexuelle qui crée un environnement hostile ou offensant. Il peut être vu également comme une forme de violence contre les femmes (et hommes, qui peuvent également être harcelées sexuellement) et comme un traitement discriminatoire. L'élément clé de la définition est le mot « importun ».


Le harcèlement sexuel peut prendre différentes formes. Il comprend à la fois les violences physiques et des formes plus subtiles de la violence telle que la contrainte – forcer quelqu'un à faire quelque chose qu'ils ne veulent pas. Il peut prendre une forme à long terme –« blagues » sexuelles répétées, invitations constante (indésirables) à aller dans une rencontre, ou flirt importun de nature sexuelle. Et il peut être un incident ponctuel – toucher ou caresser quelqu'un de façon inappropriée, ou même l'abus sexuel ou viol.


Le sexe d'une personne est –il directement lié à son harcèlement ?


Oui – le harcèlement sexuel est un comportement qui porte directement sur le sexe de la personne qui est l'objet de harcèlement. C'est pourquoi il peut être considéré comme discriminatoire.
Selon une étude menée par l'Organisation internationale du travail (OIT), ""le harcèlement sexuel est inextricablement lié au pouvoir et a souvent lieu dans les sociétés qui traitent les femmes comme des objets sexuels et citoyens de seconde classe. Un exemple courant de ceci est lorsque l'on demande aux femmes des faveurs sexuelles en échange d'obtenir un emploi ou une promotion ou une augmentation. Un autre exemple est le harcèlement de rue, qui peut varier de chat-appels et sifflement à travers un langage agressif et importun et également l'abus sexuel et le viol.


Considérablement, le harcèlement sexuel n'est pas la même chose qu'une relation ou flirt issu d'un accord mutuel. Il s'agit d'une action qui est importun, cause offense et l'embarras et peut, dans certaines situations, être dangereux physiquement et émotionnellement. La victime peut se sentir intimidée, mal à l'aise, gênée, ou menacée.


Qu'est-ce qui peut être qualifié de harcèlement sexuel ?


Il existe différentes définitions juridiques du harcèlement sexuel dans les différents pays et juridictions, mais les formes les plus courantes de harcèlement sexuel englobent : - Raconter des blagues sexuelles ou sales - Afficher ou distribuer des dessins ou photos sexuellement explicites - Lettres, notes, e-mails, appels téléphoniques ou objets de nature sexuelle - «Estimation» des gens sur leurs attributs physiques - Commentaires sexuels sur les vêtements d'une personne, anatomie ou regards - Sifflement ou chat-appel - Sons sexuellement suggestifs ou des gestes tels que l'aspiration des bruits, des clins d'œil ou poussées pelviennes - Menaces directes ou indirectes ou des pots de vin pour une activité sexuelle non désirée - Demander à plusieurs reprises une personne pour la rencontrer, ou avoir des relations sexuelles - Injures, comme garce, pute ou souillon - Regarder de façon offensante (regard insistant sur les seins d'une femme, ou les fesses d'un homme) - Des questions sur sa vie sexuelle - Les contacts corporels non souhaités, embrassades, baisers, caresses, toucher physiquement quelqu'un - Harcèlement d'une personne - Se toucher sexuellement pour se faire voir - Agressions sexuelles - Maltraitance - Viol.


Où a lieu le harcèlement sexuel?


Le harcèlement sexuel peut avoir lieu n'importe où – au travail, à l'Université, dans la rue, dans un magasin, dans un club, dans les transports en commun, dans un aéroport, et même dans la maison. Essentiellement, c'est l'attention sexuelle importune qui peut avoir lieu dans n'importe quel lieu public, ainsi que dans des espaces privés.


Est-ce que c'est seulement les hommes qui harcèlent les femmes ?


Non. Les femmes peuvent harceler sexuellement aussi bien les hommes, les hommes peuvent harceler sexuellement d'autres hommes et les femmes peuvent harceler sexuellement d'autres femmes. Il n'y a pas de parti pris sexiste pour les harceleurs.
Les harceleurs peuvent être l'employeur, un collègue de travail, un client, un acheteur, un étranger, un parent, un soi-disant « ami », une bande de personnes ou une personne entrain de vous interviewer pour un emploi. Il n'y a pas de « plan» qui décrit ce qu'est un harceleur, il y a beaucoup d' auteurs différents.

ECONOMISTE
ANCIEN DIRECTEUR DE PAHTFINDER FOUNDATION SIEGE DAKAR

Directeur Général, à c2r-conseil.com
A étudié à I.A.E de Clermont Ferrand
Études : administration pubique à Université Lumière Lyon 2
Habite à Paris
De Rufisque

Gère Coup De Pouce de la Diaspora Africaine de France Daf

AUDIO

Epouses africaines
  https://youtu.be/bbus9GJ3OxA Ces femmes qui refusent de participer au budget familial ...
Rentrée Scolaire :
  VOICI LE LIEN https://youtu.be/V7rGqslDhOA ...
La chronique de Pape
https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc   https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc ...
A nos sœurs et frères-Ne
  https://youtu.be/hrqEGnjyNMk Pensez aux images sui tournent sur les réseaux sociaux ; ...

Calendrier

« Décembre 2017 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Video galleries

logotwitterFacebook