Société

Le procureur, sur le drame du stade Demba DIOP : « aucune piste ne mène vers les forces de l’ordre»

Le procureur de la République a fait face à la presse, ce lundi pour se prononcer sur la catastrophe survenue au stade de Demba DIOP samedi dernier.

Serigne Bassirou GUEYE a indiqué que le Parquet a des indices, des témoignages, des films  et des informations et que le moment venu les Sénégalais sauront qui sont les responsables. Le procureur a également renseigné que le directeur du stade a été entendu, ce lundi tout comme le président de la Ligue professionnelle de football.

S’agissant des forces de l’ordre qui ont été pointées d’un doigt accusateur, Serigne Bassirou GUEYE a sorti la grande bassine pour laver à grande eau la police. Selon lui, parler de la police c’est déplacer le débat.

«Vous avez parlé de la réaction des forces de l’ordre, c’est vrai certains ont parlé des forces de l’ordre.  Est-ce que les forces de l’ordre ont tiré ? Est-ce qu’il y avait un nombre inférieur, est-ce qu’il n’y avait pas ? Moi mon problème (est que) jusqu’à présent nous n’avons aucune piste qui mène vers les forces de l’ordre », a commencé par souligner le procureur.

Ne s’arrêtant pas à cette observation, le maître des poursuites s’est étonné que la police soit désignée. «Dans le domaine sportif, je pense que c’est assez bizarre qu’on puisse parler de forces de l’ordre en nombre ou en quantité ou ont tiré etc. Parce que le domaine sportif, c’est le domaine par excellence où l’amitié et la fraternité doivent prévaloir.  Donc si on arrive à dire qu’il n’y pas suffisamment de forces de l’ordre ça veut dire que l’esprit est déjà faussé. Je crois que ce sur quoi nous devons nous appesantir ici, c’est cette culture de violence que l’on voit dans le milieu sportif et c’est ça je crois qu’il faut décrier. Mais toute tendance à vraiment déplacer le débat serait nuisible à l’éducation pour la paix…», a martelé Serigne Bassirou GUEYE.

WALFNet

Kadia lingery est une auto-entrepreneuse dans la lingerie africaine-Sénégalaise et internationale –les accessoires : le mokh pojj

 

Kadia lingery crée son entreprise pour aider les couples dans leur intimité : au Sénégal c'est le mokh pojj, du némaly, du bethio, des perles, etc , et ailleurs il y a des dessous, des nuisettes, et les hommes aussi ont ce qu'il faut.

Kadia lingery est une auto-entrepreneuse dans la lingerie africaine-Sénégalaise et internationale –les accessoires : le mokh pojj


«Ce qui appartient à la vie privée au sein du couple légitime est totalement libre».


Ghalia : Je vais me marier très prochainement et j'appréhende mon premier rapport sexuel. Pouvez-vous me conseiller ?
Certaines femmes de certains pays utilisent des potions dangereuses et inadaptées pour assouvir leurs plaisirs mais ce n'est pas sans danger : le jumbo, le cube, etc.


Il faudra lire un excellent ouvrage de Kauffman sociologue très réputé :


http://www.ichrono.info/index.php/blog/item/611-la-guerre-des-fesses-de-jean-claude-kaufmann.


Les problèmes sexuels sont courants selon les sexologues.
Les différences de libido, problèmes d'érection, les rapports douloureux, etc
Les dysfonctions sexuelles et les troubles du désir peuvent toucher tout le monde, autant les hommes que les femmes et se manifester à tout âge. La sexualité censée être épanouissante peut alors peser lourd sur les épaules d'un couple.


Cherchons à comprendre.


Quel que soit le problème, il est souvent difficile de discerner ce qui est lié à une atteinte physique de ce qui est psychologique. Les idées, les pensées et les sentiments ont autant d'importance que les manifestations physiques.


Principales formes de dysfonction sexuelle masculine


Dysfonction érectile.


Baisse du désir. Éjaculation précoce. L'éjaculation retardée ou anéjaculation, Problèmes de santé physique. Plusieurs problèmes de santé peuvent être à l'origine d'une dysfonction érectile et, parfois, d'une libido plus faible.
Difficultés dans le couple. Des conflits non réglés avec le ou la partenaire se répercutent souvent sur le désir d'entreprendre des rapports sexuels et de se laisser aller intimement avec sa (ou son) partenaire.
Dépression,Stress, Angoisse, Anxiété, Manque de confiance en soi, Difficultés relationnelles, Difficultés d'adaptation.
Idéal ...


Vivre avec l'homme ou la femme idéal(e) c'est vouloir tout faire avec sa moitié sans penser à la rupture, sans jamais vouloir aller voir ailleurs en imaginant une autre relation. C'est fonder une famille, concrétiser des projets (mariages, enfants, voyages, investissements...). Mais c'est surtout tout faire pour entretenir les sentiments. Cette personne devient un réel besoin dans votre vie, en plus de vous donner de l'amour, vous êtes aussi son/sa meilleure amie(e).


La sécheresse vaginale peut entraîner des problèmes sexuels. Quelles sont ces difficultés dans la sexualité déclenchées par cette sécheresse intime ?
Sécheresse vaginale, la pénétration sexuelle difficile
Sécheresse vaginale, des douleurs de la femme à la pénétration
L'éjaculation précoce, plus fréquente en cas de sécheresse vaginale
Sécheresse vaginale et problème de libido féminine
Sécheresse vaginale et problème d'érection!
Sécheresse vaginale et perte de libido chez l'homme

Chez l'homme on trouve l'impuissance, la panne sexuelle, la peur, l'éjaculation précoce, etc.


Kadia est une franco-sénégalaise née en France il y environ 4 décennies.

Active, moderne et au courant des traditions et des rites sociaux, elle veut agir dans ce sens. Il y a trop de souffrance et je ne peux laisser ce créneau de la sexualité, de l'érotisme, à d'autres. Les réseaux sociaux sont inondés de blogueurs et blogeuses qui traitent de ces sujets et pourquoi pas moi.

Elle me dit qu'en pensez-vous ?  Je réponds que ce je suis un philosophe, un humaniste et partout où je verrai des compatriotes qui creent des activités je serai là pour en parler.


Elle connait bien sa culture puisqu'elle se rendait souvent dans le pays de ses parents.


Lors des cérémonies familiales en France elle entendait les femmes parler d'intimité, de stratégie, mais aussi de difficultés liées à l'intimité. Elle savait aussi que l'excision est un sujet difficile aux conséquences handicapantes. Puisque l'organe du plaisir est coupé la femme manque de quelque chose ce qui n'arrange pas les choses lors de l'accouplement.


Kadia aime faire le tour des marchés au Sénégal et elle voit des béthios, des némalis, des perles, tout un arsenal pour agrémenter la vie du couple. Elle interroge les commerçantes et noue des relations pour mieux apprendre et mieux dérouler son activité.


Elle sait aussi qu'il y a des designers des créatrices de lingerie africaine (nafytoo, qui sont très appréciées à travers le monde).
En Egypte à Dubai, etc des boutiques ont pignon sur rue pour vendre des accessoires .


De la Sexualité ou du Sexe ? Hiver ou été c'est humain comme besoin naturel.


Kadia lingery travaille au développement harmonieux du couple ou autres.


Le désir, la sensualité, le charme, beaucoup de choses autour du corps et de l'esprit sont censurés. Kadia dit non, la femme a besoin de plaire à son mari et elle peut les y aider l'homme aussi et partout dans les textes sacrés le corps et la Sexualité sont magnifiées dans le respect des règles, dans son intimité beaucoup de choses sont permises et kadia le dit haut à ceux qui voudraient la critiquer sans tenir compte des souffrances des gens.
Raviver la flemme du mariage du couple, notre jeune auto-entrepreneuse veut combler ce vide ou lever le tabou, etc.


Nos sociétés vivent beaucoup dans le tabou, le camouflage, est-il normal de souffrir sans vivre, vivre n'est pas faire tout et n'importe quoi, vivre c'est réaliser ce qui est possible pour l'harmonie de soi ou de son couple. Homme ou femme doit y accorder du temps et de l'intérêt.


Lutter contre la frigidité, les conséquences de l'excision pour l'homme lutter contre la panne, l impuissance, etc le bonheur et le Plaisir à porté de main.


C'est informée de tout cela que kadia a dit pourquoi pas ne pas explorer ce domaine et satisfaire les besoins des hommes et des femmes.
Trop de femmes souffrent de frigidité, de sécheresse vaginale, manque de plaisir, etc.


Trop d'hommes ont des pannes sexuels, souffrent d'impuissance, ont peur de ne pas y arriver.
Elle se dit ; dans le coran la séduction et la quête de plaisir ne sont pas interdits, alors elle décide de créer son affaire qui disons-le marche bien et grâce au bouche à oreille.


Elle trouve des lingeries féminines ici et là, et des accessoires qui aident le couple.
Quelque fois, les lingeries ont beau être suggestives, rien ne se fait alors il faut trouver de l'aide.


Pour kadia lingery le plaisir est recherché par les hommes et les femmes. Chacun a besoin de prendre plaisir, le corps a des besoins et on peut les satisfaire dans l'intimité.
Je demande à kadia mais qui vient vous voir, elle répond tranquillement des gens normaux des hommes et des femmes de tous les âges qui ont besoin d'égayer, de pimenter leur vie de couple ou soigner un handicap.


Avant ce sont nos grands-mères qui se charger de faire l'éducation à la vie de famille et dans ces cours oraux il y avait une mention sur comment s'occuper de son mari. On parlera du pouvoir de séduction de la femme, du pouvoir de l'oreiller pour arriver à ses fins.

On ne parle pas n'importe quand et comment à son mari. Il faut attendre que son homme soit disposé et reposé pour entreprendre et on connait les accessoires des femmes woloff, avec l'encens pendant l'hiver, le petit pagne-bethio, ou les lingeries coquines, les ceintures de perles, brillantes, fluorescentes ou pas, la chambre et les draps décorés, bref l'art des entours est bien fait : la femme crée une ambiance.


Et elle ajoute : vous savez j'apprécie beaucoup les femmes voilées elles font tout pour contrôler le corps comme le dit un certain islam. Elles ne s'interdisent pas ce qui est permis pour faire plaisir au mari qui aussi lui rend bien.


Sous le tchador ou le voile il y a un maquillage d'une belle facture et en dessous chics, je ne dis pas toutes, mais elles sont coquines avec leurs hommes et c'est normal et souhaité.


7 années que kadia lingery est visibles sur les réseaux sociaux.

Kadia lingery est dans ichrono.info pour dévoiler son entreprise comme on le voit à Dubaï Égypte et comme clientes et clients il a la voilée et la demi-nue, le barbu et autres
Avec pudeur et respect kadia nous explique comment son métier secondaire soulage les couples de France du Sénégal et d'autres pays.


Parlez-en pour aider et soulager le silence et les souffrances de vos copines et amis ou épouses et maris.


Kadia lingery fait une activité secondaire de salubrité publique et nous devons le savoir.


Certaines femmes qui respectent la fidélité du couple alors que le mari est à l'étranger depuis des années, on peut se demander comment, elles font comment ?

Il faut se soulager sans trahir et de toute façon chacun est libre et nous ne devons pas juger les gens.
Certaines se complaisent à porter des lingeries coquines pour se faire plaisir, c'est leurs fantasmes, c'est leur choix nous ne devons pas juger. Tout ce qui est de l'ordre de l'intime et du privé ne regarde personne.

Vive la vie dans le respect de la vie intime de chacun.


Au Sénégal et dans certains pays ou la polygamie est pratiquée certaines femmes se mettent en compétition pour les faveurs sexuelles du mari le borom ker (le chef de la maison) et elle c'est le borom negg ( la cheffe de la chambre).


Voici des témoignages trouvés ici et là sur les produits et l'activité de kadia lingery.


K L-Mes produits sont de qualité, je suis certaine que c'est sans danger. Merci pour ta confiance.


-Cliente- oui c'est clair que j'avoue que j'avais peur mais tu es une bonne vendeuse et tu mets en confiance. En tout cas je valide et je vais en parler autour de moi, parce que comme tu dois le savoir nos hommes souffrent mais nous aussi et on n'ose pas le dire et ce n'est pas normal. On n'ira pas voie le sexologue ou un conseiller conjugal ou un médecin, ....


Céline- Salam aleicoum, alors je reviens vers toi pour te faire un bilan de tes produits.


Alors concernant les cristaux de menthe mon mari est devenu fou lol, il m'a dit tu veux me tuer mdr. J'ai souri.


Les boules brésiliennes sont exquises elles ont un effet immédiat en moi et c'est un délice. Il y a longtemps que je doutais de moi et j'avais peur pour mon couple.


La céline féline et féminine et allah je me suis métamorphosée je ne pensais pas que ça allait faire autant d'effet sur moi. Merci beaucoup pour tes produits et pour celles qui doutent je te recommande qu'elles n'hésitent surtout pas Vraiment merci je vais garder mon mari il ne trouvera pas un tel bonheur ailleurs... rires


-Kadia plutôt mon ange. Tout d'abord t'es la best hiin.


Tu as sauvé mon couple !!! tu sais que j'avais peur de venir t'en parler mais au final j'ai pas de regret d'être venue vers toi. Les gélules sont magnifiques pour la libido, pour celles qui ne mouillent pas ( sécheresse vaginale).

La solution après avoir tout tester c'est qu'avec ça j'ai eu des vrais résultats et même mon homme est content je ne sais pas comment te remercier les cristaux de menthe c'est le Feu alors ça je ne pourrai plus m'en passer tes produits sont devenus indispensables.

J'ai une collègue et une cousine qui ont des problèmes de sécheresse vaginale et une bonne amie dont le mari souffre de panne sexuelle. Je suis certaine que tu pourras leur trouver des produits pour les soulager et mettre du piment dans leur vie de couple. Je refuse à présent de souffrir en silence.

L'Islam n'a jamais interdit de mettre en valeur ses atouts de séduction bien au contraire....Plus la femme est féminine, plus elle a de mérite. L'Islam demande seulement de savoir gérer et contrôler ce qui nous a été offert, c'est-à-dive nos atouts de séduction et de ne pas les bafouer afin d'obtenir le RESPECT.


L'Islam met en garde la femme en lui imposant une pudeur vestimentaire (voir chapitre "tenue vestimentaire").L'Islam met en garde l'homme en lui imposant une manière de regarder la femme et de se comporter envers elle, mais dans l'intimité les deux peuvent et doivent se faire plaisir et l'ingéniosité est à rechercher pour couper avec la routine.


Je suis ravi de mettre en lumière une activité et une compatriote qui a crée son entreprise autour de la sexualité, j'allais dire de la vie intime. Ichronio.info se bat se bat pour aider les jeunes qui entreprennent, ichrono.info essaie de contribuer à sa façon à la désaliénation des esprits.

 

Kadia lingery a des projets pour le Sénégal mais auusi ici en France pour donner des cours en petit groupe de développement personnel ; comprendre le corps humain, la psychologie des personnes pour mieux les aider dans leurs intimités. : L'art de s'habiller, de porter les lingeries, les perles, le massage, apprendre à avoir confiance en soi, la discussion amoureuse, etc. Elle va aussi organiser des groupes de paroles pour extirper le complexe et la timidité qui freineraient certaines personnes dans leur intimité.

Pour la contacter : Sur facebook -   kadia lingery Ou instagram ou email Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

N'hésitez pas à partager et en parler pour aider ceux qui sont en difficulté ou dans le besoin, un petit rien peut déclencher beaucoup de choses ..... 

Couverture de la campagne pour les législative du 30 juillet : Le CNRA engage la responsabilité des medias

Pendant la campagne pour les législative du 30 juillet prochain est interdite l’utilisation à des fins de propagande électorale de tout procédé de publicité commerciale par la voie de la presse, de la radio diffusion et de la télévision. Par conséquent, le Conseil national de Régulation de l’Audiovisuel (CNRA) en appelle à l’esprit de responsabilité de tous les médias (audiovisuels, presse écrite et  presse en ligne),  pour le strict respect des dispositions du Code électoral applicables en période de campagne électorale.

Après un mois de précampagne, place à la pêche aux suffrages des Sénégalais, aussi bien à l’intérieur du pays que la diaspora. La campagne électorale pour les élections législatives du 30 juillet prochain a démarré officiellement avant-hier, dimanche 9 juillet 2017 à  00 heure, et prend fin le vendredi 28 juillet 2017 à  minuit, informe un communiqué de presse du Conseil national de Régulation de l’Audiovisuel (CNRA).

Durant cette période, conformément à sa mission de veiller au respect des règles du Code électoral relatives à la couverture médiatique des élections, le Conseil national de Régulation de l’Audiovisuel en appelle à l’esprit de responsabilité de tous les médias : audiovisuels,  presse écrite et  presse enligne,  pour le strict respect des dispositions du Code électoral applicables en période de campagne électorale.

Le régulateur rappelle que pendant la campagne électorale est interdite l’utilisation à des fins de propagande électorale de tout procédé de publicité commerciale par la voie de la presse, de la radio diffusion et de la télévision (article L. 61 du Code électoral). Aussi les médias publics et privés qui traitent de la campagne sont-ils tenus au respect rigoureux des règles d’équité et d’équilibre dans le traitement des activités des candidats ou listes de candidats (article L.61 dernier alinéa), insiste le CNRA.

BEAUCOUP DE PROPAGANDES IDENTIFIEES OU DEGUISEES DURANT LA PRECAMPAGNE

Auparavant, selon la même source, l’évaluation de la couverture médiatique de la période de précampagne, qui a pris fin le 8 juillet 2017 à minuit, a révélé de nombreuses violations de l’interdiction de propagande identifiée ou déguisée pendant les trente jours précédant l’ouverture officielle de la campagne électorale.

Les manquements ont souvent été constatés dans des émissions de divertissement et d’autres qui n’étaient  pas censées aborder les questions politiques. Ont également été nombreux pendant cette période,  les publireportages, revues de presse, émissions de plateaux, débats et diffusions d’évènements ou d’éléments de nature à favoriser des candidats ou des listes.

Au fur et à mesure que ces  transgressions ont été notées, le CNRA a adressé des mises en demeure et des observations aux médias fautifs, précise le document.

RFI

L'association HALAYE du 18 ème : des mamans du Sénégal, du Mali, de l'Algérie, de France, etc, au cœur de la cité et la souris dans la main : Le numérique à la portée de tous.

 

L'association HALAYE du 18 ème : des mamans du Sénégal, du Mali, de l'Algérie, de France, etc, au cœur de la cité et la souris dans la main : Le numérique à la portée de tous.

Le samedi 9/07/2017 rendez-vous à Paris 18 eme, la commune du sacré Cœur 2 eme site le plus visité après la Tour Eiffel , c'est là que l'association Halaye reçoit ses membres et invités pour faire un point sur l'année 2017.


Le rendez-vous était prévu à 16h. il a fait beau mais très très chaud.


Petit à petit nos mamans de différentes nationalités ( Mali, Algérie, Sénégal, France, etc) venaient certaines chargées de jus de bissap, etc .
Anna la maitresse de cérémonie et un bénévole s'affairent autour de la technique, la sono, etc.

On a commencé avec du retard , normal : nos mamans sont des cheffes de familles et c'est après qu'elles aient satisfait toutes leurs obligations qu'elles peuvent se diriger vers le lieu du Rendez-vous.
On était plus de 70.

Anna Mbengue nous souhaite la bienvenue dans sa belle robe majestueuse qui laissait entrevoir un dos en l'air. La responsable de l'organisation Afouseta NIMEGA toujours bien habillée et sereine avait pris place.
La présidente Anna nous dit que l'année a été intéressante avec plusieurs activités ; des collaborations, des cours d'informatiques donnés aux mamans, la prise en charge de réfugiés soudanais, l'assistance administrative, etc.

Anna sait tisser des relations et son association HALAYE basée dans la commune du Sacré Cœur a contracté avec d'autres partenaires et devient ainsi un centre de référence sur qui compter.
La ville de Paris, la CAF, l'IUT de Bobigny, certaines grandes écoles, etc, invitent l'association pour échanger et voguer ensemble pour mieux rendre les actions plus efficaces. L'union fait la force.

Un projet n'a pu avoir lieu, celui de conduire les familles au Sud pour échapper aux contraintes familiales et parisiennes. Le projet n'a pu être validé pour des raisons de protocole administratif et ce sera l'année prochaine qu'il aura lieu. Donner à souffler, prendre l'air, s'affranchir des obligations routinières tel était l'objet de ce projet de vacances en famille.
Anna continue son propos et rappelle l'objet de l'association ; HALAYE Association ; Le numérique à la portée de tous.

Le monde actuel entre dans une ère où il faut penser à la nature et faire des gestes écologiques et la dématérialisation entre dans ce cadre. C'est pourquoi entre autres l'association a jugé nécessaire d'initier les mamans, éducatrices, mères, parents et citoyennes à connaitre les rudiments des NTIC.

Les mamans vont bien sur Facebook, viber, WhatsApp, etc, et donc il sera facile d'apprendre l'informatique pour lutter contre cette précarité qui marginalise certaines couches de la société surtout issue de l'immigration.
Ces mamans sont parents d'enfants français, nés en France, il est bon de les initier aux nouvelles technologies pour elles-mêmes mais aussi pour être à la page, et gérer le contrôle parental, suivre la scolarité des enfants, le cahier de note et de scolarité en ligne, la caf, le sécurité sociale, etc.

Durant ces deux années ce sont plus 500 personnes qui ont pu profiter des actions prodiguées par l'association. Anna note que l'association se développe et touche des personnes venant du 19 et 20e arrondissement alors qu'elle était réservée aux mamans du 18 ème.


Le succès ne connait pas de limite mais Anna et sous la vigilance de Mme NIMEGA, sait se donner des limites pour mieux cerner et maîtriser ses actions programmées dans un cadre annuel circonscrit.

A l'occasion de cette rencontre bilan, Anna a sollicité un expert en finances Mr Abraham PATHE pour venir expliquer son idée en faveur des populations africaines qui envoient des fortunes dans le continent sans que l'Afrique en profite. L'idée de cet expert c'est de négocier avec les partenaires la possibilité de redonner une ristourne en vue d'alimenter un fonds qui pourra servir la mise en place de projets ici et ailleurs.

Plus on est nombreux plus on peut avoir une influence chez les opérateurs , les commerçants. Les achats groupés sont à la mode et on peut négocier des rabais et demander au partenaire de mettre à disposition un fonds de réserve financière. Au lieu de donner les frais d'envois par exemple à Western Union, Money Gram et autres, si les africains s'organisent pour négocier des prix et des ristournes, cet argent pourra être réinvesti dans les projets sans avoir à recourir aux banques etc. Finalement chaque achat sert son auteur et c'est au final le continent africain qui en profite. Une maman prend la parole pour dire qu'elle souhaite que chaque maman puisse aller à la Mecque.

Mr Cissoko reprend cet exemple à la volée pour dire par exemple que ce que l'expert veut mettre en place Anna et son association en collaborant au projet pourrait se servir de cette manne financière pour financer ce projet (aller à la Mecque) à hauteur d'un certain pourcentage, etc, et là toutes les mamans ont compris, et on a bien rigolé. Oui oui ça c'est bien c'est bien pour nous ;
Mr Cissoko continue en disant que pour acheter du riz moins cher plus on est nombreux plus on peut avoir de bon prix et les économies pourront servir d'autres projets.
Anna femme généreuse mais rigoureuse reprend le micro pour expliquer que la mission première de l'association c'est l'accès au numérique mais si des opportunités peuvent profiter à l'association sans la polluer, la perturber, elle soumettra l'idée au bureau.

Les mamans continuent d'arriver et on est obligé de faire une pause pour les laisser se saluer en Woloff, en anglais et khassonké, etc, oui les langues font partie de la formation la preuve quand Anna parle c'est Mme NIMEGA qui traduit pour une partie une partie de l'assistance.


C'est autour d'un bon repas que l'après-midi se continue avec la musique de sidiki.


Oui après une année laborieuse et avec un mois de ramadan éprouvant il fallait bien offrir à boire un coup, manger un bout et danser un peu. Chacune, habillée dans de beaux habits wax, basin, a dit à quel point l'association qui fête ses deux ans est une opportunité pour elles souvent laissées à la périphérie sans pouvoir agir et accompagner leurs enfants et se prendre en charge.

Anna avant de terminer la phase bilan, remercie la responsable de l'organisation Mme Afouseta NIMEGA une dame d'exception, Mr Abraham, Mr Pape Bakary CISSOKO qui accompagne et conseille l'association sur ses stratégies et actions d'éveil et de formation en direction des mamans de l'association. Mention spéciale à Mr Laurent LAUMANN soutien discret et éfficace de l'association.

Elle a salué vivement toutes ses mères de familles avides de connaissances pour mieux contrôler et comprendre l'outil numérique et soit vigilante face aux dérives qui menacent les enfants : la radicalisation, le décrochage scolaire ; la gestion de l'éducation de leurs enfants.


Une maman qui sait,c'est une maman qui met toutes les chances de son côté pour se prendre en main et accompagner sa famille dans le droit chemin de la réussite éducative.

AUDIO

La chronique de Pape
https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc   https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc ...
A nos sœurs et frères-Ne
  https://youtu.be/hrqEGnjyNMk Pensez aux images sui tournent sur les réseaux sociaux ; ...

Calendrier

« Août 2017 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Video galleries