Ex-libris

DEPART, DÉPART. EN HOMMAGE À AGAWANE par le Pr Lamine NDIAYE UCAD Dakar*Sénégal

 

Départ, c'est comprendre la Vie telle qu'elle est pour vivre la vie, penser l'Ailleurs, l'essentiel, la part, la patience et dire la vérité.

Pr. Lamine NDIAYE est Professeur titulaire UCAD Président du Réseau Ouest-africain des Collèges d'Écoles doctorales.

Départ, Partir, S'éteindre ; Dormir, DIRE AUTREMENT LA FAUCHEUSE.....QUI SURPREND TOUJOURS

« Mon promotionnaire le Pr Lamine NDIAYE responsable de l'Ecole doctorale à l'UCAD de Dakar est endeuillé depuis 11 mois. Voici que je commande des ouvrages à l'harmattan et je tombe sur un petit ouvrage qui rappelle le petit prince.

Le nom ne me frappe pas mais la graphie du titre oui l'esthétique ou la calligraphie des lettres m'intéresse. Puis comme je suis curieux je continue pour éventrer ce livre qui m'intrigue. Oui la lecture est agréable même si le sujet est difficile. Je pose le livre pour mieux l'interroger et je me demande c'est qui ce Lamine Ndiaye, j'espère que ce n'est pas le même, mon ami de Besançon qui m'a accueilli et avec qui j'ai fait philo alors que savant et intelligent, il était inscrit à un double DEUG philo Socio.

J'envoie un email (j'étais inquiet, je ne comprenais pas son texte ou du moins je sentais une angoisse ou une peine existentielle, un chagrin, une interpellation) à mon ami qui répond souvent tardivement (il reçoit beaucoup d'emails) mais curieusement je reçois une réponse et il me confirme que c'est bien lui l'auteur.

Lamine a souvent produit des ouvrages volumineux, qui témoignent de son érudition et du travail monumental qu'il abat à la suite de Louis Vincent Thomas et de Abdoulaye Bara DIOP, et voir un si petit livre me surprend de lui.
Eh oui, petit livre certes, mais un livre inquisiteur et interrogatif, spirituellement dense, philosophiquement inspiré.

Lamine est un polymathe, il est sobre mais garde en lui un savoir encyclopédique, les cultures traditionnelles couplées de façon cohérente avec les savoirs universels.
Mon ami a perdu son épouse voici plus de 11 mois et je lui dis pourquoi ne m'avoir rien dit. Mais Lamine n'aime pas déranger ses amis, mais quand une si grande peine nous surprend les amis sont des recours pour étancher la peine, il faut s'interdire de s'interdire de parler, de les informer. C'est le sens de l'amitié sans intérêt.

Pour l'accompagner dans cette douleur vive que je comprends à travers ses mots, ses pensées hautement inspirées, j'ai voulu écrire à ma façon pour rendre hommage à cette épouse partie si tôt et laissant mon ami un peu seul mais qui peut compter sur ses amis sa familles et ses étudiants et collègues » Toutes nos condoléances cher ami.   Pape B CISSOKO

Départ est une pensée « terre à terre » de la vie qui aide à mieux vivre.

Des départs s'autorisent... D'autres n'ont pas à être autorisés. C'est cela le sens de notre éternité qui doit gagner le match se jouant, au quotidien.

Dois-je me résigner à divorcer d'avec toi pour que ma vie soit perdante ? Pourquoi, mais pourquoi mon dieu, t'emploies-tu à mettre un trait sur notre amour incarné, pour nous tracer un parcours dont tu es sûre que le tissu sur lequel il repose peut se détraquer et se détricotera un jour, à l'heure qui échappe à notre vigilance

Tu es poussière et redeviendras poussière
Tu nous unis et tu nous désunis, tu ne nous préviens pas, tu nous mets en mal avec nos choix de vie, tu nous déshonores.


C'est en choisissant de naitre que j'ai signé mon passeport pour le voyage éternel


Un départ non accompagné, vécu seul


Une traversée, toujours inattendue, dont ceux et celles qui l'ont comprise, un matin, un soir, le jour, la nuit, au lit, au travail, en dormant, au réveil, riches, pauvres, contents, mécontents, en se mordant les dents désespérément, sereins, on ne sait pas, n'ont pas eu l'amabilité de nous conter leurs expériences de l'itinéraire

Pour vivre la vie   Que faire?


Il faut choisir entre vivre et périr


Meilleur choix ne peut être que vivre, et même de survivre, s'il faut, pour elle, pour toutes, pour tous, pour les autres, pour tout le monde

Sensible à ton sourire étincelant, qui m'a parlé ce jour ou la décision est venue de ne plus me parler que d'esprit à esprit, de conscience à conscience d'âme à âme

«La mort est un dialogues des intelligence invisibles et indicible

Penser l'Ailleurs

Je sens ton corps angélique dégager les parfums dont l'origine semble être plus céleste que terrestre

L'Essentiel

*Destin qui taraude les esprits sans raison, la crainte n'y a pas de place-La vie se résume à 3 choses hier aujourd'hui et demain
Ku anaane sa dono sa dewin naaw quiconque est jaloux envers sa progéniture meurt d'une mauvaise mort

La vie est un combat sans fin

La Part


Notre part la partie de la vie qui ne se refuse pas. C'est le départ dont nous ne décidons ni du jour no de l'heure

La patience

J'ai fouillé en âme et conscience, partout où il est bon de chercher.
Patience portez-moi, emportez-moi où vous voulez, telle une femme qui découvre l'homme de sa vie et, émue d'amour, cède à toute forme de propositions pour suivre, sans refus, l'âme sœur dont la beauté du corps et du cœur sidère.

Pitié à celui qui manque de patience..

.
Les patients dominent leur cœur, le monde, l'humanité ; la vie comme Job.
Patience maitre de toutes les vertus. Si je ne m'impatiente pas, la patience me montre la voie, selon l'adage wolof.
Par notre patience, nous traitons, avec soins nos humanités boiteuses, confonds-toi en moi...
La patience s'apprend avec le voisinage

Et de dire la vérité

Peut-on en tout liberté dire la vérité ?

Permets-moi de poser une dernière question à laquelle je veux que tu me donnes la réponse.
Pourquoi as-tu prie, un jour, le très haut, à qui tu t'es toujours confiée, de te rappeler à lui, bien avant moi, malgré la différence d'âge que tu semblais ignorer ?
Je sais que la mort ne connait pas l'âge

Mais je veux comprendre avant mon départ


TABLE

Comprendre la Vie telle qu'elle est...----------------------09
Pour vivre La vie...----------------------------------------------19
Penser l'Ailleurs...--------------------------------------------- -29
L'essentiel...---------------------------------------------------- -37
La part...---------------------------------------------------------- 51
La patience...---------------------------------------------------- 57
et dire la vérité.---------------------------------------------- 67


Bibliographie

PARENTÉ ET MORT CHEZ LES WOLOF
Traditions et modernité au Sénégal
Lamine Ndiaye

VIE ET MORT EN QUESTIONS
La quête de la paix des (sur)vivants
Lamine Ndiaye

MORT ET THÉRAPIE EN AFRIQUE
Enjeux, représentations et symboles
Lamine Ndiaye

Ritualité féminine de la mort en milieu Wolof du Sénégal
• La vie commence quand le trépas donnera ses droits et privilèges à la femme
• Lamine Ndiaye
• Dans Études sur la mort 2015/1 (n° 147), pages 181 à 191

LES RACINES PHILOSOPHIQUES ET BIBLIQUES DU CORPS CHEZ SPINOZA-Julius Brown Jr

 

Ouverture Philosophique
ANTHROPOLOGIE, ETHNOLOGIE, CIVILISATIONPHILOSOPHIE RELIGIONS

Il y a plus de 350 ans, Spinoza stupéfiait l'Europe par sa philosophie de la Nature révolutionnaire. Aujourd'hui, sa conception de l'homme, et du corps en particulier, est encore d'une brûlante actualité.

En effet, on assiste à une revalorisation du corps et à la nécessité d'une plus grande symbiose entre l'homme et la Nature. Pour Spinoza, l'âme s'étonne devant la complexité du corps. Qu'est-ce donc qu'un corps ?


Qui sait ce que peut un corps, son corps ? Jusqu'à quel point suis-je mon corps ?


Comment peut-on devenir libre et expérimenter le « salut » ?

Comment faire corps-société, si chaque corps cherche à augmenter sa propre puissance ?

Comment faire corps-société, si chaque corps cherche à augmenter sa propre puissance de penser, de sentir et d'agir?

Quelle est donc la vérité et l'épreuve du corps : soi-même, ou autrui, c'est-à-dire les autres corps?Comment mettre corps et âme d'accord dans leur corps à corps?

Connaissent-ils le même sort au bout de la vie ?


L'auteur propose de faire une immersion dans ce monde passionnant, en cherchant à connaître les origines de l'anthropologie de Spinoza (ses dettes à l'égard de l'Écriture, de Descartes et d'Aristote), ses originalités et ses limites.

L'auteur cherche ici à connaître les origines de l'anthropologie de Spinoza, ses originalités et ses limites.

Julius Brown Jr est originaire de l'île anglophone de la Dominique. Il est docteur en théologie et philosophe (Master). Après avoir exercé en tant que pasteur et professeur de philosophie, il est maintenant écrivain, conférencier et conseiller. Il a notamment publié Le Dévoilement final : le Dieu qui se révèle en se cachant ; À la Recherche de l'Amour ; Santé totale et salut.

MARGINAL. ROMAN Mour Seye

 

Ce roman est un véritable plaidoyer pour la réinsertion sociale et professionnelle des anciens détenus.

Harmattan Sénégal
LITTÉRATURE ROMANS, NOUVELLES AFRIQUE SUBSAHARIENNE Sénégal

Accusé de trafic de drogue, Djibril, jeune étudiant, est arrêté puis emprisonné pendant trois ans avant d'être relaxé.

À sa sortie de prison, il est rejeté par la société. Il fréquente quelque temps un gang avant de devenir assistant d'un maître coranique.

Son existence bascule et Djibril découvre d'autres réalités de la vie en marge de la société.

Une nuit, contre toute attente, Djibril disparait malgré lui et se retrouve dans la situation la plus extravagante et la plus sombre de sa vie. Fera-t-il le bon choix ?

Ce roman est un véritable plaidoyer pour la réinsertion sociale et professionnelle des anciens détenus.

Né en 1989 à Khombole (Thiès), Mour Sèye est professeur de Lettres. Slameur-parolier et chroniqueur politique à la radio Campusactu, il est membre du Cénacle des jeunes auteurs du Sénégal (CJAS). Poète-écrivain, Mour Sèye est aussi membre du Collectif Parlons poésie et a participé à l'anthologie poétique De Cris et d'encre parue en 2018.

EDGAR MORIN OU LA NOUVELLE ÉPISTÉMOLOGIE Auguste Nsonsissa

 

Ouverture Philosophique
PHILOSOPHIE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

Cet ouvrage introduit l'épistémologie de la complexité d'Edgar Morin (1921-), qui épouse l'esprit de la métaphysique de la connaissance consacrée aux relations complexes entre la simplicité, la simplexité et la complexité. Deux raisons à cette dialogique pensante : d'abord, Morin contribue de manière significative à la critique du scientisme et de l'apriorisme.

Ensuite, son corpus transversal ouvre un espace des possibles de méditation de l'être pris dans son indétermination totale et dans une tension essentielle entre ce qui est et ce qui pourrait être.

C'est donc une contribution à l'avènement d'une pensée interstitielle qui ne dévalorise pas les conditions de possibilité d'une science de la complexité.

Auguste Nsonsissa, Docteur en Philosophie, Maître de Conférences à l'Université Marien Ngouabi), Habilité à Diriger des Recherches (HDR) de l'Université Paul Valéry, Montpellier 3, France. Chercheur Associé au Centre Edgar Morin (IIAC/EHESS/CNRS), Paris, et Membre Associé à la Société de Philosophie des Sciences (SPS), Paris. Il enseigne la philosophie de la logique, l'épistémologie et l'histoire des sciences à la Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines de Brazzaville-Congo. Il est auteur de 9 ouvrages dont Refaire les mondes (l'Harmattan, 2018), et La dynamique de la nature, (L'Harmattan, 2017).
Gévi Ankomo Ampini prépare une thèse de Doctorat Unique en Philosophie de l'Université Marien Ngouabi de Brazzaville, Congo, sous la direction du Professeur Marcel Nguimbi. Il mène des recherches sur « la cosmologie scientifique dans l'axe de la pensée complexe d'Edgar Morin ».

AUDIO

Les enfants ne sont pas
Epouses africaines
  https://youtu.be/bbus9GJ3OxA Ces femmes qui refusent de participer au budget familial ...
Rentrée Scolaire :
  VOICI LE LIEN https://youtu.be/V7rGqslDhOA ...

Calendrier

« Juin 2019 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Video galleries

logotwitterFacebook