Société

Publié dans Société

Traite des personnes : 2,5 millions de victimes recensées chaque année

Aoû 05, 2017 Hit: 53 Écrit par 
Traite des personnes : 2,5 millions de victimes recensées chaque année

2,5 millions de personnes sont victimes de traite chaque année. Les chiffres sont de la représentante régionale adjointe de l’Office des nations unies de lutte contre la drogue et le crime (Onudc), Chantal Lacroix. Elle s’exprimait hier, jeudi 3 août, lors d’une conférence de presse organisée dans le cadre de la célébration de la journée internationale de lutte contre la traite.

Chaque année, 2,5 millions de personnes sont victimes de traite. L’estimation est de la représentante régionale adjointe de l’Office des nations unies de lutte contre la drogue et le crime (Onudc), Chantal Lacroix. Elle a pris part hier, jeudi 3 août, à la conférence de presse commémorative de la journée mondiale de lutte contre la traite des personnes. Parmi les victimes, 71% sont des enfants. Les victimes de la traite sont contraintes à diverses formes de sévices dont la prostitution, le travail forcé, l’esclavage et la mendicité. Selon Chantal Lacroix, la plupart des victimes dans la sous-région ouest-africaine ne quittent pas la zone. Seuls 13% des personnes soumises à la traite vivent en dehors de la région.  La représentante régionale adjointe de l’Onudc précise en effet que des filles issues du Mali, de la Côte d’Ivoire, du Niger sont victimes de la traite par le travail domestique, et l’exploitation sexuelle dans des pays comme le Gabon, la Guinée Equatoriale et ceux du Maghreb.           

Le Sénégal sert également de pays de transit des passeurs, ajoute-t-elle. La mendicité forcée des enfants, l’exploitation sexuelle des filles dans les sites d’orpaillage de la région de Kédougou et le trafic des filles domestiques dans les pays arabes sont les formes les plus visibles au Sénégal. Cependant, l'absence de statistiques est l'une des entraves à la lutte contre le phénomène. Déplorant l’absence de dénonciation qui est également un blocage à l’identification des trafiquants, le secrétaire permanent de la cellule de lutte contre la traite des personnes, Mody Ndiaye, annonce que des réseaux de trafic ont été démantelés. La traite des personnes est la troisième activité illégale la plus profitable, après le trafic de drogue et le commerce des armes.

SudOnine

Lu 53 fois
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

AUDIO

La chronique de Pape
https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc   https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc ...
A nos sœurs et frères-Ne
  https://youtu.be/hrqEGnjyNMk Pensez aux images sui tournent sur les réseaux sociaux ; ...

Calendrier

« Août 2017 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Video galleries