High-Tech

Publié dans High-Tech

Cyberattaque mondiale : la Corée du Nord est-elle impliquée ? Olivier Lascar

Mai 17, 2017 Hit: 80 Écrit par 
Cyberattaque mondiale : la Corée du Nord est-elle impliquée ? Olivier Lascar

 

Cyberattaque mondiale : la Corée du Nord est-elle impliquée ? © Olivier Lascar
sciencesetavenir.fr
Les experts travaillent sur une piste qui pourrait relier la gigantesque attaque informatique avec le groupe de hackers de Lazarus, soupçonné d'être géré par la Corée du Nord.

Certains experts font remonter la piste de la cyberattaque jusqu'au pays dirigé par Kim Jong-un.
Le ransomware lancé vendredi 12 mai au soir 2017 aurait atteint, selon les dernières estimations, 300.000 ordinateurs dans le monde entier. D'où est-il parti ? On ne le sait toujours pas. "Néanmoins, le rançongiciel est une spécialité des pays de l'Est" rappelait lundi 15 mai 2017 à Sciences et Avenir le Directeur général France de Kaspersky, l'un des principaux acteurs de la sécurité informatique dans le monde. Selon les informations de Reuters, cette société, comme son concurrent Symantec, étaient, quelques heures plus tard, sur une autre piste : celle de la Corée du Nord. Les deux sociétés disent que certaines lignes de code utilisées dans le développement d'anciennes version du rançongiciel WannaCry apparaissent également dans des programmes développés par le groupe Lazarus, soupçonné par de nombreux chercheurs d'être géré par la Corée du Nord. Une troisième grande société de cybersécurité, FireEye, a déclaré examiner un lien éventuel avec Pyongyang.


Le nombre de nouvelles infections par le virus a fortement chuté lundi


Moins de 70.000 dollars de "rançons" ont été versés aux auteurs de l'attaque, selon le conseiller à la sécurité intérieure américain Tom Bossert. Les sommes demandées pour recouvrer l'accès à son ordinateur commençaient à 300 dollars, un montant similaire à de précédentes attaques de grande ampleur, choisi pour déclencher un maximum de paiements. Au vu de la faiblesse du butin, certains experts doutent du mobile de l'attaque. Le nombre de nouvelles infections par le virus a fortement chuté lundi, par rapport au pic de plus de 9.000 contaminations par heure enregistré vendredi.


https://www.sciencesetavenir.fr/high-tech/

Lu 80 fois
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

AUDIO

A nos sœurs et frères-Ne
  https://youtu.be/hrqEGnjyNMk Pensez aux images sui tournent sur les réseaux sociaux ; ...

Video galleries