High-Tech

Publié dans High-Tech

Mobile, vidéo, IA : ce qui nous attend en 2017 côté marketing - Chronique de Josh Ong

Fév 01, 2017 Hit: 234 Écrit par 
Mobile, vidéo, IA : ce qui nous attend en 2017 côté marketing - Chronique de Josh Ong

Mobile, vidéo, IA : ce qui nous attend en 2017  - Chronique de Josh Ong
Cheetah Mobile in journalduweb

S'il est impossible de prédire les futures évolutions dans le domaine de la publicité, une chose est sûre : le smartphone sur lequel vous lisez cet article (ou, du moins, que vous devez avoir à portée de main) sera au centre de l'univers médiatique.


En effet, une étude récente estime qu'en 2017, les recettes publicitaires mobiles dépasseront celles générées par le desktop. D'autre part, les Français de 16 à 24 ans passent en moyenne quatre heures par jour devant leur téléphone.


Bien entendu, de nombreuses tendances se dessinent dans le monde de la publicité, mais les mobiles resteront au centre de l'action. Grâce à l'amélioration des outils et données disponibles, les spécialistes en marketing essaieront de capitaliser sur l'aspect « intime » du mobile en tant que média. En suivant de beaucoup plus près les activités et les désirs des consommateurs, un nouveau champ de possibilités s'ouvre pour les annonceurs. Voilà les cinq évolutions majeures du marketing en 2017 :


1. Les vidéos publicitaires sociales s'imposeront comme le format principal. Ce n'est toutefois pas la même chose que de concevoir des publicités virales. Les marques futées conçoivent des vidéos dans l'optique de les insérer sur les plateformes sociales, tout en suscitant l'intérêt des consommateurs. Capitaliser sur des vidéos publicitaires sociales pour tirer davantage parti des plateformes sur lesquelles elles sont proposées, avec diverses fonctionnalités telles que des challenges customisés hashtags sponsorisés et partenariats avec des influenceurs. D'ici 2019, le contenu vidéo représentera 85% du trafic de recherche sur internet mondial.
Plusieurs facteurs stimulent cette tendance : l'omniprésence du haut débit et des réseaux sans fil rapides, le développement de processeurs mobiles ultras rapides comme celui de l'iPhone 7, et la popularité de Facebook, Snapchat, musical.ly et Instagram, où la vidéo est devenue la langue universelle.


2. L'apprentissage automatique et l'IA amélioreront la personnalisation. Le développement de l'apprentissage automatique et de l'intelligence artificielle n'est pas différentiel, mais exponentiel. Le futurologue Ray Kurzweil a ainsi annoncé qu'au cours du XXIe siècle, nous serons témoins de l'équivalent de 20 000 années de progrès technologique. Par exemple, la reconnaissance vocale, l'une des facettes de l'IA les plus utiles pour les consommateurs, s'améliore de jour en jour, car elle peut apprendre de millions de consommateurs à la fois.
L'utilisation de cette puissance dans le domaine de la personnalisation marketing permettra d'y réaliser également des améliorations rapides. Plus de publicités reciblées pour un produit que vous avez déjà acheté ! Les publicités deviendront tellement intelligentes que les consommateurs les trouveront plus utiles qu'intrusives


3. Les vidéos verticales concurrenceront celles horizontales. En juin 2015, Evan Spiegel, PDG de Snapchat, avait défendu à Cannes les vidéos verticales. Son raisonnement se défendait : de nos jours, la plupart des consommateurs voient les vidéos sur leurs smartphones qui sont conçus pour être tenus à la verticale. Si cela est logique, les PC fixes et les télévisions offrent un affichage horizontal. Toutefois, une récente étude a démontré que les vidéos verticales affichent 9 fois plus de visualisation jusqu'à l'achèvement de la vidéo. De telles statistiques ne manqueront pas de convaincre les experts en marketing de s'essayer au format vertical. En 2017, la vidéo verticale passera du statut de curiosité à celui d'alternative, et cette tendance devrait se poursuivre sur une dizaine d'années. Combinez ces vidéos verticales à la puissance sociale du point 1, et vous obtenez la clé du succès.


4. Le marketing d'influence (ou « influence marketing » est l'ensemble des pratiques qui visent à utiliser le potentiel de recommandation des influenceurs) deviendra intelligent. Cette technique publicitaire a connu certains échecs en 2016, tel que la campagne de Naomi Campbell avec Adidas, qui avait convaincu de nombreux annonceurs qu'il ne servait à rien de payer des célébrités afin d'assurer la promotion de marques avec lesquelles elles n'avaient aucune affinité. L'intérêt soudain de Facebook pour le marketing d'influence est une autre preuve que cette page a été tournée. Voilà pourquoi les annonceurs mettront en place une version plus intelligente du marketing d'influence en 2017, s'appuyant sur les « micro-influenceurs » qui ne comptent peut-être que quelques milliers d'abonnés, mais ont une crédibilité et un impact supérieurs auprès de leur public de niche. Cette stratégie axée sur des données ciblées surpassera les techniques que l'on pourrait qualifier de marketing de masse.


5. Le contexte continu deviendra réalité. Avez-vous vu cette publicité sur votre ordinateur ou sur votre smartphone ? Un consommateur répondra très probablement "peu importe". Le suivi cross-device (c'est-à-dire entre différents appareils) reste un sac de nœuds que les annonceurs doivent démêler, mais du point de vue du consommateur, il n'y a aucune délimitation réelle entre leurs écrans. Avec la multiplication des appareils intelligents dans nos vies (montres, lunettes, haut-parleurs, etc.), les meilleurs spécialistes en marketing utilisent plusieurs outils pour comprendre l'environnement du client et son processus d'achat. En s'améliorant, le suivi cross-device devrait faire évoluer les messages publicitaires pour devenir plus nuancés en termes de fréquence et plus progressifs. Si une campagne multi-écrans n'incite pas le consommateur à aller plus loin dans son processus d'achat, c'est qu'il y a un moyen de faire mieux.


http://www.journaldunet.com/

Lu 234 fois
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

AUDIO

-Habiter ici et vivre
Habiter ici et Vivre la-bas au Bled : immigration en questions. La chaine YOUTUBE de pape Cissoko ...

Video galleries