Sport

Football. Français et Anglais "unis contre la terreur" Le foot rassembleur contre les violences terroristes

 

"Unis contre la terreur" : ce mercredi 18 novembre, The Times fait sa une sur l'hommage émouvant rendu hier soir aux victimes des attentats de Paris par les joueurs et les spectateurs au stade de Wembley, où avait lieu le match amical entre la France et l'Angleterre. "Les joueurs, dont beaucoup avait la tête basse, se sont joints aux 80 000 spectateurs de Wembley pour observer une minute de silence", rapporte le quotidien.
Les Anglais l'ont emporté 2 à 0, mais l'essentiel était ailleurs. En présence de David Cameron et du prince William, tout le stade s'est uni avant le coup d'envoi pour chanter s'une seule voix La Marseillaise. "Des frères d'armes" ensemble contre la terreur, écrit le quotidien. "C'était une soirée pour la liberté* et l'égalité* mais, par dessus-tout, pour la fraternité*", ajoute The Times, qui parle d'un "moment de communion".
http://www.courrierinternational.com/

Le rugby est en deuil : Jonah Lomu s'est éteint à l'âge de 40 ans-Par Laurent Vergne

 

Jonah Lomu s'est éteint mercredi matin. Souffrant d'un grave dysfonctionnement rénal depuis plusieurs années, le Néo-Zélandais a succombé à l'âge de 40 ans. C'est une immense figure du rugby mondial qui vient de nous quitter. Beaucoup trop tôt.
Il était tard en Europe et tôt en Nouvelle-Zélande lorsque la triste nouvelle est tombée : Jonah Lomu est mort. Quatre mots qui, accolés dans la même phrase, font mal. Mais que l'on redoutait depuis longtemps de voir réunis. Car l'homme qui a révolutionné le rugby à jamais, tant par sa manière de jouer que par le statut de star qu'il avait acquis, avait une santé extrêmement fragile depuis de nombreuses années. Il souffrait de dysfonctionnement rénal.


Néanmoins, la brutalité de l'annonce a secoué toute la Nouvelle-Zélande et le rugby dans son ensemble. "Au nom de la famille Lomu, je peux confirmer que Jonah Lomu est décédé ce matin, probablement vers 8 ou 9h du matin (NDLR : 22h, 23h heure de Paris), a annoncé John Mayhew, l'ancien docteur des All Blacks. Sa famille est évidemment dévastée tout comme ses amis. C'était totalement inattendu. Jonah et les siens étaient arrivés du Royaume-Uni la nuit dernière et il est mort soudainement ce matin (mercredi matin)."
Il a révolutionné son sport
Jonah Lomu s'était révélé au monde entier lors de la Coupe du monde 1995. Un an après ses débuts sous le maillot des All Blacks, il avait marqué ce Mondial sud-africain de son empreinte, notamment à travers sa performance monumentale en demi-finale contre l'Angleterre. Jonah, à tout juste 20 ans, venait de changer la face de son sport de façon définitive. Il y aura un avant et un après-Lomu. Il aura été au rugby ce que Bjorn Borg fut au tennis, Michael Jordan au basket ou Pelé au football.


En 63 sélections avec la Nouvelle-Zélande, il aura inscrit 37 essais, dont certains inoubliables. Sa carrière fut brillante, mais trop courte. Il n'aura disputé que deux Coupes du monde et ne l'a jamais gagnée. Il n'avait que 27 ans lorsqu'il a célébré sa dernière cape en noir, en 2002, lors d'une rencontre face au pays de Galles. Quelques mois plus tard, le syndrome néphrotique que les médecins lui avaient diagnostiqué dès 1997, a mis définitivement un frein à sa carrière, le contraignant à être dialysé trois fois par semaine. Malgré quelques tentatives de retour après une première transplantation réussie en 2004, Lomu ne sera par la suite plus jamais Lomu.


"Tenir jusqu'aux 21 ans de mes enfants"


De sa maladie, le formidable ailier néo-zélandais disait qu'elle lui avait "volé son métier et son avenir". Elle a sans doute fini par lui prendre sa vie, même si les causes de son décès n'ont pas encore été précisées à cette heure. En 2011, déjà, il avait frôlé la mort, quand son rein transplanté 7 ans plus tôt avait donné de graves signes de faiblesse. Il s'en était sorti. Juste avant la récente Coupe du monde, qu'il avait suivi sur place, il avait fait cette confidence bouleversante, dans un entretien au Daily Mail : "Mon but est de tenir jusqu'aux 21 ans de mes enfants". Ils n'auront profité de leur père que 6 et 5 ans.
Au-delà de la superstar, Jonah Lomu était une personne adorable dans son rapport aux autres, et d'un immense courage dans la maladie. Longtemps, à l'image des mythiques Blacks, Lomu a porté le deuil de ses adversaires. Aujourd'hui, c'est nous qui allons devoir faire le nôtre...

  1. www.rugbyrama.fr/
Finale Coupe du monde 2015: Nouvelle-Zélande-Australie (34-17) - Ces All Blacks sont géants ! Par Clément Mazella-www.rugbyrama.fr

 

COUPE DU MONDE - Les All Blacks ont remporté la finale du Mondial 2015 en disposant de l'Australie à Twickenham (34-17). Les hommes de Steve Hansen sont les premiers à conserver leur titre et glanent au passage leur troisième couronne mondiale. Un record. Cerise sur le gâteau : les All Blacks ont réussi ce tour de force au terme d'un match dont on se souviendra longtemps.

Incroyable ! Et le mot est faible. Quelle finale ! A coup sûr la plus belle depuis la création de la compétition. Samedi à Twickenham, la Nouvelle-Zélande est entrée dans l'histoire en devenant la première nation à conserver son titre, en dominant l'Australie (34-17). Elle est également désormais seule sur le toit de la planète rugby, avec trois couronnes. Les Blacks ont pourtant été chahutés à l'heure de jeu mais ils ont su mettre le coup d'accélérateur en fin de partie pour faire totalement la différence. Clairement, Richie McCaw et ses coéquipiers sont au-dessus de la mêlée. Loin au-dessus.
• Le film du match
Pour un grand match de rugby, il faut deux belles équipes. Les All Blacks ont su être grandioses. Mais que dire de l'Australie ? Menée de 18 points dès le retour des vestiaires après l'essai de Nonu (42e, 21-3), on ne donnait pas cher de sa peau. On pensait même qu'elle allait subir une déculottée historique. C'était sans connaître son orgueil et la performance majuscule de sa 3e ligne Hooper-Pocock-Fardy dans le jeu au sol. Avec le carton jaune de Ben Smith (52e), les Australiens ont mis de la folie pour relancer le match et le faire rentrer dans une autre dimension.

Le héros du jour à un nom : Dan Carter


Pocock (53e) et Kuridrani (64e) réduisaient l'écart à quatre petits points (21-17). L'air devenait irrespirable et Twickenham prenait feu. Les actions de très grande classe s'enchaînaient et chaque offensive laissait présager un essai. On frôlait le summum, la perfection de ce sport. Tous les joueurs évoluaient un cran au-dessus. Bref, une finale d'anthologie. Et dans ces cas-là, un grand champion sort toujours de sa boîte. Celui du jour à un nom : Dan Carter.

Le meilleur buteur de l'histoire claquait un drop aussi improbable que somptueux (70e, 24-17) et enfonçait la tête des Wallabies sous l'eau avec une pénalité à 52 mètres des perches (75e, 27-17). L'essai de Barrett en contre (80e) scellait cette rencontre d'une rare intensité, magnifiée par la présence de 46 acteurs éblouissants de talent. "Imblackables" durant quatre ans (3 défaites en 54 rencontres), les Néo-Zélandais ont su réaliser l'impensable : être sacrés champions du monde deux fois de suite. Reconnus depuis toujours comme la référence absolue, les All Blacks le sont aussi désormais au palmarès de la Coupe du monde. Uniques.

http://www.rugbyrama.fr/rugby/

Les sports qui font brûler le plus de calories

 


Vous cherchez un sport efficace pour perdre du poids tout en vous faisant plaisir? Jean-Marc Delorme, entraîneur sportif, livre ses conseils pour faire du vélo, de la course, de la boxe, de la corde à sauter ou de la natation.
Les cinq sports suivants donnent des résultats sur la silhouette à partir de six semaines. Les clés de l'efficacité sont le plaisir et la régularité. Tour de piste avec Jean-Marc Delorme, entraîneur sportif.
Le vélo


A vous les escapades en VTT! La bicyclette fait dépenser environ 400 calories en une heure, sur une intensité modérée. Idéale pour se remettre au sport en douceur, cette activité fait travailler le coeur, les abdominaux, les jambes et les fessiers. Pas de risque de blessures, le vélo est sans impact sur les articulations, à condition de bien régler le guidon et la selle.


Les conseils de pro
En extérieur, variez les plaisirs en empruntant des terrains différents pour vos sorties: route, chemin de terre, sentier...
Pour entraîner davantage votre souffle et votre coeur et augmenter la dépense énergétique, l'astuce consiste à changer d'intensité. Vous pouvez par exemple faire quelques séries de "fractionné" en alternant 30 secondes d'accélération et 30 secondes de récupération.
Si vous faites du vélo en salle ou en appartement, vous pouvez augmenter la résistance sur quelques secondes.
Le bon rythme
Une session de 45 minutes trois fois par semaine, à intensité modérée.


La course à pied


La course à pied (running ou jogging) fait partie des sports indétrônables pour mincir et dépenser beaucoup de calories. Une heure de jogging fait perdre en moyenne 600 calories, à une vitesse moyenne.
Exercice complet, le footing travaille le rythme cardiovasculaire. Il muscle le dos et fortifie les abdos ainsi que les membres inférieurs, à savoir les jambes et les fessiers.
Les conseils de pro
Si vous avez peur de trouver le temps long, vous pouvez égayer votre séance en la combinant avec des exercices d'abdominaux.
Le bon rythme
Vous n'avez pas l'habitude de courir? Commencez progressivement
Procéder par paliers permet à votre corps de s'habituer. Vous pouvez alterner la marche et la course au début, par exemple faire une sortie de 20 minutes de marche suivie de 20 minutes de course. Les chevronnés peuvent faire trois sessions de 45 minutes par semaine.


La boxe


Rien de tel que la boxe pour vous défouler après une journée de travail. Cette activité proposée par des associations sportives et de nombreuses salles de sport sous différentes formes (boxe, body combat, Fit boxe, etc) allie vitesse et technique. La boxe sollicite les bras, la sangle abdominale et les jambes. En une heure, vous brûlez entre 600 et 800 calories.
Conseil de pro
La boxe puise fortement dans les réserves énergétiques. A éviter donc en cas de fatigue. Vous pouvez compléter sa pratique avec une avec une autre activité plus douce comme le vélo ou un jogging à rythme modéré.


La natation


Une heure de "piscine" fait perdre en moyenne 600 calories. Sans impact, la nage préserve les articulations et travaille efficacement tous les muscles du corps (épaules, bras, dos, abdominaux, fessiers, jambes). Pas étonnant que les activités aquatiques soient recommandées à tout âge.
Le conseil de pro
Les battements de jambes sans s'aider des bras constituent l'exercice idéal pour se sculpter des jambes de naïade


La corde à sauter


L'accessoire des cours d'école revient à la mode. Que vous pratiquiez seule à l'extérieur ou en salles, lors de séances de boxe, la corde à sauter est un excellent exercice pour améliorer votre coordination. Elle est également recommandée pour le système cardiovasculaire. Côté minceur, elle n'a pas son pareil pour affiner les bras et les mollets en un rien de temps. Vous perdez 800 à 850 calories en une heure.
Le conseil de pro
Commencez progressivement par de petites sessions.
Le bon rythme
Deux séances de 20 minutes par semaine
Le conseil de pro
Commencez progressivement par de petites sessions.
Le bon rythme
Deux séances de 20 minutes par semaine
Le conseil de pro
Commencez progressivement par de petites sessions.
Le bon rythme
Deux séances de 20 minutes par semaine
Le bon rythme
Trois séances de 45 minutes par semaine, voire plus


www.lexpress.fr/

AUDIO

Les enfants ne sont pas
Epouses africaines
  https://youtu.be/bbus9GJ3OxA Ces femmes qui refusent de participer au budget familial ...
Rentrée Scolaire :
  VOICI LE LIEN https://youtu.be/V7rGqslDhOA ...
La chronique de Pape
https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc   https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc ...

Calendrier

« Août 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Video galleries

logotwitterFacebook