Erreur
  • Échec du chargement du fichier XML
  • http://ichrono.info/templates/sj_tech/templateDetails.xml
  • XML: failed to load external entity "http://ichrono.info/templates/sj_tech/templateDetails.xml"

Sport

Ligue 1 : Lyon rechute à Guingamp

Vaincu 2-1 en Bretagne par sa bête noire, l’OL reste scotché à la quatrième place, et voit la perspective d’une qualification en Ligue des champions s’éloigner inexorablement.

Lyon, apathique en défense et peu tranchant en attaque, a perdu pour la troisième fois de la saison contre Guingamp (2-1), qui n’avait plus gagné depuis mi-décembre, samedi lors de la 25e journée de Ligue 1. Déjà relégué à douze points du podium, Lyon, 4e avec 40 unités, risque de voir revenir sur ses talons Saint-Étienne ou Marseille, qui ne sont qu’à quatre points et n’ont pas encore joué.

Cette troisième défaite de suite à l’extérieur est aussi une bien mauvaise façon de préparer le déplacement à l’AZ Alkmaar, jeudi prochain, pour le 16e de finale aller de Ligue Europa. Pour Guingamp, qui n’avait pris que deux points en six matches depuis son succès contre le Paris SG (2-1) lors de la 18e journée, ce succès permet de grimper à la 8e place provisoire avec 34 points.

C’est par ailleurs un troisième succès face à l’OL cette année, après la victoire au Parc OL (1-3) lors de la 10e journée et la qualification aux tirs-au-but (4-3, 2-2 à la fin du temps réglementaire), toujours à Lyon, en huitième de finale de Coupe de la Ligue.

L’entraîneur Bruno Génésio malade et absent

Sur courant très alternatif depuis le début de l’année, Lyon a montré qu’il n’était pas guéri, à l’image de son entraîneur Bruno Génésio, malade et absent en Bretagne, remplacé par son adjoint Gérald Baticle sur le banc. Malgré le 4-0 infligé à Nancy en milieu de semaine, l’OL continue de balbutier son football. Très rapidement, on a senti les Rhodaniens fébriles et en retard derrière, comme l’ont montré les deux cartons jaunes pris rapidement par la charnière centrale Mouctar Diakhaby (20e) et Mapou Yanga-Mbiwa (27e).

Privés de Corentin Tolisso, suspendu, et de Mathieu Valbuena, blessé, les hommes du président Jean-Michel Aulas n’ont pas convaincu devant non plus. Le trio Cornet - Lacazette - Ghezzal, soutenu par Nabil Fékir, n’a que très rarement mis la défense rouge et noir en danger.

On aurait pu espérer que tout se mette en place après l’ouverture du score rapide de Lacazette sur une frappe enveloppée après un une-deux avec Jérémy Morel et une superbe feinte de Fékir (0-1, 10e). Mais cette réalisation, la vingtième en vingt matchs de championnat pour lui, n’a été qu’un feu de paille et le reste de la prestation lyonnaise ne mérite même pas la moyenne.

Lyon mis K.-O. en quatre minutes

Les opportunités de Maxime Gonalons (53e), Memphis Depay (68e), peu après son entrée en jeu, ou Diakhaby de la tête sur corner (75e), toutes non cadrées, sont bien trop peu pour une équipe avec un tel effectif et des ambitions élevées. Impuissant devant, Lyon s’est fait punir deux fois en quatre minutes pour son incroyable passivité, sur deux contres dont Guingamp a le secret.

Sur le premier, le centre à ras de terre de Nicolas Bénézet, bien décalé par Jimmy Briand, a intelligemment été laissé par Yannis Salibur pour Moustapha Diallo, lancé au deuxième poteau, qui a trompé Anthony Lopes du plat du pied (1-1, 30e). Lyon a ensuite réussi à encaisser un deuxième but à 5 défenseurs contre 2 attaquants dans la surface.

Bénézet, qui n’avait plus été titulaire en Ligue 1 depuis presque un an, en raison d’une longue blessure, s’est glissé entre deux défenseurs figés pour reprendre de la tête, du haut de son 1,72 m, un centre piqué de Salibur, pour glisser la balle hors de portée de Lopes (2-1, 33e). Sans bon résultat aux Pays-Bas dans cinq jours, Lyon risque de replonger dans la crise larvée qui mine le club régulièrement depuis le début de la saison.

Le Monde.fr

Foot européen : Chelsea confortable leader, Monaco seul en tête

Grâce à sa victoire face à Arsenal, Chelsea compte une confortable avance de 9 points en tête de la Premier League. En Ligue 1, Monaco est toujours leader, alors que le PSG s'empare de la deuxième place.

• Liga : Séville marque le pas

Le FC Séville a manqué l’occasion de revenir à un point du Real en tête du championnat espagnol. Les Andalous ont concédé dimanche le match nul contre Villareal (0-0) avec notamment un penalty manqué par le Français Samir Nasri. Le FC Séville (3e, 43 pts) laisse ainsi s'échapper le FC Barcelone à la deuxième place (45 pts). Avec une équipe remaniée, le Barça battu l'Athletic Bilbao à l'économie (3-0). De son côté, le Real Madrid (1er, 46 pts) a vu son match à Celta Vigo reporté en raison d'intempéries qui ont endommagé le stade Balaidos. Le leader compte désormais deux matchs de retard.

• Premier League : Chelsea, solide patron

La voie vers le titre semble de plus en plus ouverte pour Chelsea. Après leur facile victoire face à Arsenal (3-1), les Blues comptent neuf points d'avance en tête de la premier League. À la deuxième place, les Spurs s'accrochent (50 pts) : seul dauphin de Chelsea, Tottenham s'est imposé face à Middlesbrough (1-0). Mais la bonne affaire du week-end a été obtenue par Manchester City, qui s'est relancé en battant Swansea (2-1), remontant ainsi au troisième rang (49 pts). Manchester United (45 pts) se rapproche aussi du podium grâce à sa victoire à Leicester (0-3).

• Ligue 1 : Monaco intouchable

Après avoir tenu en échec la semaine précédente le PSG au Parc des Princes (1-1), Monaco a écrasé une équipe de Nice pourtant loin d'être insipide (3-0) et pris seul la tête de la Ligue 1, avec trois points d'avance sur les Niçois et sur le PSG, vainqueur samedi soir à Dijon (1-3). En quatrième position, les Lyonnais ont encaissé leur troisième défaite d'affilée lors du derby les opposant à Saint-Étienne (2-0). Grâce à ce succès, les Stéphanois, 5e, reviennent à un petit point de l'OL.

• Serie A : la Juventus au-dessus

La Juventus Turin a remporté dimanche le "derby d'Italie" face à l'Inter Milan (1-0) et s'est ainsi encore rapprochée d'un sixième titre de champion consécutif. Les bianconeri ont désormais six points d’avance sur Naples, qui s'est emparé de la deuxième place après avoir écrasé Bologne (1-7). Mais il est encore trop tôt pour faire le bilan définitif de cette 23e journée car la Roma (3e) ne jouera que mardi contre la Fiorentina.

• Bundesliga : Le Bayern tenu en échec

Le Bayern Munich a concédé samedi le match nul face à Schalke (1-1). Malgré cette petite baisse de régime, les Bavarois restent confortablement installés au sommet du championnat avec 46 points. Deuxième au classement (42 pts), Leipzig a été battu sur la pelouse du Borussia Dortmund (1-0). Francfort a de son côté repris la 3e place du championnat après sa victoire sur la lanterne rouge Darmstadt (2-0).

France 24

Emery (PSG): Verratti "peut commencer ou entrer" face à Bordeaux

Le milieu Marco Verratti, blessé fin janvier, pourra "commencer ou entrer dans le match" du Paris SG à Bordeaux, vendredi pour 25e journée de Ligue 1, selon son entraîneur Unai Emery qui également annoncé jeudi la disponibilité du gardien Kevin Trapp et du latéral Thomas Meunier.

"Verratti est dans le groupe, il s'est entraîné hier et aujourd'hui (mercredi et jeudi), et si tout va bien, il peut commencer ou entrer dans le match", a annoncé le technicien espagnol en conférence de presse. "On va voir demain (vendredi) avec les docteurs, on va prendre la meilleure décision pour lui et l'équipe."

Verratti (24 ans) était indisponible lors des quatre derniers matches du PSG après avoir été victime d'une blessure à un mollet le 27 janvier.

La présence de ce titulaire indiscutable dans le onze de départ face au FC Barcelone, mardi en 8e de finale aller de Ligue des champions, dépend largement de son retour à la compétition ce vendredi.

Trapp, qui s'était blessé contre Monaco (1-1) fin janvier, revient également dans le groupe. Emery n'a pas souhaité dévoiler qui de l'Allemand ou d'Alphonse Areola serait titularisé dans les cages, alors que le jeune Français a commis une bévue coûtant un but face à Lille mardi (2-1).

Autre retour dans le groupe, celui de l'arrière droit Thomas Meunier, indisponible lors des trois derniers matches en raison d'un pépin à un genou.

L'Argentin Javier Pastore est quant à lui de nouveau inapte. L'Argentin, à la saison tronquée par les blessures, avait été victime d'une "fatigue musculaire" après une réapparition en Coupe de France début février.

Le milieu Grzegorz Krychowiak est également écarté du groupe à Bordeaux.

Mondial à 48: l'UEFA veut 16 équipes européennes, une par poule

L'UEFA a pris acte de l'élargissement du Mondial à 48 équipes à partir de 2026, mais réclame maintenant la présence de 16 équipes européennes, une dans chaque poule, a expliqué jeudi son président Aleksander Ceferin.

L'élargissement "a été décidé par le Conseil de la Fifa. Le comité exécutif de l'UEFA comprend la situation. Maintenant l'expansion a été décidée et nous ne pouvons rien faire là-dessus", a reconnu Ceferin, alors que l'UEFA était au départ réticente à cette réforme.

"Nous pensons qu'il est réaliste de demander seize poules, avec comme condition supplémentaire qu'une équipe européenne figure dans chaque groupe", a poursuivi le Slovène, après une réunion du comité exécutif de l'UEFA. "Puisque la qualité est de notre côté, je pense que les 16 équipes peuvent se qualifier pour le tour suivant.".

La Fifa a adopté le 10 janvier à l'unanimité le passage à 48 équipes dès la Coupe du monde de football 2026, avec une première phase de 16 groupes de 3 équipes.

Reste maintenant à connaître le nombre de places supplémentaires allouées à chaque confédération, une question qui n'a pas été encore décidée. Ce point devrait être finalisé au prochain congrès de la Fifa en mai à Manama (Bahreïn).

Selon une source de la Fifa, l'Europe passerait de 13 à 16 places, l'Afrique, principale bénéficiaire, de 5 à 9, et l'Amérique latine de 4,5 à 6,5 (6 + un barragiste).

RFI

AUDIO

Les enfants ne sont pas
Epouses africaines
  https://youtu.be/bbus9GJ3OxA Ces femmes qui refusent de participer au budget familial ...
Rentrée Scolaire :
  VOICI LE LIEN https://youtu.be/V7rGqslDhOA ...
La chronique de Pape
https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc   https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc ...

Calendrier

« Septembre 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

BANNIERE 03 UNE IKRONO

Video galleries

logotwitterFacebook