Sport

Ligue des champions: Dembelé-Mbappé, qui est le "Baby Boss"?

Qui promet le plus, les crochets d'Ousmane Dembélé ou l'efficacité de Kylian Mbappé? Dortmund-Monaco mardi soir devrait permettre de départager les deux nouveaux joyaux français, en quarts de finale de Ligue des champions.

. Impact sur l'équipe: le passeur et le buteur

A 19 ans, "Ous" Dembélé joue régulièrement depuis le début de la saison au Borussia, "grâce" aussi à la blessure de Marco Reus.

Dribbles spectaculaires et passes dans le dos de la défense sont ses armes les plus redoutables. Il est plus passeur (16 passes décisives toutes compétitions confondues) que buteur (7 buts).

Il a énormément progressé avec Thomas Tuchel, l'entraîneur du BVB. Lorsqu'il est arrivé, Dembélé avait pour lui son dribble et sa vitesse, mais il était perdu sur le terrain, sa contribution défensive était proche de zéro, et il rendait trop de ballons à l'adversaire.

A 18 ans, Kylian Mbappé pèse plus statistiquement: 19 buts et 11 passes décisives. Remplaçant en début de saison, il a su devenir un joueur important pour Monaco. Depuis début février, il a disputé onze rencontres pour Monaco et marqué onze fois.

Pourtant, depuis son retour de ses premières sélections en Bleu, le jeune prodige n'a disputé que la finale de la Coupe de la Ligue, durant laquelle il n'a d'ailleurs pas été bon, il le dit lui-même. Il est resté sur le banc les deux derniers matches, mais Jardim avait fait tourner.

. Personnalités: le râleur et le jovial

Le plus gros point faible de Dembélé est son tempérament soupe au lait sur le terrain. Il s'énerve très vite, s'en prend aux arbitres et proteste vigoureusement à chaque fois qu'il est victime d'une faute.

Contre Benfica en 8e de finale de C1, il est passé à deux doigts du carton rouge. En Bundesliga, il en est déjà à 5 avertissements, qui lui ont valu un match de suspension. "C'est évidemment un inconvénient", admet Tuchel.

Mbappé se montre plus calme, et n'a été averti que deux fois cette saison. Son grand sourire et son parler nature en zone mixte séduisent les suiveurs de l'ASM et sa tête froide plaît à son entraîneur.

"J'ai suivi ses récentes déclarations, il possède déjà une bonne maturité", souligne Jardim. "Mais il a encore besoin qu'on l'aide." Depuis le début de la saison, l'emballement médiatique autour de Mbappé n'a cessé de s'amplifier et, à Monaco, on estime qu'il faut encore protéger la pépite.

"On travaille avec lui sur cette exposition médiatique", assure Jardim. En parallèle, sa famille assure également les relations avec la presse ou le club. Durant l'hiver, son père est d'ailleurs monté au créneau pour estimer que son fils n'avait pas assez de temps de jeu. Il a été entendu.

. Un même avenir doré

Leurs clubs ayant choisi le modèle "valorisation des jeunes", leur avenir pourrait s'inscrire ailleurs.

Dembélé devrait rester encore un moment au Borussia, où il dispute sa première saison après avoir explosé à Rennes, qui l'a vendu pour 15 millions. Il n'est pas dans la stratégie du Borussia de vendre trop tôt.

Monaco aussi aimerait bien garder Mbappé, qui a signé son premier contrat professionnel en mars 2016, jusqu'en 2019, mais le club de la Principauté résisterait-il à une offre à la Crésus comme celle de Manchester United en 2015 pour Anthony Martial (80 millions d'euros, bonus compris) ?

Jardim prévient: "Pour moi l'âge de la maturité, c'est 22-23 ans", dit-il. "Les jeunes ont besoin de tout comprendre pour arriver au top niveau. C'est alors que les grands clubs peuvent proposer 40 ou 60 millions d'euros."

Quelle que soit l'issue du quart de finale, l'avenir ouvre grand les bras à ces deux bijoux, qui ont déjà découvert l'équipe de France.

Dembélé a pris un peu d'avance (5 sélections, zéro but), mais Mbappé (2 sélections, zéro but) est le deuxième plus jeune international d'après-guerre depuis Maryan Wisniewski. Ils ont même galopé ensemble les douze dernières minutes de la victoire au Luxembourg (3-1) en mars, peut-être le début d'une très longue entente. Mais en attendant, ils se disputent une place en demies de C1.

RFI

Lu 28 fois
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Frank Ntilikina, basket-Le nouveau tony PARKER par Shaï Mamou

 

Frank Ntilikina, basket-Le nouveau tony PARKER par Shaï Mamou

Frank Ntilikina fait 86kg pour 1,96m. Si son nom ne vous dit rien, il représente pourtant l'un des plus grands espoirs du basketball français. Car à seulement 18 ans, il pourrait devenir le digne successeur de Tony Parker et rejoindre la NBA, le prestigieux championnat Nord-américain.


Frank Ntilikina, "un talent digne du top 5 de la Draft"


Frank Ntilikina n'est pas annoncé mieux qu'en 10e position de la prochaine Draft pour le moment, mais sa cote reste élevée auprès des experts.
par Shaï Mamou
Depuis quelques semaines, il n'y en a que pour Lonzo Ball, Markelle Fultz ou De'Aaron Fox dans les mock Drafts. La cuvée 2017 est, il est vrai, riche en meneurs de talent. Attention tout de même à ne pas oublier Frank Ntilikina. Dans le podcast de Bill Simmons sur The Ringer, Kevin O'Connor, expert en la matière, a dit tout le bien qu'il pensait du Français la SIG, attendu parmi les lottery-picks ou un poil en dessous en juin prochain. Selon O'Connor, Ntilikina n'a pas grand chose à envier à ceux qui le devancent dans la hiérarchie supposée.


"J'adore Frank. Je ne pense pas qu'il sera dans le top 5 de la Draft, mais je l'aime beaucoup. De bien des manières, s'il jouait en NCAA, disons à Kentucky à la place de De'Aaron Fox, on parlerait d'avantage de lui comme un possible top 5. Il mesure 1.96 m, a des bras extrêmement longs, beaucoup d'intelligence de jeu... Il fait énormément de choses très bien. Ce n'est pas encore un bon shooteur, mais il est déjà en avance sur Fox dans ce domaine. Je dirais qu'il le talent d'un top 5, mais que la plupart des équipes n'oseront pas prendre le risque de le drafter aussi haut. C'est possible, mais peu probable selon moi", explique O'Connor.


Des compliments encourageants, pour Frank Ntilikina, pour le moment placé au 10e rang de la mock Draft de Draft Express, le site de référence. Une position qui l'empêcherait de devenir le Français drafté le plus haut de l'histoire (Joakim Noah, 9e en 2007).


http://www.basketsession.com/actu/frank

Lu 64 fois
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Le Paris Saint-Germain s'offre une quatrième Coupe de la Ligue d'affilée

Face à Monaco ce samedi 1er avril à Lyon, le Paris Saint-Germain s'est offert une quatrième Coupe de la Ligue d'affilée (4-1). Draxler, Di Maria et Cavani sont les trois buteurs parisiens de la soirée. Monaco, que l'on annonçait comme un adversaire coriace, est passé à côté de son sujet. Les deux formations se battent pour le titre en championnat cette saison.

« La Coupe machin », comme la surnommait l’ancien sélectionneur des Bleus, Raymond Domenech, est encore une fois revenue au Paris Saint-Germain. Cette 23e édition de la Coupe de la Ligue mettait aux prises les deux premiers clubs du Championnat de France : Monaco et le PSG.

Draxler ouvre le score

Le Paris Saint-Germain, honteusement éjecté en huitièmes de finale de la Ligue des champions par le FC Barcelone, s’est un peu donné du baume au cœur avec ce nouveau titre, même si ce septième trophée en Coupe de la Ligue n’effacera pas cette cruelle désillusion.

Depuis 2000 et sa défaite face à Gueugnon, le Paris Saint-Germain n'a jamais perdu une finale. Ce soir, les hommes d’Unai Emery ouvrent les hostilités dès la 4e minute et le but de Draxler après un travail efficace de Verrati et de Di Maria. Monaco réussit l'égalisation peu avant la demi-heure de jeu d'une superbe frappe croisée du gauche de Lemar depuis les 18 mètres (27e). Les Parisiens manquent de doubler la mise à la 35e minute par Edinson Cavani avec une « Madjer » et un tir du gauche. Mais Subasic est impérial sur sa ligne. Ils y parviennent grâce à l'international argentin, Di Maria, qui, juste avant la pause, trouve une nouvelle ouverture et inscrit le deuxième but parisien (44e).

A la reprise, Cavani, par une volée du pied droit, enfonce le clou (54e). C'est encore lui qui assènera le coup de grâce à la toute fin du temps réglementaire. Depuis son arrivée en France, en 2013 en provenance de Naples, Edinson Cavani s'est fait une spécialité de marquer lors des finales et particulièrement en coupe de la Ligue. Ainsi, il a porté son total à six buts sur trois finales qu'il a disputées dans cette épreuve comme titulaire (2014, 2015, 2017).

Le PSG, premier club à glaner le trophée quatre fois d'affilée

Jusqu’à ce soir, le PSG n’avait jamais battu Monaco cette saison. Surtout, le Paris Saint-Germain est devenu à Lyon le premier club à glaner le trophée quatre fois d'affilée (7 victoires au total, la première en 1995 à la création de la Coupe de la Ligue). Monaco devra donc encore attendre pour soulever sa deuxième Coupe de la Ligue après celle enlevée en 2003.

Le club de la capitale était à égalité avec l'Olympique de Marseille, couronné trois fois de suite de 2010 à 2012. Il évite une nouvelle crise après sa rencontre avec le FC Barcelone. Les Parisiens vont tenter désormais de décrocher la première place du championnat, alors que Monaco les devance actuellement de trois points. Il reste aussi aux Parisiens la Coupe de France avec un quart de finale face à Avranches mercredi prochain.

Lu 46 fois
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Coupe de la Ligue : le PSG veut rebondir face à Monaco

Le Paris Saint-Germain a remporté les trois dernières éditions de la Coupe de la Ligue. Samedi 1er avril à Lyon, le club de la capitale remettra son titre en jeu face à Monaco, leader de Ligue 1. Lors des trois dernières saisons, Paris a remporté dix des douze trophées nationaux possibles.

C’est un Paris Saint-Germain sous pression qui se présentera au stade des Lumières à Lyon pour le premier acte de cette fin de saison française. Après l’élimination en huitièmes de finale de la Ligue des champions par le FC Barcelone, les hommes d’Unai Emery ont encore en mémoire la déroute contre le Barça (1-6). « Les premiers temps ont été difficiles, je ne voulais pas en parler », avoue Julian Draxler dans les colonnes du Parisien. « Je ne pense pas que cela puisse s'effacer », ajoute le joueur allemand.

« Unai Emery mérite des titres »

« On espère aussi gagner pour Unai Emery, qui a beaucoup travaillé depuis son arrivée et qui, après le Trophée des Champions (remporté 4-1 contre Lyon en août, ndlr), mérite des titres », dit de son côté l'Argentin Javier Pastore sur le site de son club. L'entraîneur espagnol, arrivé l'été dernier à Paris, a essuyé des critiques après l'incroyable défaite en finale retour de C1 à Barcelone, après une victoire 4-0 à l'aller au Parc des Princes.

Paris pourra compter sur son attaquant vedette, l’Uruguayen Edinson Cavani qui compte 38 buts en 39 matches, toutes compétitions confondues et qui est salué une grande partie des acteurs de la Ligue 1. Un bilan impressionnant avec le PSG. Au sein des cinq grands championnats européens, seul un joueur fait mieux que l'Uruguayen: le quintuple Ballon d'Or argentin Lionel Messi, auteur de 41 buts en quarante rencontres avec le Barça.

« Si le PSG perd, c'est plus que la crise, c'est la fin d'un cycle »

« C’est un joueur très puissant avec beaucoup de déplacements dans et à l’extérieur de la surface. Il aide également l’équipe dans son jeu de conservation du ballon et c’est un super n° 9 », s’est fendu, au sujet de Cavani, Ruud Van Nistelrooy, ancien grand buteur néerlandais dans un entretien au site internet de l’UEFA.

Pour l’ancien joueur de Monaco et du PSG, Youri Djorkaeff, la formation parisienne n'a pas le droit à l'erreur. « Si Paris gagne, on dira que c'est normal. Mais si le PSG perd, c'est plus que la crise, c'est l'accumulation, la fin d'un cycle. L'entraîneur serait remis en cause, il y a plein de choses qui feraient que la fin de saison serait compliquée », indique le champion du monde. Le défenseur brésilien du PSG Marquinhos, blessé à une cuisse, et le milieu de terrain polonais Grzegorz Krychowiak seront absents lors de la finale de la Coupe de la Ligue.

Lu 49 fois
Évaluer cet élément
(0 Votes)

AUDIO

-Habiter ici et vivre
Habiter ici et Vivre la-bas au Bled : immigration en questions. La chaine YOUTUBE de pape Cissoko ...

Calendrier

« Avril 2017 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Video galleries