Filtrer les éléments par date : jeudi, 14 mars 2019

 

" il faut éviter les personnes toxiques qui vous sourient et vous retardent" PB C 

Et oui, notre société est finalement constituée presque exclusivement d'esclaves et de faux-culs.

Donc, évidemment, personne n'est heureux. Pourquoi ça dure ? Parce qu'ils ne le savent pas.

Quand vous leur faites la morale ou que vous leur mettez le nez dans leur caca, ils vous répondent tous (pour des raisons diverses) : « Mais, mon bon monsieur, c'est comme ça. On ne va pas changer le Monde ! ».
Même si, comme nous l'expliquait le philosophe Voltaire il y a près de 300 ans, ils feraient mieux de cultiver leur jardin, les esclaves modernes du temps et de l'argent vous disent : « Il en faut bien un peu pour vivre ».

Quant aux faux-culs, ils se contentent de trouver des solutions pour voler aux autres la fortune qui leur permet, sans trop se fatiguer, de les mépriser. Ce sont bien de grands pontes de la médecine qui, en rédigeant des protocoles de folie, font vendre dix fois plus de médicaments que nécessaire.

Ce qui fait la fortune de toute une filière et la leur. Quant au malheureux général vertueux de l'armée française qui voulut dénoncer un risque de génocide au Rwanda en 1994, il s'est heurté aux faux-culs de service qui préférèrent fermer les yeux et vendre quelques armes lourdes de plus et faire ainsi la fortune de leurs amis et la leur.

Ne m'obligez pas à allonger la liste, elle est interminable. J'en resterais donc là mais cela suffit amplement à ma démonstration. Le déséquilibre du Monde, les tensions, le malheur et les guerres dont, directement ou indirectement, nous souffrons tous, a bien une origine.

François-Michel MAUGIS – La Réunion
Économiste, écrivain et philosophe.
http://www.assee.fr

Publié dans Société

 

Résumé


Pourquoi les filles ne s'orientent-elles pas plus (comme le font les garçons), vers les filières scientifiques et techniques valorisées ?

La revue de littérature proposée dans ce livre montre que, depuis 25 ans, les politiques d'éducation et la recherche se sont essentiellement préoccupées de cette question, l'absence des garçons dans les filières littéraires/santé/social n'étant en revanche quasiment jamais considérée comme problématique.

Cette focalisation sur les "problèmes"d'orientation des filles escamote pourtant des questions de fond. Quel est le rôle des rapports sociaux de sexe et de genre dans les choix d'orientation (des filles et des garçons) ?

Quelle place occupent-ils dans le fonctionnement institutionnel de l'organisation ?

Esquiver ce questionnement, c'est éviter de remettre en cause le fonctionnement des procédures et pratiques d'orientation, qui deviennent ainsi des agents producteurs de discriminations.

C'est aussi empêcher la mise en place de politiques volontaristes et d'actions efficaces contre les inégalités.

Or, tout délai accordé au traitement des inégalités de sexe laisse une place au développement de débats sur la remise en cause tic la mixité à l'école, au prétexte de ses dysfonctionnements.

Ce qui est une"fausse bonne réponse" aux problèmes existants... et un vrai recul sur le chemin d'une co-éducation égalitaire.


Sommaire


 La problematique de la division sexuee de l'orientation en france
 L'orientation, la défaillance de la mixité
 Eléments d'analyse historique et politique
 Discrimination : un mot tabou dans le champ de l'orientation ?
• Methodologie et presentation du corpus de l'etude
 Constitution du corpus
 Présentation du corpus et analyse quantitatives
• La division sexuee de l'orientation, un souci politique ?
 L'influence du contexte européen
 Du côté des politiques éducatives et d'orientation en france
 Quelle prise en compte dans les rapports publics ?
• La division sexuee de l'orientation : un objet de recherches et d'etudes ?
 Présentation des publications centrées sur l'orientation et les parcours scolaires des filles et des garçons
 Analyse thématique des publications centrées sur l'orientation et les parcours scolaires des filles et des garçons

Maitre de conférence en psychologie et directrice-adjointe de l'Institut national d'étude du travail et d'orientation professionnelle l'INETOP, un institut du Conservatoire national des arts et métiers et responsable du groupe de recherche OriGenre, Laboratoire CRTD

Publié dans Ex-libris

 

PSYCHANALYSE, PSYCHIATRIE, PSYCHOLOGIE SANTÉ, MÉDECINE

Ce livre propose des objectifs et des méthodes pour une véritable politique de promotion de la santé mentale. Il dépasse la question de la mort pour parler de la vie, du goût de vivre et de la qualité de la vie. En abordant les domaines de l'éducation, de la régulation et de la démocratie, il montre la voie de la confiance en soi, de la communication heureuse avec les autres et de la paix, par la gestion saine de la différence, des conflits et de la construction de l'autonomie. Il rapporte de nombreux exemples et propose des initiatives qui, mises en œuvre, peuvent changer la vie et faire s'épanouir le bien-être psychique pour soi-même, pour les enfants, pour la communauté et pour les sociétés.

Jean-Luc Véret est médecin de santé publique. Il a exercé des responsabilités dans des programmes de prévention du suicide, ainsi que dans la Société française de santé publique, la Fédération nationale de l'éducation pour la santé. Il a été Conseiller municipal de Caen et responsable du secteur santé à EELV. Il a été chargé d'un rapport au ministre de la Santé sur les soins en santé mentale, puis a dirigé vingt ans une équipe en éducation pour la santé. Il a été responsable pédagogique d'un Diplôme d'Université en éducation pour la santé, orienté sur le lien théorie-pratique. Il s'attache à clarifier les concepts et la mise en oeuvre des actions en santé publique, prévention, santé mentale, éducation pour la santé, promotion de la santé.

Publié dans Ex-libris

AUDIO

Les enfants ne sont pas
Epouses africaines
  https://youtu.be/bbus9GJ3OxA Ces femmes qui refusent de participer au budget familial ...
Rentrée Scolaire :
  VOICI LE LIEN https://youtu.be/V7rGqslDhOA ...

Calendrier

« Mars 2019 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Video galleries

logotwitterFacebook