Erreur
  • Échec du chargement du fichier XML
  • http://ichrono.info/templates/sj_tech/templateDetails.xml
  • XML: failed to load external entity "http://ichrono.info/templates/sj_tech/templateDetails.xml"

Sport

Publié dans Sport

Mondial 2018 : l'Uruguay passe, l'Arabie saoudite trépasse

Jui 21, 2018
Mondial 2018 : l'Uruguay passe, l'Arabie saoudite trépasse

L’Uruguay s’est qualifiée sans panache pour les 8e de finale de la Coupe du monde en battant l’Arabie saoudite (1-0). Alors que les Saoudiens sont d’ores et déjà éliminés, les Uruguayens peuvent encore espérer terminer premiers du groupe A devant la Russie.

Il y a des sélections qui cravachent dur pour se hisser en 8e de finale d’une grande compétition, et il y a l’Uruguay. La Celeste disputait ce mercredi 20 juin à Rostov-sur-le-Don son deuxième match de la Coupe du monde 2018 et a remporté une deuxième victoire synonyme de qualification pour le tour suivant. Comme lors de son entrée en lice face à l’Egypte (1-0), la formation sud-américaine a joué petit pied mais s‘est imposée.

Etait-elle la plus forte ? La question ne vaut pas la peine d’être posée. Dans le football moderne, seul compte le résultat. Et à ce jeu-là, l’Uruguay fait parfaitement oublier le grand absent de ce Mondial, l’Italie spécialiste des victoires étriquées devant l’éternel !

Face à l’Uruguay, l’Arabie saoudite voulait de son côté éviter une seconde défaite qui la renverrait prématurément à la maison. Par rapport à leur entrée en lice aussi catastrophique que transparente face à la Russie (0-5), les Saoudiens se montrent plus entreprenants en début de match. La Celeste, elle, gère comme un épicier en rupture de stock. Ses attaquants vedettes, Edinson Cavani et Luis Suarez, jouent la discrétion. Et quand Cavani reprend un centre de Caceres, l’attaquant du PSG met le ballon nettement au-dessus (13e).

Après le premier quart d’heure, la bonne volonté saoudienne s’éteint lentement. Au point de se trouver dans l’obscurité. Le gardien Al-Owais se troue sur un corner uruguayen, laissant le ballon filer sur le pied gauche de Suarez, qui conclut à bout portant (1-0, 24e).

Le gardien saoudien Mohammed Al-Owais se troue et offre un but à l'Uruguay. REUTERS/Marcos Brindicci

Avec un but d’avance, il ne fallait pas demander aux Uruguayens d’emballer le match. Malgré la double réaction de Hatan Bahbri, qui oblige Muslera à une claquette sur un tir cadré (27e), puis manque le cadre sur une reprise au second poteau (29e), les Saoudiens manquent d’impact offensif.

A la 50e minute, Suarez, sur un coup franc dévié, rate le doublé. Cette fois, le gardien saoudien faisait bonne garde. Dix minutes plus tard, une tête de Carlos Sanchez, seul devant la cage adverse, manque le cadre sur un caviar de Cavani. Les Saoudiens sont cuits et malgré l'étroitesse de la marque, ils ne donnent jamais l'impression de croire en leurs chances. Dans la dernière demi-heure, l’Uruguay joue enfin à sa main mais ne parvient pas à concrétiser. A la 86e minute, Cavani, seul aux dix-huit mètres, bute sur le gardien saoudien bien sorti.

C’est de cette fluidité retrouvée en fin de match, l'efficacité en plus, dont l’Uruguay devra faire preuve, lundi 25 juin, face à une Russie à l’appétit féroce. La Celeste devra l’emporter pour éviter de retrouver sur sa route le vainqueur du groupe B, qui pourrait bien être l’Espagne, un adversaire hors de sa portée sur ce qu’elle a montré dans ses deux premiers matchs de ce Mondial 2018.

Par RFI Jean-Damien Lesay

AUDIO

Les enfants ne sont pas
Epouses africaines
  https://youtu.be/bbus9GJ3OxA Ces femmes qui refusent de participer au budget familial ...
Rentrée Scolaire :
  VOICI LE LIEN https://youtu.be/V7rGqslDhOA ...
La chronique de Pape
https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc   https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc ...

Calendrier

« Septembre 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

BANNIERE 03 UNE IKRONO

Video galleries

logotwitterFacebook