Sport

Publié dans Sport

Neymar au PSG: un transfert historique et des chiffres étourdissants

Aoû 05, 2017 Hit: 44 Écrit par 
Neymar au PSG: un transfert historique et des chiffres étourdissants

C’est un record dans l'histoire du football. Le PSG doit débourser au moins 222 millions d’euros pour s'offrir le jeune attaquant brésilien Neymar. Une somme phénoménale à laquelle s’ajoutent d'autres chiffres tout aussi impressionnants.

Il ne s'agit pas d'un transfert classique comme celui de Paul Pogba qui avait fait l'objet de surenchères en 2016 lors de son transfert de la Juventus Turin pour Manchester United. D'un montant de 105 millions, il avait défié la chronique. Cette fois, le PSG va devoir s’affranchir de plus du double, 222 millions d’euros, soit le montant de la clause libératoire permettant à Neymar de mettre un terme à son contrat avec le Barça qui se terminait en 2021. La somme de cette clause libératoire – un mécanisme autorisé par la ligue professionnelle espagnole – a été fixée par le club catalan.

Mais pour le PSG qui délie les cordons de sa bourse, la dépense ne va pas s'arrêter là. La star brésilienne va lui coûter beaucoup plus cher. Aux 222 millions d'euros, il faudra ajouter son salaire annuel net d'environ 30 millions d'euros, une somme qui sera majorée de 20 millions d'euros de charges sociales et patronales. C’est un peu moins que Christiano Ronaldo au Real Madrid avec 32 millions et Lionel Messi au FC Barcelone, 35 millions d’euros, mais c'est deux fois ce que Neymar gagnait au Barça. Une affaire en or.

De plus la star brésilienne a négocié un salaire net d'impôts sur le revenu. Ces impôts seront payés par le club parisien, soit environ 10 millions d'euros annuels, le tout durant les cinq années de son contrat. Et ce n'est pas fini. Restent encore à la charge du PSG 35 millions d'euros, correspondant aux commissions relatives au transfert de Neymar dont les heureux bénéficiaires sont le joueur lui-même, son père ainsi que quelques intermédiaires.

Neymar, un produit commercial

L’enjeu de ce transfert est sportif, mais il est aussi financier. Car si Neymar est un joueur d'exception, il est avant tout un produit. Des sommes colossales de retombées économiques sont attendues à tous les niveaux. Sur les 222 millions d’euros que le PSG va payer au Barça pour la clause libératoire, près de 40% devront être versés au fisc espagnol. Ensuite, ce sera au tour de l’Etat français d'en profiter. Ce transfert est une bénédiction pour ses caisses, à un moment où l’Etat se serre la ceinture. On estime à au moins 110 millions d’euros le montant des charges sociales et patronales que le PSG devra payer sur le salaire que Neymar va toucher pendant la durée de son contrat. Sans compter l’impôt sur le revenu, la TVA et d’autres impôts que l’Etat va percevoir sur la vente des produits dérivés, les billets ou encore les droits télévisés... Même si pour l’instant les spéculations les plus folles circulent, le PSG devrait être aussi le grand gagnant, selon les experts. Les recettes du club pourraient grimper jusqu’à 150 millions d’euros par an, estiment les analystes du foot : le club parisien va profiter de l’image de Neymar pour augmenter les recettes publicitaires, celles des sponsors et des équipementiers.

Le joueur devrait attirer également plus de monde dans les stades ce qui se traduit par une hausse des ventes des billets. Le transfert va également profiter à la Ligue 1. Avec une telle star, les droits télévisés du championnat français vont augmenter à l’étranger.

RFI

Lu 44 fois
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

AUDIO

La chronique de Pape
https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc   https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc ...
A nos sœurs et frères-Ne
  https://youtu.be/hrqEGnjyNMk Pensez aux images sui tournent sur les réseaux sociaux ; ...

Calendrier

« Août 2017 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Video galleries