Sport

Foot: le PSG reprend à Monaco sa couronne de champion de France

Le Paris Saint-Germain a remporté le septième titre de champion de France de football de son histoire en battant l’AS Monaco 7-1, ce 15 avril 2018. Les Parisiens ont au passage pris leur revanche sur des Monégasques qui les avaient devancés, la saison passée.

Pas assez fort pour l’Europe, mais trop pour la France. Les années se suivent et le constat est presque toujours le même : le Paris Saint-Germain (PSG), avec son budget colossal (540 millions d’euros) et sa ribambelle de stars, est un club surdimensionné pour le modeste championnat français (Ligue 1).

Ce 15 avril 2018, le PSG l’a rappelé en écrasant l’AS Monaco 7-1, en clôture de la 33e journée de Ligue 1 (L1).

L’AS Monaco balayée comme un petit club

Tout a commencé avec un beau mouvement collectif conclu par l’Argentin Giovani Lo Celso (1-0, 14e), un coup de tête de l’Uruguayen Edinson Cavani (2-0, 17e) et un lob génial de l’Argentin Angel Di Maria (3-0, 20e).

Play Video

Difficile d’imaginer à ce moment-là qu’on assiste à une passation de pouvoir. Le tenant du titre craque en effet encore sur une tête de Lo Celso (4-0, 28e). La réduction du score signée Rony Lopes n’y change rien (4-1, 38e).

Di Maria (5-1, 59e), un but contre son camp du Colombien Radamel Falcao (6-1, 77e), et un tir de l’Allemand Julian Draxler qui est dévié (7-1, 87e), offrent une vengeance parfaite aux Parisiens, devancés la saison passée par ces mêmes Monégasques en L1.

Avec un total de 87 points, Thiago Silva et ses coéquipiers ne peuvent ainsi plus être rattrapés en tête du classement.

Un sans-faute, en France, pour le moment

Trophée des champions, Coupe de la Ligue et Championnat de France : le PSG a presque tout gagné cette saison sur la scène nationale, avec trois des quatre trophées majeurs (reste la Coupe de France dont la finale aura lieu le 8 mai).

Le Paris-SG, pour l'exercice 2018-2019, doit désormais trouver le remplaçant d’Unai Emery sur le banc de touche et renforcer un groupe qui n’a toujours pas atteint les demi-finales de la coupe d’Europe, en dépit des investissements faramineux du Qatar, actionnaire majoritaire depuis 2011.

RFI

Ligue des champions: un Real Madrid miraculé, le Bayern tout en contrôle

Battue 3-0 à l’aller par le Real Madrid chez elle, la Juventus de Turin a réalisé un match de folie ce mercredi soir en quart de finale retour de la Ligue des champions. Les Turinois ont mené 3-0 face aux Madrilènes avec de voir leurs espoirs de qualification s’échapper après un but sur penalty dans les toutes dernières minutes du match. Dans l’autre rencontre de la soirée, le Bayern Munich s’est également qualifié face à Séville après un match nul 0-0. Les Bavarois l’avaient emporté 2-1 lors du match aller.

L’exploit de l’AS Roma face au FC Barcelone la veille avait certainement donné des idées aux Turinois pour leur quart de finale retour face au Real. A l’aller à Turin, les Bianconeri s’étaient inclinés 3 à 0, autant dire que peu de gens donnaient cher de la peau de Gigi Buffon et de ses coéquipiers à Santiago Bernabeu.

Les Turinois ont donc commencé la rencontre tambour battant sans aucun complexe. Dès la 2eminute de jeu, Mario Mandzukic a inscrit le premier but de la rencontre de la tête à la réception d’un centre de Sami Khedira. L’infatigable croate a remis ça toujours de la tête à la 37eminute, plongeant ainsi les joueurs de Zinedine Zidane en plein doute.

Un pénalty litigieux brise l’élan Turinois

Toujours aussi précis techniquement mais dominés physiquement, les Madrilènes vont une nouvelles fois craquer à la 61eminute sur une faute de main de leur gardien de but bien exploitée par le Français Blaise Matuidi. A 3-0, Ronaldo et ses coéquipiers ont commencé à retrouver de leurs couleurs sans pour autant réussir à trouver la faille dans le jeu.

Les deux équipes filaient dès lors vers les prolongations jusqu’à ce que l’arbitre siffle un penalty discutable en faveur du Real suite à une faute du Marocain Mehdi Benatia sur Lucas Vazquez. Hors de lui, Gianluigi Buffon s’est fait exclure pour contestation, le premier carton rouge de sa carrière en Ligue des champions.

L’incontournable Cristiano Ronaldo, pourtant très discret tout au long de la partie, s’est chargé de transformer ce penalty pour ouvrir au Real les portes des demi-finales aux dépends d’une Juve qui aurait toutefois bien mérité de défendre sa peau en prolongation.

Le Bayern tout en contrôle

Dans l’autre rencontre de la soirée, le Bayern Munich a lui aussi validé son ticket pour les demi-finales en obtenant un match nul 0-0 sur son terrain face au FC Séville. Battus 2-1 à l’aller chez eux, les Sévillans devaient s’imposer par au moins deux buts d’écart pour se qualifier.

Le Bayern s’est toutefois montré nettement plus dangereux que les Espagnols incapables de cadrer la moindre frappe. Même s’ils sont restés muets, les Bavarois ont une nouvelle fois rappelé qu’ils restaient des prétendants sérieux à la victoire finale. Ribéry et ses coéquipiers sont d’ailleurs la seule équipe en lice à pouvoir encore rêver d’un doublé Ligue des champions / championnat.

Foot: l'Atletico Madrid tient tête à son voisin le Real Madrid

Le derby madrilène entre le Real et l’Atletico s’est achevé sur un match nul 1-1, ce 8 avril 2018, en Championnat d’Espagne de football (Liga). Résultat : le FC Barcelone reste toujours largement en tête de la Liga devant les « Colchoneros », deuxièmes, et les « Merengue », troisièmes.

L'ersatz de suspense en tête du Championnat d’Espagne de football (Liga) a sans doute pris fin, ce 8 avril 2018 à Madrid. Le FC Barcelone file désormais vers un 25e titre en Liga. L’Atletico Madrid est en effet deuxième avec 11 points de moins que le Barça, à sept journées de la fin de saison.

Les « Colchoneros » ont en revanche repoussé les assauts du Real Madrid, troisième à 4 points. Ils ont en effet décroché le match nul 1-1 chez leurs voisins et rivaux.

Le Real Madrid reste sous la menace du Valence CF

L’attaquant Cristiano Ronaldo a pourtant mis son 23e but en Championnat avec une reprise de demi-volée (53e). Mais l’attaquant Antoine Griezmann a égalisé pour les visiteurs, dans la foulée (57e).

La frappe à bout portant du Français a toutefois été un moindre mal pour les « Merengue ». L’Atletico Madrid aurait ainsi pu s’imposer si Keylor Navas, le portier du Real, ne s’était pas interposé devant Koke (59e) et si Saul Niguez avait cadré sa tentative (70e).

Une chose est toutefois sûre : ce score fait encore moins les affaires de l’équipe entraînée par Zinedine Zidane. Car, au classement de la Liga, le Valence CF n’est qu’à deux longueurs des double champions d’Europe en titre…

RFI

Le Havrais Samba Diop est décédé

Samba Diop, défenseur du centre de formation du Havre AC (2e division française), est décédé à l’âge de 18 ans, ce 7 avril 2018. Le match du HAC à Reims a été reporté, a annoncé la Ligue de football professionnel (LFP).

Choc et stupeur au Havre : Samba Diop, âgé de 18 ans, a été retrouvé inanimé chez ses parents avant d’être transporté en vain aux urgences. Ce défenseur de l'équipe réserve du HAC (2e division française) est décédé, ce 7 avril 2018.

En conséquence, la Ligue de football professionnel a décidé de reporter la rencontre que le groupe pro havrais devait disputer ce samedi à Reims. « Il s'agit d'un moment horrible pour l'ensemble des joueurs et joueuses, de l'école de football jusqu'au groupe professionnel, des membres des staffs comme des bénévoles, des administratifs comme des dirigeants », a écrit le plus vieux club de football de France sur son site.

«Il ne présentait aucun antécédent particulier»

«Il s'est entraîné normalement cette semaine et ne présentait aucun antécédent particulier», a expliqué un dirigeant au site lequipe.fr.

Le jeune Samba Diop était né au Havre et avait fait ses classes de footballeur dans la cité portuaire. Il avait notamment été vice-champion de France des moins de 19 ans, lors de la saison 2016-2017.

 

AUDIO

Epouses africaines
  https://youtu.be/bbus9GJ3OxA Ces femmes qui refusent de participer au budget familial ...
Rentrée Scolaire :
  VOICI LE LIEN https://youtu.be/V7rGqslDhOA ...
La chronique de Pape
https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc   https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc ...
A nos sœurs et frères-Ne
  https://youtu.be/hrqEGnjyNMk Pensez aux images sui tournent sur les réseaux sociaux ; ...

Calendrier

« Avril 2018 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

Video galleries

logotwitterFacebook