Sport

Mondial 2018: le Sénégal sélectionne un Sadio Mané pourtant blessé

Le sélectionneur sénégalais Aliou Cissé a annoncé sa liste de joueurs pour la double confrontation face à l’Afrique du Sud les 10 et 14 novembre prochains, en éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Et à la surprise générale, l’attaquant Sadio Mané, pourtant blessé aux adducteurs pour six semaines a été convoqué. Une décision qui pourrait bien provoquer la colère de son club de Liverpool.

Il avait quitté le terrain blessé à la 87e minute lors de la victoire du Sénégal 2-0 face au Cap-Vert le 7 octobre 2017, en éliminatoires de la Coupe du monde 2018, et peu de temps après la sanction était tombée. Blessé aux adducteurs, Sadio Mané serait absent des terrains pour six semaines annonçait son club de Liverpool.

Dès lors, pas besoin d’être un génie des mathématiques pour savoir que l’attaquant vedette des Lions de la Téranga ne serait pas sur pied pour prendre part à la double confrontation capitale dans la course à la qualification pour le Mondial face à l’Afrique du Sud les 10 et 14 novembre prochains.

«Il sera prêt à 100% pour les deux rencontres»

Pourtant, à la surprise générale, Aliou Cissé a tout de même fait le choix de le sélectionner. « Sadio Mané a repris l'entraînement individuel et reprendra probablement l'entraînement complet la semaine prochaine, a-t-il affirmé mercredi 18 octobre lors d’une conférence de presse au siège de la Fédération sénégalaise. J’ai discuté avec lui et il m’a confirmé qu’il sera prêt à 100% pour les deux rencontres. Si je fais appel à lui, c’est parce que je suis convaincu qu’il sera prêt », a insisté le sélectionneur des Lions de la Téranga.

Sadio Mané semble donc en avance sur son programme de reprise, mais malgré l’optimisme d’Aliou Cissé, les chances de voir l’ancien joueur de Metz sur le terrain face à l’Afrique du Sud restent minces. Une blessure aux adducteurs demande du repos et un retour trop rapide sur les terrains pourrait engendrer une rechute bien plus grave, occasionnant une indisponibilité pouvant aller jusqu’à plusieurs mois.

A deux points de la Coupe du monde

Pas sûr donc que Liverpool voit cette convocation d’un bon œil. Le choix final d’aligner ou non Mané face à l’Afrique du Sud ne reviendra pas au club anglais, mais nul doute que son staff médical suit la situation du joueur de près.

D’autant que les Sénégalais n’ont besoin que de deux points sur ses deux matches pour assurer leur qualification à la Coupe du monde 2018 en Russie. Face aux Bafana Bafana, cet objectif semble largement à la portée des joueurs d’Aliou Cissé, et cela avec ou sans Sadio Mané.

Les 25 Sénégalais face à l'Afrique du Sud

Gardiens de but : Khadim Ndiaye (Horoya/Guinée), Alfred Gomis (SPAL 2013/Italie), Clément Diop (Los Angeles Galaxy/Etats-Unis) Défenseurs : Moussa Wagué (Eupen/Belgique), Lamine Gassama (Alanyaspor/Turquie), Fallou Diagne (FC Metz/France), Saliou Ciss (SCO Angers/France), Kara Mbodj (Anderlecht/Belgique), Kalidou Koulibaly (Naples/Italie), Youssouf Sabaly (Bordeaux/France), Adama Mbengue (Caen/France) Milieux : Idrissa Gana Guèye (Everton/Angleterre), Pape Alioune Ndiaye (Galatasaray/Turquie), Cheikhou Kouyaté (West Ham United/Angleterre), Cheikh Ndoye (Birmingham City/Angleterre), Alfred Ndiaye (Wolverhampton/Angleterre), Salif Sané (Hanovre/Allemagne), Assane Dioussé (Sainte-Etienne/France) Attaquants : Opa Nguette (FC Metz/France), Moussa Konaté (Amiens/France), Sadio Mané (Liverpool/Angleterre), Moussa Sow (Al Ahly Dubaï/Emirats arabes unis), Diao Baldé Keita (Monaco/France), Diafra Sakho (West Ham/Angleterre), Mbaye Niang (Torino/Italie).

Football : Monaco déçoit encore en Ligue des champions

Battue 2-1 à domicile par Besiktas, l’AS Monaco voit les huitièmes de finale de la coupe d’Europe (Ligue des champions) s’éloigner. Le club français de football est dernier du groupe G, après trois matches au premier tour de la Ligue des champions.

Quelle série de résultats catastrophiques pour l’AS Monaco (ASM) ! Le champion de France de football enchaîne en effet les contre-performances depuis trois semaines, que ce soit en Ligue 1 ou en Coupe d’Europe (Ligue des champions).

Tenue en échec 1-1 à Leipzig, battue 3-0 à domicile par le FC Porto, l’ASM a cette fois plié face au club turc de Besiktas, ce 17 octobre 2017.

La qualification s’éloigne encore

Cette défaite ruine quasiment ses chances de qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions (C1).

Après trois matches en C1, le club de la Principauté est ainsi dernier du groupe G avec 1 point, loin du premier, Besiktas, qui en compte 9.

Des Monégasques apathiques

La prestation des Monégasques n’incitent en outre pas à l’optimisme avant le match retour, le 1er novembre à Istanbul. Ils ont certes ouvert le score grâce à un bel enchaînement de leur attaquant-vedette Radamel Falcao (30e). Mais un doublé de Cenk Tosun (34e et 54e) a mis en lumière leur terrible apathie.

Sauf un sans-faute, avec trois victoires lors des trois prochains matches, Monaco ne disputera donc pas la suite de la compétition. Un gros raté pour une équipe qui était demi-finaliste, la saison passée…

 

Ligue 1: Lyon-Monaco, grains de sable dans le moteur

Panne ou rodage? Lyon, sur cinq matches sans victoire toutes compétitions confondues, et Monaco, deux victoires seulement en septembre, se retrouvent pour un match charnière avant leur retour sur la scène européenne, vendredi au Parc OL en L1 (20H45).

A Lyon, le fil rouge de la saison reste le climat délétère, essentiellement sur les réseaux sociaux, autour de l'entraîneur Bruno Genesio.

"Je n'ai pas plus de pression que d'habitude. Nous sommes dans un club aux exigences très élevées où la pression est présente tous les jours, chaque week-end", balaye l'intéressé.

"Les résultats ne sont pas conformes à ceux espérés en début de saison mais vous êtes loin de la réalité. En football, il faut gagner, c'est tout. C'est toujours le moment de gagner", a-t-il encore lancé devant la presse cette semaine.

Quelles que soient les performances de l'OL, la légitimité de Genesio a toujours été mise en doute par une frange de supporters depuis sa nomination fin décembre 2016, à la place d'Hubert Fournier dont il était l'adjoint N.1.

Son manque de solidarité avec son prédécesseur, des expériences ratées à la tête d'équipes de divisions inférieures, un manque de charisme, sont les principaux griefs relevés sur les réseaux sociaux où les anonymes se lâchent à son encontre.

- 'Une défaite, c'est de ma faute...' -

"Si nous gagnons, c'est grâce aux joueurs et en cas de défaite, c'est de ma faute. Il faudrait que je m'appelle Ramirez ou Sanchez", avait-il déjà rétorqué il y a un an, en référence à la mode des entraîneurs étrangers dans les clubs français.

L'OL s'est pourtant classé 2e en 2016, 4e en 2017 avec une demi-finale d'Europa League: rien n'y fait. Heureusement pour lui que Jean-Michel Aulas reste son soutien N.1.

"Bruno a un président qui lui fait confiance. Il sait qu'on laisse penser que son président a dit du mal ou s'est posé des questions. Ce n'est pas vrai. C'est une interprétation que font les médias de mes propos", a encore dit mercredi soir le patron de l'OL.

JMA a prévu de faire un bilan le 5 novembre après le derby contre Saint-Etienne, certainement pour lancer un challenge en terme de points, comme à l'automne 2016 quand la situation n'était guère meilleure (10e après la 10e journée, cette fois l'OL est 8e après 8 journées).

A la décharge de Genesio, ses cadres Corentin Tolisso, Alexandre Lacazette et Maxime Gonalons sont partis cet été - après Samuel Umtiti en juin 2016 - avec en contre-partie huit nouveaux joueurs, jeunes et inexpérimentés au haut niveau pour certains.

Et face à Monaco, le défenseur Marcelo (30 ans) est suspendu après son exclusion rocambolesque à Angers: son bras a touché celui de l'arbitre dans un geste de dépit, ce qui a fait voler un carton jaune et lui a valu un rouge.

-'Pas le vrai Monaco'-

A l'ASM, tout ne va pas pour le mieux non plus. Au classement, rien d'inquiétant (2e à trois longueurs du PSG). Mais l'équipe de Leonardo Jardim ne s'est imposée en septembre que contre des mal classés, contre Strasbourg (3-0) et à Lille (4-0).

Elle a surtout subi un inquiétant revers à domicile en Ligue des champions contre Porto (3-0), avant de perdre deux points contre Montpellier trois jours plus tard (1-1).

Pour Lyon, le coach portugais sera privé des internationaux sud-américains rentrés tardivement des derniers matches de qualification au Mondial (Jorge, Jemerson et surtout Falcao). Il ménagera certainement Djibril Sidibé, joueur de l'équipe de France, et peut-être Youri Tielemans, qui a évolué avec la Belgique. Car mardi prochain, il y aura Besiktas en C1.

"Il est difficile de préparer ce match avec autant d'internationaux encore dehors", concède Jardim. "Nous n'avons pas aimé le dernier résultat ni le contenu du match contre Montpellier. Mais ce n'était pas le vrai Monaco", déclare de son côté le milieu Rony Lopes.

"Non, Lyon n'est pas notre premier gros test. Marseille, que nous avons battu (6-1) après un très bon match, est un grand club aussi. Cela dit, contre Lyon, ce sera très dur".

"Les nouveaux, arrivés cet été, ont eu besoin de temps d'adaptation mais nous restons deuxièmes du championnat", fait-il encore remarquer.

"Après la dernière trêve internationale, nous avions perdu 4-0 à Nice, c'est vrai. Mais c'est derrière nous. Nous ne parlons que du présent, pas du passé", conclut-il.

Pierre-Emerick Aubameyang et Sadio Mané dans la liste du Ballon d’Or

France Football a dévoilé la liste des 30 nommés pour le Ballon d’Or. Le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang (Dortmund) et le Sénégalais Sadio Mané (Liverpool), en font partie. Cristiano Ronaldo, tenant du titre et grandissime favori à sa propre succession, est évidemment présent.

Comme il y a un an, Pierre-Emerick Aubameyang fait partie des 30 nommés pour le Ballon d’Or dévoilés par France Football. L’international gabonais est accompagné du Sénégalais Sadio Mané. Ils sont donc deux à représenter le continent africain.

Déjà 13 buts pour « Aubam » cette saison

Meilleur buteur du dernier exercice de Bundesliga et auteur de 34 buts en 37 matchs en 2017, Aubameyang avait terminé devant Robert Lewandowski. Il n’a en revanche pas eu l’occasion de peser dans la course à la qualification pour le Mondial 2018. Ce sera donc une des grandes absences africaines en juin prochain en Russie. Le joueur du Borussia Dortmund qui avait eu envie de quitter son club l’été dernier, est toujours aussi efficace. Si aucun grand club européen n’a jeté son dévolu sur lui, Aubameyang a repris l’exercice 2017/2018 sur des chapeaux de roues avec 11 matches et 13 buts toutes compétitions confondues. En championnat, il est à égalité avec Lewandowski (8 buts). De quoi peut-être envisager une sortie lors du mercato d’hiver.

Sadio Mané qui est encore en course pour une participation à la Coupe du monde 2018 avec le Sénégal a été un joueur important dans l’effectif de Liverpool la saison dernière. Il a inscrit trois buts en championnat pour cinq rencontres jouées depuis la reprise. Surtout, voilà déjà quinze ans qu’aucun sénégalais ne figurait sur la liste des prétendants depuis Pape Bouba Diop et El-Hadji Diouf en 2002. Même si Cristiano Ronaldo fait figure d’immense favori à sa propre succession, contrairement à l’équipe-type FIFpro de l’année, le continent africain est tout de même représenté.

La liste complète des 30 nommés :

Gardiens:

Jan Oblak (Atlético de Madrid/SVN)

David De Gea (Manchester United/ESP)

Gianluigi Buffon (Juventus Turin/ITA)

Défenseurs:

Marcelo (Real Madrid/BRA)

Sergio Ramos (Real Madrid/ESP)

Mats Hummels (Bayern Munich/GER)

Leonardo Bonucci (AC Milan/ITA)

Milieux:

Luka Modric (Real Madrid/CRO)

N'Golo Kanté (Chelsea/FRA)

Philippe Coutinho (Liverpool/BRA)

Kevin De Bruyne (Manchester City/BEL)

Toni Kroos (Real Madrid/GER)

Sadio Mané (Liverpool/SEN)

Isco (Real Madrid/ESP)

Attaquants:

Neymar (Paris Saint-Germain/BRA)

Paulo Dybala (Juventus Turin/ARG)

Luis Suarez (FC Barcelone/URU)

Dries Mertens (Naples/BEL)

Robert Lewandowski (Bayern Munich/POL)

Harry Kane (Tottenham/ENG)

Edin Dzeko (AS Roma/BIH)

Antoine Griezmann (Atlético de Madrid/FRA)

Radamel Falcao (AS Monaco/COL)

Lionel Messi (FC Barcelone/ARG)

Pierre-Emerick Aubameyang (Borussia Dortmund/GAB)

Edinson Cavani (Paris SG/URU)

Karim Benzema (Real Madrid/FRA)

Cristiano Ronaldo (Real Madrid/POR)

Eden Hazard (Chelsea/BEL)

Kylian Mbappé (Paris SG/FRA)

AUDIO

Epouses africaines
  https://youtu.be/bbus9GJ3OxA Ces femmes qui refusent de participer au budget familial ...
Rentrée Scolaire :
  VOICI LE LIEN https://youtu.be/V7rGqslDhOA ...
La chronique de Pape
https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc   https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc ...
A nos sœurs et frères-Ne
  https://youtu.be/hrqEGnjyNMk Pensez aux images sui tournent sur les réseaux sociaux ; ...

Calendrier

« Octobre 2017 »
Lun Mar Mer Jeu Mer Sam Dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          

Video galleries

logotwitterFacebook