(vingt-cinq ans après le sommet de La Baule)


Alpha Amadou Sy  Harmattan Sénégal


DÉVELOPPEMENT SCIENCES POLITIQUES AFRIQUE SUBSAHARIENNE

Un quart de siècle après la sommation du Sommet de La Baule, l'auteur s'exerce à l'examen critique des expériences en cours en Afrique francophone. Il considère que la réalité de ces Etats de cette partie du continent est à cerner sous le double rapport de leur mode de constitution historique et de leur contexte de rencontre avec le projet démocratique. Sont questionnés les enjeux sous-jacents à la sommation du Sommet de La Baule et les nouvelles mesures initiées afin de ruiner l'autoritarisme politique.

Professeur(e)
Professeur de philosophie, conseiller pédagogique, auteur de plusieurs ouvrages traitant de la philosophie, de l'esthétique, de l'anthropologie culturelle, du patrimoine et des expériences démocratiques en cours sur le continent Animateur de café philo à l'Institut francais de Saint-louis, il est le président du comité de pilotage de la Fete Internationale du livre de Saint-louis Alpha Amadou Sy est aussi conférencier qui aparticipé à de nombreux colloques

A / Co- auteur avec Mamadou Abdoulaye Ndiaye, Professeur de Philosophie au Lycée Blaise Diagne de Dakar :

- Africanisme et théorie du projet social, Editions l'Harmattan, Collection Sociétés africaines et diaspora », Paris, janvier 2001, 320 pages, Préface de Amady Aly Dieng,

 

DEPUIS LONGTEMPS...Poème inédit par Ndongo MBAYE ( Sénégal, france)

Depuis longtemps
Mes jours se sont mués
En d'interminables nuits
Etoilées


Où j'écris mes rêves


Dans des espoirs d'eldorados


A conquérir


Des terres où les mots
Epousent les formes des signes
Où la Parole reine sublime
Convoque les esprits gouailleurs
De mon épopées féconde


Depuis longtemps


J'erre au gré de mes fleuves
Natals protecteurs lunaires
Dans les sillages des troncs d'arbres
Charriés au gré des courants
Qui jamais ne deviendront


Des crocodiles


Je dessine des arabesques
Sur les berges des amours
Là où les oiseaux déposent
Des murmures chantés


Filtrant de leurs gorges caressées
Leurs soupirs doucereux
Depuis longtemps
J'ai tant tendu au ciel mes mains
Assoiffées


Pour recueillir cases à impluvium l'eau
De toutes les pluies nourricières
La manne qui jamais
Ne m'a trahi
Et j'ai étanché toutes mes faims
De fraîcheur et d'affection


Oh divine présence
Oh ubiquité ultime


Exauce mes prières de rédemption
Exhausse mes désirs de communion
Bénis ma quête
D'une nouvelle Humanité
A bâtir
D'une nouvelle solidarité
A sublimer
Je veux parler le langage savoureux
Du Bonheur
Toutes les langues délicieuses
Des félicités


Je veux témoigner
Du pacte de la nature
Et de toutes les cultures réunies
Je veux célébrer le Banquet
De l'Universel poétique
La spiritualité du monde
A-venir


Et leur donner en gages
L'innocence de mes enfants
La force
De ma Liberté

 

Dr Ndongo MBAYE
Le 19 juin 2017 à Choisy Le Roi

 

LES REPRÉSENTATIONS DE L'AUTRE-Seydi Diamil Niane

PHILOSOPHIE SOCIOLOGIE


Qui est l'Autre ?

Comment l'Autre nous représente ?

Comment nous représentons cet Autre ?

Comment la femme est représentée par l'homme ? Le croyant par l'athée ?

Une civilisation par les intellectuels d'une autre civilisation ?

Une minorité par la composante majoritaire d'une même nation ?

Ces regards croisés influent-ils sur nos identités individuelles et collectives ?

Cet ouvrage collectif, où les différentes spécialités sont affrontées, peut éclairer la manière dont l'altérité est, ou pourrait être pensée.


Notre rapport à l'altérité dépend parfois de la manière dont nous représentons l'Autre et de la façon dont cet Autre nous représente.

Plus même : notre identité est, souvent, conditionnée par l'identité de l'Autre. « Si le Juif n'existait pas, disait Sartre, l'antisémite l'inventerait. » C'est parce que l'antisémite n'existerait pas s'il n'y avait pas de juif. De la même façon, s'il n'y avait pas de « blanc », la littérature n'aurait jamais eu droit au concept de la négritude.


Qui est l'Autre ? Comment l'Autre nous représente ?


Comment nous représentons cet Autre ? Comment la femme est représentée par l'homme ? Le croyant par l'athée ? Une civilisation par les intellectuels d'une autre civilisation ?


Une minorité par la composante majoritaire d'une même nation ?

Ces regards croisés influent-ils sur nos identités individuelles et collectives ?

C'est pour répondre à ce genre de questions qu'est né le projet de publier cet ouvrage collectif, où les différentes spécialités sont affrontées, pour mettre en évidence la manière dont l'altérité est, ou pourrait être, pensée dans ce contexte où des prophètes du malheur chantent les gloires d'un choc des civilisations et des cultures qui, nous l'espérons, n'aurait jamais lieu.

Né au Sénégal, Seydi Diamil NIANE est diplômé de l'Université de Strasbourg (un master d'études arabes ainsi qu'un master d'islamologie, droit et gestion) où il prépare une thèse de doctorat. Membre de l'association « aconfessionnelle, interreligieuse et interconvictionnelles », COEXISTER, il milite pour le dialogue des religions et des cultures. Auteur de nombreux articles sur la presse en ligne ainsi que du livre, Moi, musulman, je refuse qu'on tue au nom de ma religion(février 2016),
La voie d'intercession du prophète dans la poésie d'elhadji Malick Sy, Harmattan (mai 2016)

 

L'albinisme Par Claire Hédon
Audio Vidéo http://www.rfi.fr/emission/20170613-albinisme

Le Sénégal et l'Afrique mais aussi les pays des leucodermes ont leur albinos. Les progrès se font sentir mais il est des pays où naitre albinos est source de soucis, souci pour l'enfant dans sa croissance, sa scolarité etc, des soucis pour les parents pour éduquer et protéger leurs progénitures face aux criminels qui rodent pour faire des sacrifices humaines etc. Les associations se battent, Anida France, Bamba de ANAS du Sénégal, et autres, P B CISSOKO


Des appels aux Etats, aux Citoyens pour une prise en charge des albinos. Crème, lunettes, les chapeaux, des habits en cotons et longs, formation, éducation, etc, sont nécessaires pour aider à grandir. Il faut lutter contre les mentalités rétrogrades


Dans le cadre de la Journée internationale de sensibilisation à l'albinisme, nous faisons un point sur cette maladie génétique.

Caractérisée par une production insuffisante du pigment qui colore la peau, les yeux, les poils et les cheveux, elle entraîne d'importants troubles visuels et cutanés.

L'exposition au soleil est fortement déconseillée et les cancers de la peau sont fréquents. Quelles sont les différentes formes d'albinisme ? Comment prendre en charge les patients ?

- Dr Christophe Orssaud, ophtalmologue et neurophtalmologue, responsable de l'Unité fonctionnelle d'ophtalmologie à l'Hôpital Européen George Pompidou à Paris
- Dr Fanny Morice-Picard, dermatologue au Centre de référence maladies rares de la peau du CHU de Bordeaux et au Service de Dermatologie et Dermatologie Pédiatrique de ce même CHU.
- Dr Angélique Njeumén, dermatologue vénérologue à l'Hôpital Laquintinie de Douala au Cameroun. Vice-présidente de la SOCADERM (Société Camerounaise de Dermatologie).
- Mariam Sondé, présidente de l'association « les albinos de Madame Héma Nayelé » basée à Compiègne dans l'Oise.


En savoir plus : www.albinayele.org

Page 2 sur 420

AUDIO

A nos sœurs et frères-Ne
  https://youtu.be/hrqEGnjyNMk Pensez aux images sui tournent sur les réseaux sociaux ; ...

Video galleries