Filtrer les éléments par date : lundi, 12 février 2018

 

"Il faut une solidarité africaine pour promouvoir ce médicament miracle qui fait du bien à nos frères et soeurs qui souffrent de la drépanocytiose.

Pharmaciens et hommes poltiques;  bougez-vous pour nous ramener ce produit au Sénégal.P B C

FACA®, tout savoir sur cet antidrépanocytaire de la pharmacopée burkinabè par le Dr KONATE Boureima, Pharmacien rédacteur


« WALFADjRI- Sénégal: Drépanocytose au Sénégal - 1 700 enfants naissent chaque année avec la forme grave de la maladie

Par Issa Niang


Le Sénégal enregistre chaque année près de 1 700 naissances d'enfants présentant la forme grave de la drépanocytose, c'est-à-dire la forme SS. La révélation est du Docteur Ibrahima Diagne, Point focal de la lutte contre la drépanocytose au ministère de la Santé et de la Prévention médicale. Cinquante pour cent des enfants qui naissent drépanocytoses, meurent avant l'âge de 5 ans. Et ils sont près de 1 700 enfants qui en présentent la forme grave ou forme SS, à naître chaque année au Sénégal.
Ces statistiques sont du Docteur Ibrahima Diagne, Point focal de la lutte contre la drépanocytose au ministère de la Santé et de la Prévention médicale et Pédiatre à l'hôpital des enfants Albert Royer. L'hématologue s'exprimait dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale, à l'occasion de la visite de Mme Viviane Wade, présidente de l'Association Education santé. Dans sa croisade contre la drépanocytose, l'épouse du chef de l'Etat a tenu à faire un plaidoyer en direction des députés et des sénateurs. »

Lire l'article original sur Wal Fadjri.

Après la publication dans DocCheck InSite de mon article intitulé « FACA®, un antidrépanocytaire issu de la pharmacopée burkinabè », j'ai reçu en l'occurrence des appels en provenance de pays aussi bien européens (Suisse, Belgique) qu'africains (Côte d'ivoire, Bénin).

Les questions qui m'ont été posées étaient de savoir si le médicament était vraiment efficace, si le traitement avec le FACA® était a visée curative et/ou préventive, si la prise du FACA® est à vie, à partir de quel âge pouvait-on prendre le FACA®, quelle posologie, comment et où s'approvisionner en FACA®.

Toutes ces questions sont pertinentes et fondamentales. C'est pourquoi je juge utile à présent de vous présenter le contenu de la notice d'utilisation.

NOTICE

FACA® (Burkinabines A, B, C)

Gélules vert- blanc, taille 1,

80mg et 160mg, boite de 100 gélules

COMPOSITION
• FACA® 80mg gélules enfants
Poudre végétale....................80mg
Excipient QSP.....................87.5mg
• FACA®160mg gélules adultes
Poudres végétale...................160mg
Excipient QSP......................175mg

CLASSE PHYTO-THERAPEUTIQUE

Antifalcémiant, anti-inflammatoire, analgésique, antipyrétique et cardiotonique.

PROPRIETES PHARMACOLOGIQUES

Ce produit inhibe la falciformation des hématies drépanocytaires, le processus inflammatoire, la fièvre et la douleur accompagnant. Il est doué de propriété antimicrobienne et cardiotonique.

INDICATIONS THERAPEUTIQUES

Traitement symptomatique de la crise drépanocytaire chez l'adulte.

Traitement préventif des manifestations morbides liées à la maladie drépanocytaire.

POSOLOGIE
Enfant de 30mois à 15 ans
• En période de crise drépanocytaire
4 à 6 gélules/jour en 2 à 3 prises pendant un mois.
• En prophylaxie
1 à 2 gélules / jour pendant un mois

Adulte de plus de 15 ans
• En traitement curatif :
La posologie est de 4 à 6 gélules par jour, à prendre de préférence en trois prises au moment des repas. Avaler les gélules avec un verre d'eau. L'effet de FACA se manifeste dans les 24 à 48 heures suivant son administration. Cependant, la durée minimale du traitement est de 10 jours.
• En traitement préventif :
La posologie est de 1 à 2 gélules par jour, pendant un mois.

EFFETS INDESIRABLES :
• Irritations gastriques, diarrhée.
• En cas de surdosage, diarrhée cédant à l'arrêt du traitement.

CONTRE – INDICATIONS :
• Ulcères gastroduodénaux évolutifs
• Syndromes douloureux digestifs de cause non déterminée.
• Cas relevant de la chirurgie
• Calcium en injection intraveineuse.

MISE EN GARDE ET PRECAUTIONS PARTICULIERES D'EMPLOI
• Mise en garde :
Le traitement symptomatique de la crise drépanocytaire ne dispense pas le malade de l'observance des principes d'hygiène de vie du drépanocytaire tels que prodigués par le médecin traitant (éviter les surmenages de tous ordres, en particulier dans le domaine des activités physiques et/ou intellectuelles, ensoleillements prolongés, atmosphères pauvres en oxygène). Dans tous les cas, il faut toujours demander l'avis du médecin traitant, devant toute crise douloureuse, avant la prise du produit.
• précautions particulières d'emploi :
Ce produit, à base de poudre végétale n'est pas doué de toxicité prouvée. Il est donc utilisable sans dangers, aux doses thérapeutiques proposées. Cependant, des cas exceptionnels de gastralgies ont été signalés au cours du traitement chez certains patients. Ces symptômes se sont arrêtés à l'arrêt du traitement.

Possibilités de douleurs abdominales chez les sujets souffrant de manifestations fonctionnelles intestinales. Il est recommandé, en cas de traitement chronique, de faire une surveillance hématologique, bien qu'il n'ait pas été signalé à ce jour, de troubles hématologiques.

Chez les personnes âgées (insuffisance rénale et ou hépatique) diminuer la posologie en collaboration avec le médecin traitant.

INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES


• autres anti-inflammatoires (majoration de gastralgies) ;
• autres médicaments antifalcémiant pourraient interférer avec l'effet du FACA® ;
• Autres médicaments agissant sur le système cardiovasculaire : les hypokaliéminants (amphotéricine B par voie veineuse, corticoïdes, diurétiques, laxatifs stimulants, perfusion de glucose et d'insuline) augmentent les effets secondaires des cardiotoniques notamment les troubles gastro-intestinaux ; en cas de strict nécessité administrer concomitamment du KCl.

GROSSESSE ET ALLAITEMENT
• GROSSESSE :


Il n'existe pas de données sur la tératogenicité chez l'animal. En clinique, il n'existe pas de données suffisamment pertinentes pour évaluer un éventuel risque malformatif ou foetotoxique des gélules de FACA®, absorbées au cours de la grossesse. Bien qu'aucune toxicité du FACA® n'ait été rapportée, il recommandé d'éviter l'utilisation de ce médicament au cours du 1er trimestre de grossesse.


• ALLAITEMENT


Le passage du FACA® dans le lait maternel n'ayant pas été étudié, il est déconseillé d'absorber le FACA® pendant l'allaitement.

CONDITIONS DE CONSERVATION :


• Température ambiante
• Eviter l'exposition à l'humidité et aux sources de chaleur

DUREE DE CONSERVATION

Voir validité sur l'emballage

Fiche n° UP/001 – Janvier 2009

LABORATOIRE FABRICANT – EXPLOTANT

U- PHARMA

Institut de Recherche en Sciences de la Santé (IRSS)
NB: Le Faca est vendu dans les officines pharmaceutiques au Burkina Faso.


Dr KONATE Boureima, Pharmacien rédacteur


( je ne suis pas de l'équipe du Laboratoire. Je suis juste un Pharmacien indépendant qui divulgue de l'information de santé. Seul le Laboratoire U-PHARMA peut vous renseigner sur les questions commerciales).

Pour mieux comprendre :


Drépanocytose, enfin le bout du tunnel - YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=XO3Uy2TJjLc
7 janv. 2012 - Ajouté par Nzwamba


Au Bénin, le VK500 Centre de traitement & d'acceuil de Cotonou: +229 21 33 29 53 Au Burkina Faso, le ...
Burkina Faso, Faca soigne la drépanocytose - YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=lIRtSCzBtMk
Société, BUKINA FASO: L'institut de recherche en Science de la santé, de l'université de Ouagadougou, à l ...

Publié dans Santé

 

Les milliardaires au secours de la planète à Paris: One Planet Summit / Le blog de Charles Tsimi


Blog : Le blog de Charles Tsimi       https://blogs.mediapart.fr/charles-tsimi/blog/131217/les-milliardaires-


Macron surprend. Devenir comme ça, en l'espace de quelques mois, un défenseur acharné du climat ...alors que durant la campagne présidentielle, on ne se souvient pas que le bonhomme ait fait preuve d'un discours assez construit et volontariste sur cette question (contrairement aux écologistes que sont Hamon et Mélenchon). Aujourd'hui, plus vert que Macron, difficile d'en trouver...


Se tenait ce lundi [12 décembre 2017] à Paris, une énième conférence sur le climat. Deux ans après la COP 21. Face aux chefs d'Etats du monde entier, en premier ligne, les milliardaires, au premier rang desquels les américains. Du reste, assez énervés, de voir leur Président, lui-même milliardaire, jouer au trouble-fête lorsqu'il décida le 1er Juin de retirer son pays de l'Accord de Paris. Ces milliardaires sont donc venus sauver l'honneur de leur grand pays. Ils devront mettre la main dans leur poche pour financer spectaculairement le sauvetage, in extremis, de notre planète. L'argent sauve, mais encore guérit.


Peut-on sauver la planète à coup de milliards? Cette planète a-t-elle vu le jour grâce aux financements d'un quelconque trust? Quelle est cette histoire de "financement" dès que le moindre problème se pose à la collectivité ? Est-ce vraiment la planète qu'on sauve avec tout cet argent? Après tout, ne soyons pas stupides, ils n'iront pas verser les billets de banque dans l'Océan, dans le Lac Tchad. Ils ne vont pas donner de l'argent à l'air qu'on respire pour qu'il soit plus respirable. Alors, à quoi peut exactement servir tous ces milliards au bénéfice de notre planète? Quel usage, à la fin des fins, peut-on faire de cet argent? Qui pour croire que les grands changements climatiques que l'humanité a traversés, il y a des milliers d'années, pouvaient être stoppés si les néandertaliens, les cro-magnon (non Cro Macron!) et autres hominidés avaient mis du fric en-jeu, des dollars en scène?


Les pompiers-pyromanes


Que les responsables de l'accélération de la catastrophe climatique soient également, aujourd'hui, les veilleurs, les gendarmes de l'environnement, n'est-ce pas là une plaisanterie?


La cause climatique devenue cause mondiale, toutes "classes confondues" (la belle affaire) qu'on (é)dicte partout, y compris dans la "misérable" Afrique est une énorme escroquerie intellectuelle, idéologique.Voir des chefs d'Etats africains dont les populations manquent encore du strict nécessaire (santé, éducation, alimentation, emploi, logement...) communier à ces grandes messes au nom du Climat relève de la propagande pure et simple. De l'impérialisme. Extravagant, me dira t-on! Pas vraiment, ce qui est extravagant, c'est prétendre parler climat à un pygmée qui ne fait rien d'autres que vivre en parfaite harmonie avec son écosystème.
Les Ordonnateurs


Il est indécent de parler climat à des gens qui vivent sans eau ni électricité, alors que "nous autres" tirons un profit absolu du pétrole, de l'uranium, du gaz (et de Schiste!),etc. Non seulement, ils ne sont pour rien dans ce changement climatique, mais aussi on fait comme si, ne se posait au préalable, entre eux et nous, la question de l'égalité (pas celle inscrite dans la déclaration universelle des droits l'Homme, on a vu ses limites). Ces gens n'ont aucune leçon à recevoir. Leur mode de vie, par défaut, est en soi écologique. Y a -il plus écolo que ces gens qui vivent dans un univers oublié par le développement? Les pygmées qui vivent encore de chasse et de cueillette pour se nourrir? N'en déplaise à un Aymeric Caron, cette chasse-là, est bien plus respectable que son délirant veganisme.
15.000 scientifiques trouvent le temps de se mettre d'accord pour nous alerter sur le sort de la planète. C'est assez inédit et intéressant. Mais, que ces 15.000 personnes de Sciences oublient de souligner, dans le même temps, les disparités incroyables entre vivants qui partagent la même planète, me semble suspect.
La vérité toute bête, tout évidente est que cette histoire d'écologie, est une énième façon, pour le capitalisme de changer encore de masque, de redorer son blason, d'instituer une nouvelle ère, une nouvelle façon d'être, de faire, qui lui assurera longue vie. En effet, quelle entreprise de nos jours ne se réclame t-elle pas verte, soucieuse de la planète? Apple ne vient-elle pas de se doter d'un énorme espace vert qui accueille ses bureaux? Dans la foulée, sa capitalisation boursière atteint des records inouïs. Très bien! Bon boulot! Compétitivité, me dira t-on! Je veux bien. Peut-on alors sauver la planète dans un univers foncièrement concurrentiel?


A quand la voie de l'égalité?


Est-il vraiment possible de s'inquiéter du sort de la planète sans résoudre, du moins se pencher sur la question de l'égalité? A l'ère de la comptabilité universelle, j'invite les scientifiques à calculer précisément qui pollue plus que qui, et on verra si, la logique toute évidente n'est pas que le capitaliste pollue à la fois la planète mais aussi le prolétaire. Je voudrais que les scientifiques se penchent sur la pollution qu'engendre chaque sommet international, comme celui qui vient de se tenir à Paris (calculons l'impact des voyages en avion, calculons ce que tous ces costumes ont pu coûter à notre chère planète, calculons les restes de plats dans les restaurants, calculons l'émission du CO2 des déplacements en berline ou taxi, bref calculons au geste près .... )


Que des milliardaires soient prêts à verser un bon pactole dans cette histoire de Climat, seuls les imbéciles peuvent y voir un réel souci du sort de notre commune humanité. Il n'y a pas d'humanité en commun sans travail résolu pour l'égalité. Et ce travail résolu pour l'égalité n'est pas possible dans le capitalisme. Il ne faut pas donc se leurrer, dans un contexte où 1% de la population détient 99% des richesses mondiales, sans que cela ne suscite l'émoi de 15.000 scientifiques, ni l'intérêt actif de nos politiques, la notion de "bien commun" est purement et simplement une marque.


Tout le monde s'inquiète du climat, du petit président du Niger Issoufou dont la population misère, au grand milliardaire Bill Gates, en passant pas le jeunot Macron. Ce dernier, durant sa campagne présidentielle, n'avait pas l'air de s'inquiéter du sort de la planète, laissant cette basse besogne au gentil Hamon, lequel répétait sans cesse son refrain sur les perturbateurs endocriniens. Cela n'aura pas suffi aux Français. Ils veulent bien s'inquiéter de la planète, mais pas trop non plus. Faut y aller molo molo!
L'autre jour, je me trouvais dans un panel, où j'écoutais un monsieur important de la Mairie de Paris. Il parlait l'air peiné de ce que la vulgate appelle de nos jours les "réfugiés climatiques". Ridicule! Je pourrais m'étendre plus tard sur cette notion farfelue, qu'on s'arrache dans les milieux écolo-bobo-gauchistes parisiens.
Il y a anguille sous roche dans cette histoire d'écologie, de climat et que sais-je. Qu'on se comprenne, je ne nie pas l'importance de la question climatique. Mais je moque son usage et son urgence dans le champ politique contemporain. Ce n'est pas crédible. Hélas risible!
100 milliards de dollars


Les pays du Nord ont promis de porter à 100 milliards de dollars par an d'ici à 2020 leur financement pour le climat aux pays du Sud. Vielle promesse qui date de Copenhague, soit dit en passant. L'Occident ne sait plus que financer. On finance pour lutter contre la pauvreté...On finance pour lutter contre l'immigration clandestine...On finance pour le Climat...On finance pour lutter contre le terrorisme...On finance pour ceci...On fiance pour cela. L'argent trône, régule, règle, guide, commande, opère, sauve et guérit. Et après quoi, on a bonne conscience. On se dit qu'on a fait le job. Que le monde ira bien! Qu'il faut veiller aux droits de l'Homme.
#OnePlanetSumit

Publié dans International

LES LUMIÈRES ET L'ISLAM Quelle altérité pour demain ? Hédia Khadhar-l'harmattan


PHILOSOPHIE RELIGIONS ISLAM MAGHREB, MOYEN ORIENT


Ces études sur Les Lumières et l'Islam font le bilan de recherches effectuées durant trente ans. Elles portent sur une double problématique, celle des approches de l'Islam au XVIIIe siècle et leur héritage aujourd'hui, et celle des constructions musulmanes des Lumières à partir du XIXe siècle et leurs répercussions jusqu'au « Printemps arabe ».

Hédia Ouertani-Khadhar est Docteure d'Etat ès lettres (Paris IV-Sorbonne) et diplômée Sciences Po (Paris). Professeure émérite de l'Université de Tunis et associée aux Universités de Rouen, Grenoble et Paris III. Fondatrice de la Société tunisienne d'étude du dix-huitième siècle. Elle a organisé et participé à de nombreux colloques portant sur l'Orient et les Lumières

Publié dans Ex-libris

En Corée du Sud, les Jeux olympiques d’hiver ont débuté. Chaque jour est riche de nouveaux développements politico-diplomatiques. Hier, samedi 10 février, le président sud-coréen Moon Jae-in a déjeuné à Séoul avec Kim Yo-jong, la soeur du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un. Celle-ci en a profité pour inviter le président sud-coréen à un sommet, à Pyongyang, avec son frère, « le plus tôt possible ».

Avec notre correspondant à Séoul,Frédéric Ojardias

La « Première Soeur » de Corée du Nord conclut ce soir sa visite de trois jours au Sud. Cette visite historique - la première depuis 70 ans par un membre de la famille régnante au Nord -  peut déjà être considérée comme un succès médiatique et diplomatique pour le régime de Pyongyang.

Médias et public sud-coréen sont fascinés par Kim Yo-jong. Son éternel sourire énigmatique, sa tenue très simple sont scrutés à la loupe à chacune de ses apparitions publiques, comme lors du déjeuner avec le président sud-coréen ou du match de hockey de l’équipe coréenne unifiée.

Tous les honneurs

Frappée de sanctions américaines pour son rôle dans des violations des droits de l’homme au Nord, la jeune femme a été reçue avec tous les honneurs au Sud ; elle conclut sa visite par un déjeuner avec le Premier ministre et un concert donné à Séoul par un orchestre nord-coréen.

Face à elle, les Etats-Unis ont perdu une bataille médiatique. Le vice-président Mike Pence - en visite lui aussi au Sud - s’est efforcé de rappeler les exactions du régime. Mais son refus obstiné de rencontrer les représentants nord-coréens est considéré par beaucoup comme contre-productif.

Résoudre la crise par le dialogue

De son côté, le président sud-coréen n’a pas encore répondu à l’offre de sommet à Pyongyang. Il cherche à ménager son très sceptique allié américain et a déclaré que les conditions nécessaires devaient être réunies. Mais il devrait poursuivre ses efforts pour résoudre la crise avec le Nord à travers le dialogue et la négociation.

 

Publié dans Sport
Page 1 sur 2

AUDIO

Les enfants ne sont pas
Epouses africaines
  https://youtu.be/bbus9GJ3OxA Ces femmes qui refusent de participer au budget familial ...
Rentrée Scolaire :
  VOICI LE LIEN https://youtu.be/V7rGqslDhOA ...
La chronique de Pape
https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc   https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc ...

Video galleries

logotwitterFacebook