Filtrer les éléments par date : mercredi, 13 septembre 2017
mercredi, 13 septembre 2017 12:02

LES ABUS DU DESTIN-Roman-Abdou Rahmane Diène

 

LES ABUS DU DESTIN-Roman-Abdou Rahmane Diène

Harmattan Sénégal
LITTÉRATURE ROMANS, NOUVELLES AFRIQUE SUBSAHARIENNE Sénégal


Dièlane est un honnête banquier qui menait une existence assez calme jusqu'à la mort de son père polygame. Cette disparition suivie d'un houleux partage de l'héritage le bascula dans l'autre revers peu reluisant de la polygamie. Contraint de prendre en charge sa famille, il fut licencié quelques mois après. S'ensuit une longue période de traversée du désert... Le destin est-il juste avec les bonnes âmes ? La vie de Dièlane soulève avec acuité cette question existentielle.

Publié dans Ex-libris

C'est une information exclusive. Radio France Internationale (RFI), The Guardian et Der Spiegel ont pu obtenir avant sa publication un rapport de l'organisation de défense de l'environnement Mighty Earth. Cette enquête de terrain montre qu'une partie du chocolat consommé dans le monde proviendrait de forêts et de parcs protégés en Côte d'Ivoire. L'ONG affirme avoir mis à jour une longue chaîne d'exploitation illégale du cacao dans les zones forestières où toute plantation est interdite. L'ONG a remonté le fil jusqu'à la vente de cette production aux grands industriels des secteurs cacao-chocolat.

En dégustant un Ferrero, un carré de Lindt ou encore une barre de Mars, il est possible que votre pause gourmande soit en partie d'origine illégale. Mighty Earth appelle cela le côté obscur du chocolat.

L'ONG met à jour une chaîne de complicité dans le secteur du cacao ivoirien, partant des zones boisées protégées, parfois à 90% colonisées par des exploitations illégales.

Les fèves achetées par des pisteurs

Le phénomène concerne notamment Goin Débé, Scio, le Haut-Sassandra, Taï, les parcs du Mont Péko et de la Marahoué. Les fèves y sont achetées par des pisteurs qui les revendent à des coopératives.

La marchandise est ensuite acheminée vers San Pedro et Abidjan, où elle est vendue à des géants de l'agroalimentaire comme Olam, Cargill et Barry Callebaut. Ces négociants internationaux fournissent ce cacao illégal aux grands noms du chocolat, Ferrero, Lindt, Mars, Nestlé ou encore Cadbury.

Cette situation est un secret de polichinelle, dit Mighty Earth. Les zones protégées sont parfois devenues de véritables villes. Celle de Scio compterait par exemple 22 magasins et entrepôts de cacao, des milliers d'habitants, des dizaines de boutiques, une école et un dispensaire.

Les autorités parfois complices ou inefficaces

D'après l'ONG, les autorités ivoiriennes sont parfois complices ou inefficaces. En tout cas pour l'organisation, impossible que les industriels ne soient pas au courant.

Au final, le coût environnemental est élevé. Les forêts n'occupent plus que 11% du territoire, voire 4% pour les forêts primaires.

 

■ Le président de la World Cocoa Foundation répond

Rick Scobey, président de la World Cocoa Foundation, qui rassemble les intérêts des plus grands producteurs de cacao et fabricants de chocolat, explique que les entreprises agissent pour combattre la déforestation et qu'un nouveau plan sera annoncé prochainement.

« Ce problème, dit-il, est connu depuis des années. Les entreprises ont déjà pris des mesures en investissant dans la traçabilité du cacao, en travaillant sur de l’agroforesterie mixte avec des plantations plus respectueuses de l’environnement, et en agissant en faveur de la restauration de certaines zones.

En début d’année, 35 entreprises du secteur ont décidé de s’unir pour lancer un nouveau partenariat avec le gouvernement ivoirien et mettre fin à la déforestation au Ghana et Côte d’Ivoire. Notre programme sera annoncé en novembre à la COP 23. Mais pour vous donner quelques pistes, nous instaurons des limites à l’exploitation en zone forestière, il y aura des efforts dans la protection, une restauration des secteurs protégés, avec un renforcement des lois de protection. Nous chercherons à augmenter la productivité des plantations pour obtenir davantage de cacao sur un espace plus réduit. Enfin, il y aura un volet pour aider à la reconversion des fermiers. Car ce rapport a des faiblesses. Il ne reconnaît pas la dimension sociale de la déforestation. Il faut respecter les droits des centaines de milliers de cultivateurs de cacao et leurs familles qui dépendent de ces forêts. Le rapport ne tient pas compte des conséquences de ses recommandations. Enfin Mighty Earth ne dit pas qu’une intensification agricole durable est aussi une étape essentielle pour réduire la pression sur les forêts protégées. »

 RFI

 

Publié dans Afrique

Le Paris Saint-Germain a lancé idéalement sa saison en Ligue des champions grâce à cette victoire nette obtenue en Ecosse, à Glasgow, contre le Celtic (0-5). Le trident offensif parisien s’est illustré avec des buts de Neymar, Mbappé et Cavani (doublé). Le PSG a maintenant rendez-vous avec le Bayern.

Il y a six mois, le PSG quittait la Ligue des champions sur un fiasco retentissant contre Barcelone. Ce mardi, le club de la capitale a retrouvé la plus belle des compétitions européennes dans une ambiance bien différente. Les hommes d’Unai Emery ont obtenu une victoire incontestable à l’extérieur face au Celtic FC (0-5), pour leur premier match de cette campagne européenne 2017-2018 (groupe B).

Au Celtic Park, Paris s’est présenté en 4-3-3 avec son attaque de luxe : Neymar (recruté en 2017 pour 222 millions d’euros), Edinson Cavani (recruté en 2013 pour 64 millions d‘euros) et Kylian Mbappé (recruté en 2017 en prêt avec option d’achat pour 180 millions d’euros bonus compris). Et les champions d’Ecosse ont vite constaté la différence entre leur niveau et celui de l’armada parisienne.

Au terme d’un contre bien mené (mais entaché d’une faute oubliée en défaveur des Bhoys), Neymar a pris de vitesse la défense écossaise et ouvert le score (19e). Mbappé a fait le break en claquant un tir imparable sur un centre de son coéquipier brésilien (34e). Et Cavani a transformé un penalty qu’il a lui-même provoqué (40e). Au passage, l’Uruguayen a détrôné Zlatan Ibrahimovic de son statut de meilleur buteur du PSG en Europe (21 buts contre 20 à ce moment du match).

Un coup d’éclat avant de défier le Bayern

A la pause, les visiteurs avaient donc déjà fait la différence. Tout ça en dominant le Celtic, sans en faire trop mais sans forcer leur talent non plus. Alphonse Areola a rassuré ses partenaires en se montrant irréprochables sur les rares incursions écossaises. Paris a géré le reste du match. L’actuel leader du championnat de France a concrétisé son emprise en dans les dix dernières minutes. Sur un centre de Julian Draxler, Mikael Lustig a marqué contre son camp (83e). Et de la tête, Cavani, bien servi par Layvin Kurzawa, a parachevé le festival parisien (85e) et porté son total de buts européens avec les Rouge et Bleu à 22.

Le PSG réalise une entrée en matière parfaite dans cette Ligue des champions qui le fait tant rêver. Il pointe en tête du groupe B grâce à une différence de buts supérieure à celle du Bayern Munich (voir plus bas). Les Bavarois sont justement leurs prochains adversaires, le 27 septembre au Parc des Princes.

LES AUTRES RESULTATS DE LA SOIREE

Le plus gros carton de cette moitié de première journée de C1 est pour Chelsea, qui a écrasé Qarabag (6-0). Finaliste en juin dernier, la Juventus a été giflée en Catalogne par le FC Barcelone (3-0) dans la rencontre la plus alléchante de la soirée. Manchester United, vainqueur de la Ligue Europa, a réussi ses débuts en domptant facilement le FC Bâle (3-0). Même score pour le Bayern Munich face à Anderlecht. Le Benfica s’est incliné face au CSKA Moscou (1-2) tandis que le Sporting est allé gagner sur la pelouse de l’Olympiakos (2-3). L’AS Rome et l’Atlético de Madrid se sont séparés sur un score nul et vierge.

AS Rome - Atlético de Madrid: 0-0

Barcelone - Juventus: 3-0

Bayern Munich - Anderlecht: 3-0

Benfica - CSKA Moscou: 1-2

Chelsea - Qarabag: 6-0

Manchester United - Bâle: 3-0

Olympiakos - Sporting: 2-3

RFI

Publié dans Sport

Le président sénégalais Macky Sall a réagi au micro de RFI à la démission d'Abdoulaye Wade de son poste de député.

Le président du Sénégal Macky Sall ne « regrette pas que le président Wade n'ai pas siégé ». Il estime que l'ancien président peut « continuer à donner de l’inspiration à ses partisans, et même au pays sans siéger à l’Assemblée nationale », dont la rentrée se déroulera le 14 septembre.

Au micro de Guillaume Thibault, il a appelé son ancien opposant politique au dialogue : « Nous avons besoin de nous parler puisque nous avons forcément des sujets qu'il nous faut régler avant d’aller à l’élection présidentielle ».

Deux sujets en discussion

Macky Sall évoque notamment la question du « statut du chef de l’opposition », dont il faut « définir les modalités », ainsi que la « réglementation de la participation aux élections ». « On a vu lors des législatives avec 47 listes, le désordre que cela peut poser. On ne peut pas aller à la présidentielle avec autant de candidats ou une cinquantaine, on ne pourra plus voter » , indique-t-il. Il appelle donc l'opposition à discuter de ces deux sujets, «  en toute responsabilité, et en démocrates ».

Reste à savoir si Abdoulaye Wade répondra positivement à cet appel au dialogue. Dans sa lettre de démission, l'ancien président de 91 ans avait fustigé Macky Sall en écrivant que les résultats des législatives de juillet étaient « controversés ».

Avec 20 députés, la coalition d'Abdoulaye Wade reste la première force d’opposition au Sénégal.

RFI

Publié dans Politique

AUDIO

Epouses africaines
  https://youtu.be/bbus9GJ3OxA Ces femmes qui refusent de participer au budget familial ...
Rentrée Scolaire :
  VOICI LE LIEN https://youtu.be/V7rGqslDhOA ...
La chronique de Pape
https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc   https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc ...
A nos sœurs et frères-Ne
  https://youtu.be/hrqEGnjyNMk Pensez aux images sui tournent sur les réseaux sociaux ; ...

Video galleries