Ex-libris

Publié dans Ex-libris

Aïssatou CISSE du roman : Zeyna- Sénégal

Fév 14, 2018
Aïssatou CISSE du roman : Zeyna- Sénégal

 

Aïssatou CISSE du roman : Zeyna- Sénégal

Merci au potosse papmagatmateuw Fal pour nous avoir parlé de cette brillante dame. Il faut dire aux éditeurs de bien faire le marketing de nos auteurs. Aux journalistes de relayer les bonnes feuilles. ichrono.info essaie de combler ces lacunes viscérales et inadmissibles.

La pensée est d'or. P B C


Aïssatou Cissé est sénégalaise. La dédicace de son premier roman évoque sa vie comme une petite autobiographie :


« Je dédie ce roman à :


- Mes parents, vous qui êtes les meilleurs parents du monde, je vous admire et vous adore tellement !
- Mes sœurs, je me demande ce qu'aurait été ma vie sans vous, je vous chérirai toute ma vie ! (de Adja à Fatou)
- Mes terribles frères, vous qui hantez nos existences, je vous aime très, très fort !
- Mes amis, vous qui avez cru en moi et m'avez soutenue, que Dieu vous bénisse ! (Atoumane Mbaye, si le Bon Dieu m'avait demandé mon avis, sois sûr que tu aurais été à mes côtés au moment où j'écris ces lignes, à nous chamailler comme par le passé. Que la terre te soit légère !)
- Toi, Tonton Mory qui m'as si « honteusement » gâtée, sache que je t'aimerai ma vie entière !
- Mes grands-parents (paternels et maternels), j'aurais souhaité vous avoir à mes côtés pour toujours, que le Paradis soit votre Demeure Éternelle ! (Merci à toi Mame Fatou Lypour tes précieux conseils sur la culture toucouleur, tu me manques tellement !).
- Aboubakar Diop, mon éditeur, merci pour ta confiance.
Charles Eder, merci de m'avoir aidée à garder le moral et de m'avoir tellement soutenue !
- Mes chers beaux-frères (Salif Ba et Noah Stephen), ne paniquez surtout pas car il m'est impossible de vous oublier (Adja et Alama ont fait de bons choix).
- Big dédicace à toi, Bintou Soumaré, ton aide m'a été précieuse
- Mme Aïda Guèye, je ne vous remercierai jamais assez de m'avoir inculqué l'amour de la littérature (décédée en mars 2001).
- Tonton Ousmane Kane (mon prof de maths au Collège David Diop), je rends hommage au courage et à la patience dont tu as fait preuve à mon égard! »

Linguère Fatim : une nouvelle d'Aïssatou Cissé (2004)

Zeyna. Saint-Louis: Xamal, 2002. (104p.). ISBN 2-84402-033-X. Roman.
« Résumé
Dans ce roman, l'auteure se penche de façon émouvante sur le désarroi de beaucoup de femmes modernes et intellectuelles, mariées à des illettrés traditionalistes et conservateurs.
L'éducation des enfants dans certaines familles polygames est souvent relayée au second plan, s'ils ne servent pas de " cravaches " aux différentes mamans contre leurs co-épouses.
Elle a aussi tenu à apporter sa petite pierre sur la question du VIH/Sida, notamment dans la sensibilisation.

https://booknode.com/zeyna_02390013
«

Ce matin-là une animation inhabituelle régnait à l'entrée de la nouvelle école de Pikine Tally-Boumack, les Cours Privés Cheikh Anta Diop. Le Directeur avait fait venir une voiture du Centre de Transfusion Sanguine pour inviter les élèves à une opération de don du sang. Le véhicule était entouré de promeneurs curieux qui essayaient de voir ce qui se passait à l'intérieur. C'est avec beaucoup de peine que les trois infirmiers et le médecin réussirent à en sortir pour s'engouffrer dans l'établissement, dont le portail fut immédiatement refermé par le gardien. Seuls quelques résidents, informés la veille, étaient autorisés à entrer.
Assise à l'écart, une belle jeune femme claire portant un grand boubou en basin rose brodé de fils dorés, suscitait des coups d'œil curieux. Se courbant légèrement, elle éloigna son panier de marché un peu sur sa gauche afin de se mettre à l'aise en attendant son tour.

« Zeyna, jeune toucouleure, est assistante administrative dans une grande société à Dakar. Mariée à Samba Dia, marabout, la jeune femme vit un calvaire dans son foyer. Par égard pour son père qui l'avait destinée au fils de son meilleur ami depuis sa tendre enfance, Zeyna tait le mauvais traitement que lui infligent Samba et sa fille Penda issue d'un premier ménage.
La jeune Penda a juré de briser l'union de son père avec sa nouvelle épouse afin de venger sa mère répudiée. Un jour, Penda trouve cependant la solution à son problème : elle raconte à son père que sa belle épouse est porteuse du virus de la terrible maladie appelée Sida... » (D'après la quatrième de couverture)
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )
The University of Western Australia/French
Created: 16 July 2003
Modified: 03 January 2005
Archived: 12 December 2012
http://aflit.arts.uwa.edu.au/CisseAissatou.html

Protection des droits d'auteur
Le texte peut être copié et redistribué librement, avec les restrictions suivantes:
- Le texte ne doit pas être publié sous forme imprimée sans accord préalable écrit de l'auteur. Il ne doit pas être publié sous forme électronique ou multimédia, ou inclus dans des compilations, ou mis à disposition sur des serveurs en ligne dont la consultation serait autre que gratuite, sans accord préalable écrit de l'auteur.
- Le texte ne doit pas être modifié. Il doit être reproduit en entier, ou pas du tout. Aucune "correction" ou édition n'est admise.
- Le texte peut être traduit, mais la traduction ne doit pas être publiée sans accord préalable écrit de l'auteur.
- Lorsqu'il est distribué ou copié, le texte doit toujours être accompagné de la présente notice.
Si vous souhaitez contacter l'auteur, envoyez un message à Dr Jean-Marie Volet, The University of Western Australia, NEDLANDS 6907 (Australie), qui le lui transmettra.
Fin de la notice

AUDIO

Les enfants ne sont pas
Epouses africaines
  https://youtu.be/bbus9GJ3OxA Ces femmes qui refusent de participer au budget familial ...
Rentrée Scolaire :
  VOICI LE LIEN https://youtu.be/V7rGqslDhOA ...
La chronique de Pape
https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc   https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc ...

BANNIERE 03 UNE IKRONO

Banniere UAA 260x600

Video galleries

logotwitterFacebook