Edito

Publié dans Edito

Le pouvoir au peuple, mais les élections sont organisées par les politiciens

Sep 23, 2017 Hit: 100 Poster par 
Le pouvoir au peuple, mais les élections sont organisées par les politiciens

Le Sénégal vient de vivre l’une des pires crises électorales depuis l’instauration du multipartisme par le président Senghor. A la question de savoir « comment en est-on arrivé là ? », une objectivité globale doit guider la réponse. Cette crise a le mérite de faire surgir l’exaspération des populations sur la façon dont la politique se pratique au Sénégal. Cette pratique peut se résumer à « Tout est bon pour arriver à ces fins ».

Aujourd’hui, tout le monde tape sur le président Macky Sall, mais ses prédécesseurs ont-ils toujours été à la hauteur en matière d’organisation d’élections libres et transparentes ? De Senghor à Abdoulaye Wade, en passant par le président Abdou Diouf, les élections n’ont jamais été toujours exemptes de reproches. A chaque fois, on a eu droit à du chipotage électoraliste pour sortir vainqueur des joutes électorales. Le problème est qu’au Sénégal, on oublie vite. Ceux qui crient haro sur Abdoulaye Daouda Diallo, défendaient bec et ongles Ousmane Ngom lorsqu’il organisait des élections taillées sur mesures pour Abdoulaye Wade. Nous devons dès lors être plus objectifs sur les positions que nous prenons face au comportement du pouvoir organisateur des élections qui n’est ni neutre, ni totalement indépendant vis-à-vis d’un Exécutif qui cherche à se maintenir au pouvoir le plus longtemps possible.

Toutes les composantes de ce qui peut garantir un Etat de droit sont trop inféodées au président de la République, et quasi tous les acteurs politiques qui le dénoncent en étant dans l’opposition, s’y adaptent facilement et perpétuent les mêmes pratiques une fois aux affaires. Donc, à mon avis le mal se trouve dans le système ; il faut le reconnaître et avoir l’audace du changement. Mais qui pour le changer et quel est le meilleur timing pour le faire, puisque ceux qui le combattent avant d’arriver au pouvoir le défendent lorsqu’ils arrivent au gouvernement.

La solution ne peut venir que d’une mobilisation de tous les citoyens, conscientisés de l’existence de ce qu’on pourrait appeler un bourrelet de notre démocratie. Le pouvoir appartient au Peuple dit-on, mais il faut qu’il en soit conscient et qu’il se donne les moyens de l’exercer pleinement. Mais si le Peuple se laisse tromper ou accepte de subir la domination d’une élite opportuniste, la situation risque de perdurer. Les citoyens doivent imposer ces changements en initiant des référendum populaires sur l’exemple de la Suisse où les populations peuvent être à l’initiative d’un changement sociétal. Le peuple a délégué son pouvoir de légiférer à ses représentants à l’Assemblée Nationale et accordé au président de la République les pleins pouvoirs en matière réglementaire. Mais souvent, les lois qui se discutent entre ces deux délégataires sont à mille lieux des préoccupations des Sénégalais. Par exemple, on a assisté à l’Assemblée Nationale à de longues passes d’armes entre majorité et opposition sur une loi organisant les groupes parlementaires, mais en quoi l’issue de ces débats peut-elle influer positivement sur le vécu des Sénégalais ?

Le mouvement AUTRE AVENIR que nous venons de créer, s’engage à donner aux populations à travers une loi, la possibilité de prendre des initiatives populaires par des référendum pour créer de nouvelles lois ou abolir des lois jugées non conformes aux intérêts du Sénégal.

Si le Sénégal ambitionne de garder sa place de meilleure démocratie en Afrique sub-saharienne, il doit être irréprochable en matière électorale et c’est ce sur quoi, nous nous engageons à AUTRE AVENIR.

Ibrahima Wade - Bruxelles

Secrétaire Général Autre Avenir

Lu 100 fois
Évaluer cet élément
(0 Votes)

AUDIO

Epouses africaines
  https://youtu.be/bbus9GJ3OxA Ces femmes qui refusent de participer au budget familial ...
Rentrée Scolaire :
  VOICI LE LIEN https://youtu.be/V7rGqslDhOA ...
La chronique de Pape
https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc   https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc ...
A nos sœurs et frères-Ne
  https://youtu.be/hrqEGnjyNMk Pensez aux images sui tournent sur les réseaux sociaux ; ...

Video galleries

logotwitterFacebook