International

Publié dans International

La paralysie de l'âme ou Double piège par Patrick Bentahar,

Jan 31, 2019
La paralysie de l'âme ou Double piège par Patrick Bentahar,


Nous n'avions pas de réponse hier soir pour sortir du fénoir. Au crépuscule, quelques hommes et quelques femmes, quelques enfants aussi, se sont réunis pour refaire le Monde. Mais on a bien compris que c'était impossible. De la volonté, de l'intelligence, il y en avait à revendre de la tristesse, de la souffrance, de la colère et du désespoir, il y en avait encore plus.


Est-ce avec des larmes que l'on construit une belle maison pour ses enfants ?

À l'image du Monde, La Réunion pleure et se désespère.

Il y aurait donc d'un côté des aveugles qui luttent pour leur bonheur et qui s'enivrent, sans voir le malheur des autres, de l'illusoire satisfaction de la réussite et de l'autre côté les victimes collatérales de cet absurde combat des soldats courageux de la guerre mercantile.

Ce qui est désespérant c'est que de nombreuses victimes, qui n'osent imaginer le piège dans lequel elles sont tombées, se contentent de réclamer à boire.

Ce qui est désespérant aussi c'est que les braves soldats de l'autre bord ne voient pas ou ne veulent pas voir les périls.

Qui voudrait admettre ce retentissant échec de ceux qui réussissent ? Qui voudrait admettre qu'eux aussi sont tombés dans un terrible piège ?

Devant eux, la chute d'une civilisation autodestructrice, derrière eux, l'armée des victimes collatérales qui ne pensent qu'à leur faire la peau.


Bien malin celui qui sortira l'humanité de ce double piège.


Patrick Bentahar, touriste de passage à La Réunion

 

logotwitterFacebook