Ex-libris

LE JOLFO OU WOLOF SENEGALENSIS : origine et héritages Ahmed Khalifa Niasse

 

Ils sont nombreux les intellectuels qui, aujourd'hui, situent le foyer originel du peuple et de la langue wolof en Egypte. Récusant cette thèse en s'appuyant à la fois sur l'histoire, la tradition orale et même la linguistique, l'auteur soutient que le wolof que parlait Djolof MBengue, jolfo à ses débuts, n'était que du mandingue mâtiné de pulaar. L'ouvrage informe également sur les brassages des principales ethnies du Sénégal à travers la dynamique de la langue wolof.

LE JEÛNE DU RAMÂDAN  Mory Fofana Harmattan Guinée

 

LE JEÛNE DU RAMÂDAN Mory Fofana Harmattan Guinée

RELIGION AFRIQUE NOIRE Guinée Conakry

Le mois de Ramâdan est un moment historique. en effet, c'est pendant ce mois que le Coran a été révélé, au cours d'une nuit appelée Nuit du destin au prophète Mouhammad. L'auteur parle de l'importance de ce mois et montre que le Ramâdan unit les musulmans. Le jeûne pendant le mois de Ramâdan est un pilier de l'islam.

Mory Fofana est né en mars 1944 à Agboville, en Côte d'Ivoire. Informaticien comptable à la retraite, il se consacre aujourd'hui à l' islam et vit entre Abidjan et
Conakry.

Naître mère, essai philosophique de Hélène de GUNZBOURG

 

Ouverture Philosophique PHILOSOPHIE SANTÉ, MÉDECINE

Cet essai est la réflexion d'une sage-femme qui, depuis trente ans, a accompagné des femmes pendant leur grossesse et après la naissance de leur enfant, écoutant leur questionnement sur l'arrivée au monde d'un enfant désormais « désiré ». La révolution dans la procréation et la transformation de la famille concerne chacun d'entre nous. Faut-il redouter que les forces aveugles de la nature ou du destin soient remplacées par la rigueur glaciale et anonyme de la technoscience et de son « expertise » ?
Les philosophes ont rarement abordé la naissance comme sujet en soi ;
cependant certains d'entre eux, et non des moindres, éclairent cette expérience fondamentale sans laquelle le monde ne serait pas.
Cet essai est la réflexion d'une sage-femme qui, depuis trente ans, a accompagné des femmes pendant leur grossesse et après la naissance de leur enfant, écoutant leur questionnement sur l'arrivée au monde d'un enfant désormais « désiré ».
La révolution dans la procréation et la transformation de la famille concerne chacun d'entre nous. Faut-il redouter que les forces aveugles de la nature ou du destin soient remplacées par la rigueur glaciale et anonyme de la technoscience et de son « expertise » ?
Chaque naissance reste une expérience singulière, initiatique, fondatrice d'humanité, et c'est à la femme devenant mère d'ouvrir le monde à son enfant.
C'est elle qui lui transmet la culture, avec la langue maternelle qui passe par le corps à corps et la sensualité première. Elle chemine sur ce parcours difficile, éprouvant l'angoisse de la séparation, celle de l'ouverture de tous les possibles, y compris celle du néant à l'aube d'une nouvelle vie humaine.
Sur ce chemin, elle fait d'étranges rencontres, inquiétantes ou structurantes, dont celle de la sage-femme pour l'aider à franchir le passage.
Hélène de Gunzbourg, née en 1947 à Paris, fut journaliste puis sage-femme. Elle a exercé à l'hôpital Antoine Béclère à Clamart puis en libéral, à Paris. Elle a soutenu une thèse en philosophie pratique sur la naissance et la sage-femme en 2011, à l'Université
Paris-Est – Marne-la-Vallée

LA SEXUALITÉ À L'ÉPREUVE DU COUPLE- Les révélations d'une avocate Agnès Dalbin

 

La justice au quotidien DROIT, JUSTICE SOCIOLOGIE SEXUALITÉ

Dans la majorité des divorces, les difficultés d'ordre sexuel sont souvent pointées du doigt comme une cause majeure de la rupture. S'appuyant sur les confidences recueillies lors de ses entretiens avec les couples qui divorcent, l'avocate Agnès Dalbin tente d'apporter son éclairage personnel sur cette problématique. Ce livre évolue comme une véritable histoire humaine, du mariage au divorce, en passant par la parentalité et l'après-divorce.

Dans la majorité des divorces, les difficultés d'ordre sexuel sont souvent pointées du doigt comme une cause majeure de la rupture.
S'appuyant sur les confidences recueillies lors de ses entretiens avec les couples qui divorcent ainsi que sur des anecdotes parfois drôles, parfois dramatiques, empruntées à leur vie, l'avocate Agnès Dalbin tente d'apporter son éclairage personnel sur cette problématique. Pour mener sa réflexion, elle aborde successivement l'évolution de l'approche de la sexualité dans la société, afin de cerner l'héritage social et culturel des couples, les conséquences des héritages familiaux, des traumatismes et des influences audiovisuelles qui sous-tendent les critères de choix du conjoint, et enfin l'impact de la vie quotidienne et des contraintes qui en résultent sur la relation sexuelle des couples, avant d'ouvrir sa réflexion sur les moyens à mettre en œuvre pour tenter de retrouver une sexualité plus épanouie. Ce livre évolue comme une véritable histoire humaine, du mariage au divorce, en passant par la parentalité et l'après-divorce, et se veut constituer, outre un moment de partage d'expériences, une clé et un soutien permettant à la sexualité de reprendre pleinement sa place dans la vie des couples, mariés ou non.
Agnès Dalbin est avocate spécialisée en droit de la famille et en droit pénal des victimes d'agressions sexuelles depuis plus de trente années. Avocate d'enfants et titulaire du diplôme de médiatrice familiale, elle exerce aujourd'hui ces fonctions parallèlement à sa profession d'avocate. En juillet 2008, elle obtient le DIU de sexologie à l'université de Paris 13. En 2009, elle publie son premier livre «Les secrets d'un divorce réussi», devenu depuis l'ouvrage de référence tant pour les professionnels du droit et les médiateurs familiaux que pour les couples qui divorcent.
En 2014, elle participe activement au groupe de travail «Médiation familiale et contrats de co-parentalité» initié par le ministère chargé de la famille et s'investit plus particulièrement dans la rédaction des trois propositions du rapport sur la résidence alternée.

logotwitterFacebook