Ex-libris

Cécile Ladjali - Illettré

 

Illettré raconte lhistoire de Léo, vingt ans, discret jeune homme de la cité Gagarine, porte de Saint-Ouen, qui chaque matin pointe à l'usine et s'installe devant sa presse ou son massicot. Dans le vacarme de l'atelier d'imprimerie, toute la journée défi lent des lettres que Léo identifie vaguement à leur forme. Élevé par une grand-mère analphabète, qui a inconsciemment maintenu au-dessus de lui la chape de plomb de l'ignorance, il a quitté le collège à treize ans, régressé et vite oublié les rudiments appris à l'école.

Puis les choses écrites lui sont devenues peu à peu de menaçantes énigmes. Désormais, sa vie d'adulte est entravée par cette tare invisible qui grippe tant ses sentiments que ses actes et l'oblige à tromper les apparences, notamment face à sa jolie voisine, Sibylle, l'infirmière venue le soigner après un accident. Réapprendre à lire ? Renouer avec les mots ? En lui et autour de lui la bonne volonté est sensible, mais la tâche est ardue et l'incapacité de Léo renvoie vite chacun à la réalité de ses manques : le ciel semble se refermer lentement devant celui que les signes fuient et que l'humanité des autres ignore.

Centré sur le combat de Léo contre son illettrisme, le nouveau roman de Cécile Ladjali est un livre d'énergie et de conviction qui ouvre une voie imprévue et poétique sur ce handicap invisible, poursuivant une réflexion qui lui est chère autour des mots, de l'école, de la dignité et de l'estime de soi, impossibles sans le langage.

Kristelle Chassang -Ethan ira-t-il à l'école ? ( handicap et scolarité)


Le combat d'une mère sur l'handicap ....

«Ça va être compliqué...» : quatre mots leur suffisent pour se débarrasser du problème. Le problème, c'est Ethan. Ethan est un petit garçon polyhandicapé. En soi, bien sûr, Ethan n'est pas un problème, c'est un petit garçon qui demande plus d'attention que les autres, une présence plus soutenue : il faut s'adapter à lui. Mais c'est précisément ce que tout le monde refuse de faire, et voilà comment, par mauvaise volonté plus que par malveillance, un enfant se voit privé d'école.
Il faut toute l'énergie et tout l'amour de sa mère pour se battre contre ceux qui baissent les bras avant même d'avoir levé le petit doigt.

Depuis plus de dix ans, Kristelle Chassang se bat pour que son fils aille à l'école, conformément à la loi du 11 février 2005. Malheureusement, ce combat quotidien, c'est aussi contre des soignants et des enseignants qu'elle le mène : cruel paradoxe... Ce témoignage bouleversant met en lumière les défaillances de notre système, la charge immense que portent les parents d'enfants handicapés et notre silence coupable, notre responsabilité collective.

Quelle société traite ainsi ses enfants?

Pourquoi avons-nous si peur de la différence?


Sur europe1


Cette année-là, Ethan avait été relégué dans le couloir, sans chauffage Parce qu'il faisait "trop de bruit" en classe pour sa maîtresse Sa mère, Kristelle Chassang, se bat aujourd'hui pour la scolarisation des enfants handicapés "Je sais jusqu'où mon fils peut aller et je pense même que je suis loin d'imaginer jusqu'où il peut aller. Je n'accepte pas qu'on lui mette des barrières, qu'on veuille l'enfermer dans une vie toute faite. Il a beaucoup à donner et il a toute sa place dans sa société" Pour les enfants comme Ethan, cette mère réclame plus d'auxiliaires de vie scolaire tempête Kristelle Chassang Retrouvez "Ethan ira-t-il à l'école ?" de Kristelle Chassang aux éditions Autrement Interview au micro de Nikos Aliagas. A retrouver tous les jours de 7h à 9h sur Europe 1 https://www.europe1.fr/societe/scolarisation-des-enfants-handicapes-jai-toujours-estime-quil-avait-sa-place-comme-tout-le-monde-dans-la-societe-3855572

LES FORCES NOIRES AFRICAINES Avant, pendant et après la Grande Guerre Par Solidarité Internationale

 

Un ouvrage sensé qui raconte cette démarche citoyenne tout en mettant en avant cet élan de solidarité qui a favorisé la rencontre des peuples,les amenant à vivre ensemble,renforçant le sentiment d'appartenir à une même nation;;;en faisant évoluer les regards:le 21 février chez l'harmattan -21 bis rue des Ecoles 75005- de 17 à 21h un temps de dédicasse au milieu de l'exposition :caravane de la mémoire - les tirailleurs dits sénégalais

Préface d'Eric Deroo ; postface du Général Elrick Irastorza
SPM HISTOIRE PREMIÈRE GUERRE MONDIALE AFRIQUE SUBSAHARIENNE EUROPE

Rédigé par l'association Solidarité Internationale et ses collaborateurs, cet ouvrage retrace le parcours des forces noires africaines engagés sur les divers fronts pendant la Première Guerre mondiale. Tout en restituant la chronique des événements depuis les royaumes africains jusqu'à l'aube de la guerre 39-45, il permet de découvrir des aspects moins connus : le recrutement des soldats africains, leur vie quotidienne sur le front et dans les camps, leur retour au pays, la place des femmes, le rôle de la langue et de la religion, l'image de l'Africain en France et du Blanc en Afrique.

Ont collaboré à cet ouvrage : Joël Broquet, Camille Duparc, Eric Fous, Jean-Paul Gourévitch, Catherine Lahaye, Gilbert Lahaye, Laëtitia Lahaye, Philippe Roudier.

Broché - format : 18 x 25 cm
ISBN : 978-2-917232-82-8 • 23 novembre 2018 • 268 pages
EAN13 : 9782917232828
EAN PDF : 9782140106132

* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

YOMBÉ, UN OUVRIER DU MALI POSTCOLONIAL-Christiane Ray, Richard Toé


Écrire l'Afrique


TÉMOIGNAGE, AUTOBIOGRAPHIE, RÉCIT AFRIQUE SUBSAHARIENNE Mali


Ces entretiens font revivre, à travers un destin singulier, le combat des Maliens pour prendre en main l'avenir de leur pays en s'appuyant sur les connaissances techniques des ouvriers, l'utilisation de la langue nationale, la confiance dans les savoirs traditionnels. Yombé Richard Toé a mené son combat au Mali et sera le premier responsable malien d'une usine d'égrenage de coton. Actuellement, à près de 80 ans, il fait partie de plusieurs associations. Au cours de 36 entretiens avec Christiane Ray, il évoque les grandes étapes de son parcours, sa participation à la vie politique et économique du Mali, ses intérêts de toutes sortes.

Yombé Richard Toé est né « vers 1940 » au Soudan (le Mali actuel), dans l'ancien empire colonial français. Il a 16 ans lorsqu'il décide de contineur sa scolarité dans un centre technique à Bamako, passe ensuite quelques années en France avant de revenir mener son combat au Mali en mettant ses compétences au service de l'indépendance technologiuqe et de la construction démocratique de son pays.
Christiane Ray est enseignante retraitée, et ami de Yombé Richard Toé depuis plus de 50 ans.

logotwitterFacebook