Ex-libris

RWANDA 1994 Clés pour comprendre le calvaire d'un peuple-Pierre Erny

 

 

Comment le Rwanda, pays d'Afrique centrale longtemps cité comme modèle de déceloppement, a pu en arriver à une des guerres civiles les plus meurtrières de notre époque, avec mise en oeuvre préméditée et systématique de massacres? C'est la question que se pose l'auteur dans ce livre destiné à un public non averti de sproblèmes sociopolitiques de la région des Grands Lacs. Pour cela, il remonte au-delà de la période coloniale et aborde la question des ethnies qui est si aprticulière au Rwanda.

Pierre Erny est né en 1933. Il a enseigné au Burkina faso, au Congo, au Zaïre et au Rwanda. Aujourd'hui à la retraite, il enseigna l'ethnologie à l'université de Strasbourg. Auteur de plusieurs ouvrages, il dirige la collection "Culture et Cosmologie" aux éditions L'Harmattan.

LES TRESSES ROYALES-Diadié Dembele


Afrique poésie
LITTÉRATURE POÉSIE AFRIQUE SUBSAHARIENNE

Ce recueil traite de la noblesse guerrière Soninké, dans la première moitié du XIXe siècle. C'est une période riche d'épopées, de légendes et de poésie orale. Les guésséré, caste de griots Soninké, en sont les dépositaires. Baigné dans cette oralité au travers du célèbre guésséré Soninké Ganda Fadiga, l'auteur, descendant des guerriers, tente une symbiose entre la tradition orale, la poésie et le conte pour rendre hommage à ses ancêtres. Les références à la noblesse, à la quête, à la dignité, à l'identité, au patriotisme et à la bravoure sont actualisées par son regard contemporain de jeune homme du XXIe siècle.

Les champions sont une poignée. La paume qui les tiendra sera tannée. La main qui les tiendra sera fétiche. Le bras qui les montrera sera tranché. Les héros sont une pincée. Les doigts qui les tiendront seront tranchés. La main qui les tiendra sera fétiche. La peau de ce malheureux sera tannée. Les tresses royales traite de la noblesse guerrière Soninké, dans la première moitié du XIXe siècle. C'est une période riche d'épopées, de légendes et de poésie orale.

Les guésséré, caste de griots Soninké, en sont les dépositaires ; ils clament encore leur poésie lors de fêtes, de mariages ou de baptêmes. Baigné dans cette oralité au travers du célèbre guésséré Soninké Ganda Fadiga, l'auteur, descendant des guerriers, tente une symbiose entre la tradition orale, la poésie et le conte pour rendre hommage à ses ancêtres. Les références à la noblesse, à la quête, à la dignité, à l'identité, au patriotisme et à la bravoure sont actualisées par son regard contemporain de jeune homme du XXIe siècle.

Arrivé en France en 2015, Diadié Dembele est étudiant au sein du master de création littéraire de l'université Paris 8 Vincennes, et vice-président de l'association des étudiants maliens d'Île-de-France.

L'ISLAM ET LE VIVRE ENSEMBLE EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE-Hamadou Adama, Drissa Koné


Études africaines
RELIGIONS ISLAM AFRIQUE SUBSAHARIENNE

Cet ouvrage aborde, avec un regard pluriel, la problématique de l'islam et du vivre-ensemble en Afrique subsaharienne au cours de ces dernières décennies. À partir des recherches inédites et bien documentées effectuées dans plusieurs pays d'Afrique subsaharienne. Les auteurs montrent qu'une approche différente des relations d'échanges entre l'islam et d'autres confessions religieuses est possible pour l'invention des valeurs communes et la prévention de l'intolérance et du radicalisme religieux.

Hamadou ADAMA est Professeur titulaire à l'Université de Ngaoundéré au Cameroun. Il enseigne l'histoire de l'islam en Afrique subsaharienne.
Dr. Drissa KONÉ est Maître-Assistant au Département d'Histoire de l'Université Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan en Côte d'Ivoire. Il s'intéresse aux dynamiques religieuses contemporaines, aux interactions entre religions et cultures africaines et à la montée de l'extrémisme religieux.

HISTORIOGRAPHIE DE LA TRAITE NÉGRIÈRE AU CONGO-Faits, sociétés et mémoires-Jean-Félix Yekoka, Joseph Zidi


Études africaines HISTOIRE AFRIQUE SUBSAHARIENNE Congo-Brazzaville

La traite des esclaves demeure une problématique multidimensionnelle. Dans les sociétés du Congo actuel, elle reste circonscrite dans une logique normative du « dedans » et du « dehors », à cause des traces qu'elle a laissées dans la conscience collective et du silence qui la domine à bien des égards. Ainsi, des approches différentes ont été empruntées à l'histoire, à l'anthropologie, à la sociologie et à la littérature pour tenter de débrouiller l'écheveau du mystère de la traite au Congo.

Jean Félix YEKOKA enseigne au Parcours-Type Histoire de la Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines, Université Marien Ngouabi. Membre de plusieurs institutions de recherche, il est maître-assistant CAMES. Secrétaire administratif de l'IGRAC, il est l'auteur de plusieurs articles.


Joseph Zidi, maître-assistant CAMES, est le chef du Parcours-Type Histoire de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de l'Université Marien Ngouabi.

logotwitterFacebook