Art & Culture

Dieudonné autorisé par la justice à jouer à Metz

Le polémiste avait contesté en justice l'annulation du spectacle décidée par l'exploitant de la salle après qu'il avait dit se sentir "Charlie Coulibaly".

La juge des référés du tribunal de Metz a enjoint vendredi les Arènes de Metz à ouvrir leurs portes au polémiste Dieudonné, alors que l'exploitant de la salle avait décidé d'annuler son spectacle prévu dans la soirée. Saisie en référé par l'avocat de Dieudonné, la magistrate a enjoint la société exploitant les Arènes de "laisser pénétrer immédiatement dans la salle de spectacle" l'artiste et son personnel technique, ainsi que d'ouvrir "l'accès au public au moins une heure avant le spectacle". La juge a également condamné les Arènes de Metz à 50 000 euros de pénalités en cas de non-respect de cette injonction.

L'avocat de Dieudonné, Me Sanjay Mirabeau, a salué "un bon signal, une décision juste". "C'est le plancher de la liberté d'expression nécessaire", a-t-il dit. "Il n'y a aucun vainqueur, c'est juste le droit qui a gagné", a-t-il ajouté, en espérant que l'actionnaire des Arènes de Metz et du Zénith de Strasbourg, Vega, retire à présent la lettre de résiliation du spectacle prévu samedi à Strasbourg. Une audience en référé, sollicitée par la défense de Dieudonné, est prévue samedi matin dans la capitale alsacienne, a-t-on appris de source judiciaire. Les organisateurs s'attendaient à accueillir quelque 4 000 personnes à Metz - où le spectacle devrait commencer avec probablement deux heures de retard, vers 22 heures, selon les organisateurs - et à Strasbourg. Le groupe Vega avait annoncé jeudi l'annulation du spectacle à la suite de la "résiliation du contrat d'accueil" signé avec l'artiste. Il en a fait de même vendredi matin pour le spectacle prévu samedi au Zénith de Strasbourg. Il s'agissait des premières annulations de spectacles de Dieudonné après la polémique provoquée par ses récents propos sur sa page Facebook. Il y avait écrit se sentir "Charlie Coulibaly", associant le nom de l'auteur de la sanglante prise d'otages raciste dans un supermarché casher à Paris au slogan de soutien à Charlie Hebdo.
Jugé pour "apologie du terrorisme"

"Il n'y a aucun motif pour la résiliation", a plaidé l'avocat à la barre, vendredi. "Notre intérêt n'est pas l'argent", a-t-il ajouté, assurant que l'objectif était de "normaliser l'usage de la liberté d'expression, exactement comme cela s'est fait avec la une de Charlie Hebdo". Il a également rappelé que le spectacle avait été vu par les autorités et avait déjà été joué "sans trouble à l'ordre public" à Paris, à Nantes fin décembre et à Toulouse samedi dernier, après les attentats à Paris. L'avocate de Vega, Me Frédérique Stéphanelli-Dumour, a argué que le juge des référés était incompétent, la salle étant exploitée en délégation de service public accordée par la ville de Metz. Elle a présenté une lettre de la ville de Metz, datée de jeudi, qui juge la résiliation "pleinement justifiée" et invoque un "risque de trouble à l'ordre public".

À l'issue d'une garde à vue mercredi, le parquet de Paris a convoqué Dieudonné le 4 février devant le tribunal correctionnel, où il sera jugé pour "apologie du terrorisme". Plusieurs villes de province, dont Metz, Limoges, Nice et Strasbourg, avaient indiqué qu'elles souhaitaient que son spectacle soit annulé. Le groupe Vega, qui est aussi actionnaire d'autres Zéniths en France, n'a pas donné de précisions concernant d'autres spectacles prévus ultérieurement dans d'autres salles qu'il exploite.

Architecture futuriste et les  tours  du monde /par pape Cissoko

 

Les tours sont des constructions fascinantes. L'homme, l'architecte est un homme de science, il construit après avoir modelé, conceptualisé son plan. Aucune construction aujourd'hui ne doit laisser la place à l'approximation, notre vie est si chère que notre maison, nos bureaux doivent respecter des normes scientifiques. J'ai espoir que nos architectes africains et sénégalais en particulier avec la nouvelle revue sur l'Architecture dirigée par Mr Cheikh Sadibou DIOP et ses pairs feront changer les mentalités. On ne s'improvise pas architecte , on le devient via un cursus. La gestion de l'espace, le futurisme poussent les architectes à plus d'audace et d'innovation, voici des exemples à travers le monde. Pape cissoko

Le Citron copté par l'art à Menton en France

L’ART avec des citrons, des agrumes

En 1929, Menton est encore le premier producteur de citron du continent. Un hôtelier a l’idée d’organiser une exposition de fleurs et d’agrumes dans les jardins de l’Hôtel Riviera. Le succès est tel que l’année suivante, la fête descend dans la rue : des chariots d’arbustes plantés d’oranges et de citrons évoluent avec de charmantes Mentonnaises. La municipalité, désireuse de développer le tourisme, cherche à donner au défilé une couleur typiquement locale

la Fête du Citron® naît en 1934.

 

Deux ans plus tard, est lancée la première exposition d’agrumes et de fleurs dans les jardins Biovès. François Ferrié est chargé de concevoir les dessins des chars en citrons et en oranges et des motifs dans les jardins. Une réussite, qui se confirmera d’année en année.

" Nous pouvons créer avec tout, c'est notre imagination qu'il faut libérer" Pape Cissoko

L'Afrique «Happy» le chante sur la Toile

L'Afrique est Happy, et le « buzze » haut et fort, sur la Toile. De nombreux internautes du continent se mettent en scène dans des vidéos qui reprennent le dernier le clip de Pharrell Williams, sur les réseaux sociaux.

Depuis quelques semaines, une épidémie de joie se répand sur la Toile. Elle se propage de continent en continent, en passant par les plateformes d’échanges de vidéos et les réseaux sociaux. C'est le dernier titre de l’artiste américain Pharrell Williams, Happy, qui en est à l'origine. Cette vidéo interactive, d'une durée de 24 heures, diffusée sur un site dédié, a été conçue par les We Are From LA, deux jeunes réalisateurs français, et « clippeurs » de génies, Pierre Dupaquier et Clément Durou, qui résident à Los Angeles.

Le clip de Pharrell a été dévoilé fin novembre 2013. On y découvre des adultes joyeux, des enfants heureux, dansant au rythme de la musique, et qui déambulent, avec une bonne humeur franchement contagieuse, dans leur environnement quotidien.

Réaction en chaîne des internautes

Depuis fin janvier, les internautes produisent à leur tour des centaines de vidéos amateurs, autrement appelées des « lipdubs », qui reprennent le succès planétaire de Happy. Les meilleures réalisations sont regroupées sur le site We Are Happy From.com et sur une page Facebook du même nom. En Afrique, le phénomène prend de l’ampleur, comme le démontre cette version béninoise, We are happy from Cotonou, réalisée par Stéphane Brabant et produit par Afrikafun, qui a été postée dimanche dernier, sur Youtube.

La version We are happy from Cotonou est particulièrement réussie, et offre en bonus, sur le générique, le making-off du « lipdub ».

Tout le clip est un hommage subtil rendu au chanteur américain, dont la famille est originaire du Bénin. Le site We are happy from... comprend aujourd’hui, près de 300 vidéos de même qualité, et la démonstration éclatante, que le Web, donne aux internautes du monde entier, la possibilité de partager, avec bonheur, une certaine joie de vivre.

Rfi

AUDIO

Epouses africaines
  https://youtu.be/bbus9GJ3OxA Ces femmes qui refusent de participer au budget familial ...
Rentrée Scolaire :
  VOICI LE LIEN https://youtu.be/V7rGqslDhOA ...
La chronique de Pape
https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc   https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc ...
A nos sœurs et frères-Ne
  https://youtu.be/hrqEGnjyNMk Pensez aux images sui tournent sur les réseaux sociaux ; ...

Video galleries

logotwitterFacebook