Art & Culture

Publié dans Art & Culture

Cannes 2018-La chanteuse burundaise Khadja Nin une voie engagée et Kristen Stewart-USA

Mai 09, 2018
Cannes 2018-La chanteuse burundaise Khadja Nin une voie engagée et Kristen Stewart-USA

 

Cannes 2018 : sur le visage de Cate Blanchett, un sourire de reine mère...


Pour cette 71e édition du Festival, l'actrice australienne préside un jury majoritairement féminin.
LE MONDE | Par Clarisse Fabre

Cannes 2018-La chanteuse burundaise Khadja Nin une voie engagée et Kristen Stewart

Le monde noir n'a pas à rougir et il faut continuer à se faire voir, s'exprimer, se dire, comme disait Aissa maiga la couleur de peau n'est pas un métier.P B Cissoko


Benjamine de huit enfants, Khadja Nin, 58 ans, a étudié très tôt la musique, avant de s'installer en Europe. Elle a été révélée par ses compositions, notamment « Sambolera Mayi Son », cocktails de pop occidentale et de rythmes africains et afro-cubains.


Ambassadrice de l'Observatoire sur les migrations, Khadja Nin a été distinguée par le prix de l'Action Féminine 2016, décerné par l'Union des Femmes Africaines.
Passeport artiste 27/6 /1959 Burundi Pays: Burundi Qualité: Chanteuse


Khadja Nin est née le 27 juin 1959 au Burundi. Son père est diplomate. Cadette d'une famille de huit enfants, elle pratique très tôt le chant et la musique comme la plupart d'entre eux. Elle grandit à Bujumbura où elle devient dès l'âge de sept ans une des principales voix de la chorale de son école et de la cathédrale de la ville.


Biographie:


Elle monte son premier vrai groupe en 1973 avant de partir étudier à Kinshasa (Zaïre) en 1975. Après un mariage en 1978, elle s'installe définitivement en Belgique en 1980 avec son fils de deux ans et son mari. Ce dernier décède peu de temps après.


Biographie suite :


Elle monte son premier vrai groupe en 1973 avant de partir étudier à Kinshasa (Zaïre) en 1975. Après un mariage en 1978, elle s'installe définitivement en Belgique en 1980 avec son fils de deux ans et son mari. Ce dernier décède peu de temps après.


Après quelques emplois de choriste et de figuration, elle rencontre son producteur, le guitariste Nicolas Fiszman en 1985. Avec lui, elle écrit une vingtaine de titres. Après avoir signé en 1991 avec BMG, un premier album voit le jour en 1992.


Entièrement en swahili (principale langue parlée en Afrique de l'est), ces douze premiers titres mêlent avec mélancolie des thèmes brésiliens, afro-cubains et africains ainsi qu'un peu de rock avec le titre "Mulofa".


Café au lait


Khadja Nin décrit elle-même sa musique comme de "la musique ni blanche ni noire, mais café au lait".


En 1994, sort son deuxième album "Ya Pili", qui justement signifie "Le second". Plus encore que le premier, il mélange pop occidentale et rythmes africains et afro-cubains. Les textes sont toujours en swahili, excepté un en anglais et un en français. Dans ce deuxième album, on trouve le titre "Sambolera Mayi Son" qui deux ans plus tard, lui ouvrira les portes du succès. Cette chanson qui évoque une mère contant le monde à son enfant, illustre bien les préoccupations de Khadja Nin face à l'état du monde, thème très présent dans ses textes.


En 1996, "Sambolera" est consacré tube de l'été par la chaîne de télévision française TF1 qui diffuse plusieurs fois par jour le clip. Les ventes explosent, et le troisième album sorti dans la foulée avec onze titres anciens et nouveaux, est double Disque d'or deux mois après le début de la campagne de promotion (200.000 albums vendus). Khadja Nin considère "comme une vraie chance pour un artiste africain ce choix de TF1".


Sur la pente ascendante, Khadja sort un nouvel album en octobre 98 intitulé "Ya..." (De vous à moi). Elle y chante en swahili mais aussi en kirundi, langue parlée dans son pays d'origine, et aborde des sujets qui lui tiennent à cœur, les enfants de la rue, les situations de guerre, la lutte contre les inégalités. Elle signe là un vibrant hommage à Mandela en même temps qu'une chanson sur la condition de mère, "Mama", sortie en simple et filmée pour le besoin d'un clip par la grande comédienne Jeanne Moreau.
Co-star
En 1999, Khadja Nin se produit en première partie de Sting lors d'une série de concerts à New York. Elle est également accompagnée de Cheb Mami également invité par la star anglaise. Le trio se produite le 10 janvier 2000 sur la scène parisienne de Bercy.


Désormais, la chanteuse vit à Monaco. Après des tentatives avortées de retourner vivre dans son pays, elle espère toujours que ce jour arrive.


L'actrice américaine Kristen Stewart


Kristen Stewart s'est fait connaître mondialement avec la saga « Twilight » (2008-2012). Elle a débuté au cinéma en 2002, à l'âge de 11 ans, en jouant la fille de Jodie Foster dans le thriller « Panic Room » de David Fincher.


Ces dernières années, Kristen Stewart, 28 ans, est venue à Cannes pour plusieurs films dont « Sur la route » de Walter Salles (2012), ainsi que « Sils Maria » (2014) et « Personal Shopper » (2016), deux films réalisés par le Français Olivier Assayas.
lacroix

Une hôtesse enlève ses talons, suivie d'une autre. Elles ne peuvent pas s'asseoir dans le Grand Théâtre Lumière et vont rester debout, près de la sortie, pendant toute la cérémonie d'ouverture du Festival de Cannes. Une comédienne se cale contre le mur à côté d'elles : elle s'est incrustée sans carton d'invitation en se collant derrière le cinéaste Martin Scorsese... Mardi 8 mai, vers 19 heures, la montée des marches de la 71e édition cannoise s'achève, fidèle à elle-même. Elle a paru toujours très longue malgré l'absence de selfies, désormais interdits.


 « Les réalisatrices restent très minoritaires dans les sélections »


Mais c'est ailleurs que l'on guette le vrai changement : huit mois après le scandale de l'affaire Weinstein, du nom du producteur américain accusé d'agressions sexuelles par de nombreuses actrices, le Festival ne peut plus tout à fait être le même. Cannes n'était-il pas le « terrain de jeu » d'Harvey Weinstein, comme l'a souligné un journaliste du Guardian, dans un article paru le 4 mai ? Edouard Baer, animateur en chef de la soirée, se contente d'une petite allusion. Evoquant les carrières au cinéma, l'acteur distingue « ceux qui ont couché, ceux qui ont refusé de coucher » ou « ceux qui ont couché avec la mauvaise personne ».
Les VIP sont prévenus : avec leur badge d'accréditation, ils reçoivent un fac-similé de billet d'entrée, orné d'un nœud papillon et de cet avertissement : « Comportement correct exigé. Ne gâchons pas la fête, stop au harcèlement. » Suit le numéro de la hotline pour « toute victime ou témoin de violences sexistes ou sexuelles ».


Une montée des marches 100 % féminine


Le délégué général du Festival, Thierry Frémaux, avait déjà annoncé, le 7 mai, sur France Inter, une montée des marches 100 % féminine pour le samedi 12 mai. Et, pour la première fois, lors de la cérémonie d'ouverture, le « patron » du Festival est venu présenter lui-même le jury de la 71e édition, paritaire et divers. Cinq femmes et quatre hommes venant des cinq continents : l'acteur taïwanais Chang Chen, la chanteuse burundaise Khadja Nin, le réalisateur russe Andreï Zviaguintsev, etc.
Puis vint le tour de la présidente du jury, Cate Blanchett. Est-ce parce que sa réputation de féministe est faite ? Ou parce qu'elle a tout récemment dévoilé dans Variety que Weinstein l'avait harcelée, elle aussi ? « Comme la plupart des prédateurs, il s'attaquait principalement aux gens vulnérables », a-t-elle déclaré. Toujours est-il que l'actrice australienne, bientôt 49 ans et l'une des mieux payées au monde, n'a rien dit sur les femmes, même si elle a commencé son discours d'ouverture en saluant « Mesdames, mesdames, mesdames, messieurs... ». Mais quelque chose se lisait sur son visage : sur la scène du Grand Théâtre Lumière, elle avait ce sourire de reine mère veillant sur son royaume, alors qu'elle déclarait ouverte la 71e édition aux côtés de Martin Scorsese. Qu'elle dépassait d'une tête.


http://www.lemonde.fr/festival-de-cannes/article/2018/05/09/comportement-correct-exige-a-l-ouverture-du-festival-de-cannes_

AUDIO

Les enfants ne sont pas
Epouses africaines
  https://youtu.be/bbus9GJ3OxA Ces femmes qui refusent de participer au budget familial ...
Rentrée Scolaire :
  VOICI LE LIEN https://youtu.be/V7rGqslDhOA ...
La chronique de Pape
https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc   https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc ...

Video galleries

logotwitterFacebook