Art & Culture

Publié dans Art & Culture

Les talons aiguilles : sexy, stylés ; mais ça fait mal-ça change dans cet univers pour éviter les dégâts : ballerines ou chaussures mi-hautes ?

Oct 24, 2017 Poster par 
Les talons aiguilles : sexy, stylés ; mais ça fait mal-ça change dans cet univers pour éviter les dégâts : ballerines ou chaussures mi-hautes ?

 

Les talons aiguilles : sexy, stylés ; mais ça fait mal-ça change dans cet univers pour éviter les dégâts : ballerines ou chaussures mi-hautes ?


On dit souvent qu'il faut souffrir pour être belle ou beau. Certaines femmes qui exercent dans certains métiers d'accueil, ou de représentation ou la mode, etc, doivent porter des talons qui font entre 10 et 13 cm, et ce n'est pas sans souffrances quotidiennes. Certaines se font masser tous les soirs, ou vont chez l'orthopédiste pour trouver des accessoires afin de soulager la station debout sur ces talons. Les talons aiguilles affinent et prolongent les jambes et ces collants qui dessinent à merveille cette silhouette qui nous obnubile mais est-ce suffisant ? Beaucoup de films relatent cette figure des hauts talons mais la face cachée est là :certaines femmes en souffrent ( le dos, le pied, les mollets, les talons, le squelette, etc)
Dans ce domaine les langues se délient et les professionnels essaient de trouver des astuces qui révolutionnent les choses sans manquer de garder le caractère canon des hôtesses. P B CISSOKO


Voici une petite lecture pour comprendre les changements...


Les entreprises peuvent-elles obliger leurs salariées à porter des talons hauts ?


SANTÉ - Certains secteurs ont des exigences précises en termes d'accessoires. Pour les femmes, porter des hauts talons peut en faire partie.

Mais cette exigence parfois tacite est-elle légale ? rédaction de LCI


Mélanie est hôtesse dans des salons pour des événements ponctuels. Vêtue d'un tailleur, maquillée pour l'occasion elle est en représentation et doit afficher un sourire de circonstance. Elle doit parfois rester debout plusieurs heures sans interruption. Une position statique qui peut rapidement devenir un supplice à cause des quelques centimètres qu'elle a sous ses talons. Pour dissiper la douleur, elle se balance d'un pied sur l'autre discrètement.


Margaux est dans la même situation. La jeune femme travaille dans un restautant chic. Là aussi, sa tenue doit être irréprochable et bien sûr, les talons sont de rigueur. Mais à cause de ses chaussures, elle consulte désormais un podologue. L'hyper-appui sur l'avant-pied peut entraîner des douleurs et des complications à long terme, des cors aux pieds mais des problèmes plus sérieux comme l'arthrose ou un nerf coincé.
Une règle tacite ambiguë
Grande-Bretagne : licenciée parce qu'elle ne portait pas de talons, elle lance une pétition qui cartonneTalons rouges à l'Assemblée nationale et toques en cuisine : comment briser les tabous
Pour Margaux, porter des talons "n'est pas vraiment une obligation" mais son employeur lui a fait comprendre que "c'était plus esthétique". Si cette règle ne figure pas explicitement sur le contrat, il s'agit d'une ambiguité de la part de l'employeur.


Pour l'avocate spécialiste en droit du travail Me Savine Bernard, "plus on s'éloigne du mannequinat, plus on a des tâches à effectuer qui ne sont pas uniquement des tâches de représentation physique, moins on va pouvoir justifier le caractère essentiel et déterminant par rapport à l'activité de la société que vous soyez en talons".
C'est pas vraiment une obligation mais on nous fait comprendre que c'est plus esthétique Margaux, employée dans un restaurant chic.
En France une entreprise a le droit d'obliger ses salariés à porter une tenue vestimentaire en particulier, tout comme elle peut interdire certains vêtements.
D'après l'article L1121-1 du Code du travail, nul ne peut apporter aux droits des personnes et aux libertés individuelles et collectives de restrictions qui ne seraient pas justifiées par la nature de la tâche à accomplir ni proportionnées au but recherché.


"Décontracter l'allure"


De quoi insuffler un sérieux vent de changement dans la garde-robe plutôt conservatrice des travailleurs du ciel. «Il ne faut pas oublier que l'histoire des compagnies aériennes est au départ très liée avec l'armée. Les uniformes font souvent références aux codes militaires», explique Caroline Fontaine, directrice de la marque Air France. «Ce qu'on a voulu faire avec Joon, c'est décontracter l'allure du personnel de bord, mais en faisant en sorte qu'il reste identifiable. C'est pourquoi on a travaillé autour d'un code couleur bleu électrique très reconnaissable.»
Robe esprit marinière et sneakers blanches

Une garde-robe modernisée pour les hôtesses de l'air.


DP Air France


Le style du personnel naviguant commercial va s'imprégner clairement des codes mode des millenials. La garde-robe se veut plutôt unisexe, avec des pièces agréables à porter, faciles d'entretien et faites à partir de matières techniques. Bref, le nouvel uniforme va allier une mode très urbaine et confortable, à la fois basique et chic.
Les hôtesses de la compagnie porteront donc des baskets blanches signées Le Coq Sportif ou des ballerines bleues, une robe forme trapèze - qui convient à toutes les silhouettes - esprit marinière, ou un top à manches longues et pantalon 7/8 taille basse à la coupe classique.


Salon de l'Auto: de plus en plus d'hôtesses en baskets accueillent au Mondial de l'automobile


AFP MONDIAL DE L'AUTO -

Si vous vous baladez dans les allées de la Porte de Versailles lors du Mondial de l'Automobile 2016, qui s'ouvre au public samedi, vous risquez de remarquer un détail surprenant: des baskets aux pieds de certaines hôtesses.


Des baskets blanches ou argentées chez Citroën, des Stan Smith chez Volkswagen, des Converse montantes chez Jeep, ou des chaussures plates noires chez Suzuki, de nombreuses marques ont choisi de s'éloigner des traditionnels escarpins qu'on associe souvent au cliché sexiste de la jeune femme animant les stands du salon.
"Ça devient un peu tendance" observe Laurence Aoustin, la directrice de l'événementiel de l'agence Pénélope, interrogée par le HuffPost.


Chez Citroën, les visiteurs qui souhaitent voir la nouvelle C3 sont ainsi accueillis par une hôtesse en baskets argentées, jupe rouge, et haut bleu pastel. Un look moderne et décontracté, qui correspond à l'image colorée, souriante et créative que veut transmettre la marque (en témoignent les mots en 3D suspendus au plafond pour décorer le stand). Seul constructeur français dirigé par une femme, la Britannique Linda Jackson, la marque aux chevrons affiche une parité inhabituelle, avec autant d'hommes que de femmes sur son stand.


Les professionnels du secteur de l'événementiel constatent une évolution depuis "environ trois ans".

"L'hôtesse plante verte n'existe plus!", assure Carole François, responsable clientèle showroom à l'agence Pénéloppe, interrogée par l'AFP. "On est à l'égal du commercial", "pas la potiche à mettre le pied sur la calandre", affirme à l'AFP Mathilde, 21 ans, engagée pour travailler sur le stand de Volkswagen.

 

AUDIO

Epouses africaines
  https://youtu.be/bbus9GJ3OxA Ces femmes qui refusent de participer au budget familial ...
Rentrée Scolaire :
  VOICI LE LIEN https://youtu.be/V7rGqslDhOA ...
La chronique de Pape
https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc   https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc ...
A nos sœurs et frères-Ne
  https://youtu.be/hrqEGnjyNMk Pensez aux images sui tournent sur les réseaux sociaux ; ...

Video galleries

logotwitterFacebook