Art & Culture

Publié dans Art & Culture

Ben NODJI ce franco-comorien nous apaise et nous procure de la joie avec sa guitare et sa voix.

Jan 29, 2017 Hit: 536 Écrit par 
Ben NODJI ce franco-comorien nous apaise et nous procure de la joie avec sa guitare et sa voix.

 

Ben NODJI ce franco-comorien nous apaise et nous procure de la joie avec sa guitare et sa voix.

Vous êtes chanteur compositeur guitariste comment cela est arrivé ?


Ben NODJI est comorien vivant en France à Paris. Il a écrit d'abord pour se soulager, l'écriture est un médicament ; et c'est ensuite qu'il a appris la guitare pour accompagner sa musique. L'homme est svelte, avec sa casquette sur la tête on soupçonne aisément un homme qui est un artiste, un créateur, qu'on l'aime ou pas, qu'on le reconnaisse ou pas, dès qu'il commence à gratter sa guitare, les idées chantées et le son de la guitare vous portent que vous le voulez ou pas. Il y a du génie chez cet homme sympathique que vous verrez bientôt dans une chaine web comorienne.


Vous êtes chanteur, compositeur et guitariste comment cela est arrivé ?

C'est arrivé dans une période de solitude intellectuelle. Sans vraiment le savoir, le subconscient a probablement navigué en moi, à la recherche de quoi me sortir de cette solitude qui devait me peser plus que je ne l'imaginais moi-même. Comment vous dire? Alors que je ne pratiquais pas d'instrument jusque-là, des mélodies et des paroles qui vont avec ont commencé à m'envahir à tue-tête avec une violence inouïe. J'ai fini par accueillir pour commencer à écrire et à m'enregistrer dans un petit magnétophone pour ne pas oublier les mélodies. Ce n'est qu'après que j'eus l'idée d'aller fréquenter un cours de musique.
Votre nom à une histoire racontez nous pour mieux transmettre aux jeunes qui ont tendance à oublier facilement.
Je ne connais pas vraiment bien l'histoire de mon nom. Jai perdu mon père quand j'avais 11 ans, donc, il n'a pas eu le temps de m'expliquer tout ça. Je sais seulement que son père, c'est à dire mon grand-père s'appelait Nodjimba. Je trouve que ce nom est beau. J'ai un petit pincement au coeur de constater que notre arbre généalogique ne conserve pas le nom de nos anciens. Bien que ce nom n'existe pas dans mon passeport, j'ai tenu à le porter pour sa beauté et pour la mémoire.


Votre musique me rappelle des sonorités du Congo du zaïre elle est douce entraînante avec des idées denses. Êtes vous chagriné, un révolté. La vie n'a pas été simple il me semble.


Je suis un mal de la terre. Dans ce sens que je m'ennuie assez facilement. Le chagrin n'est jamais loin. Mais en même temps, je suis quelqu'un de très rieur. Ce qui est clair, en effet, la vie n'a pas été simple pour moi.


Quels sont vos rapports avec les Comores et les comoriens ?


Mes rapports avec les Comores sont bons. Quand j'ai la chance d'aller là-bas, je rentre dans le moule assez facilement. Personne ne me reproche une quelconque différence de comportement voire même de pensée. Je n'aime pas trop voyager là-bas parce que les routes sont déroutantes pour rester poli, mais au village, quel pied! C'est avec les comoriens, surtout ceux de France, plus particulièrement à Marseille, où j'ai pratiquement grandi, que les rapports sont compliqués. Ils trouvent que je suis trop francisé, donc perdu, égaré, et même ignorant.

Vous vous produisez en île de France vous avez fait des disques. Racontez nous.


J'ai auto-produit trois albums. 2004 - Voilà l'histoire... (épuisé), 2009 - L'avenir nous sourira... (admis à la Fnac trois ans durant, encore quelques exemplaires que je vends dans mes concerts ou par correspondance) et enfin, 2014 - Je chante pour que cela...m'apaise. Toujours en vente dans mes concerts ou par correspondance.
Vous pouvez avoir un échantillon par ici et aussi prendre connaissance des dates de concerts en île de France :

Ben NODJI (Auteur-Compositeur) ZicMeuP


Est ce facile de vivre de son art en France et êtes vous connu là-bas

Ce n'est pas simple, voire extrêmement compliqué de vivre de sa musique. Dès lors qu'on reste méconnu du grand public, que le public reste les amis et les amis des amis et qu'on reste coincé au café-concert, il n'y a que de la passion à satisfaire et éventuellement du plaisir scénique à prendre.


Etes-vous connu dans le pays de votre enfance ?

Pour ce qui est de mon art aux Comores, personne ne me connaît pas là-bas comme artiste. A part ma famille qui croit que c'est parce que je suis artiste que je suis perdu dans ma vie.

 Merci Ben et ichrono.info vous accompagnera  pour encore vous faire connaître., on a besoin d'une telle bonne musique, dense, entraînante , etc 

C'est un grand problème générationnel, les parents veulent toujours décider et choisir la carrière de leurs enfants alors que ceux là ont d'autres idées. Les arts ne sont pas considérés dans certains pays tout comme le football, etc , Aujourd'hui les mentalités changent et les parents changent de vision et demandent aux enfants de faire ce qu'ils aiment tout en ayant des options de secours. P B C

Pour contacter Ben NODJI vous pouvez le trouver sur tous les réseaux sociaux ou lui envoyer un email :

Nodji Ben <Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. >

Je remercie d Hatim Abdul Madjid de createo de Paris XVème

Dernière modification le dimanche, 29 janvier 2017 21:59
Lu 536 fois
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

AUDIO

La chronique de Pape
https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc   https://www.youtube.com/watch?v=fAvdWQuvIqc ...
A nos sœurs et frères-Ne
  https://youtu.be/hrqEGnjyNMk Pensez aux images sui tournent sur les réseaux sociaux ; ...

Video galleries