"Bonjour Mr Cissoko, c'était pour savoir si vous avez des connaissances qui travaillent dans le domaine du stylisme, car je dois effectuer un stage du 13 mai au 10 juillet et je n'arrive toujours pas à trouver un stage, pourriez-vous m'aider ?" Mlle Hadja Coulibaly


Elle se débrouille bien, son handicap moteur ne la bloque pas dans la vie quotidienne, mais elle saura vous dire tout ça pour faciliter son accueil et son stage


DEMANDE DE STAGE POUR établissements régionaux d'enseignement adapté Bac PRO MODE VETEMENT EREA 106 BD RAYMOND POINCARE 92380 Garches (handicap moteur)


Pour concrétiser son année elle a besoin d'un stage en stylisme Hadjia franco-africaine motivée et résiliente, jeune fille de 19 ans avec un handicap (petite taille) a besoin de vous et de nous.


J'essaie d'aider des jeunes issus de l'immigration à choisir leur métier au lieu qu'on les oriente n'importe où.
L'école française est en panne et peut discriminer ou freiner les talents en orientant vers des métiers non souhaités, nous devons réagir en prenant en main des jeunes motives et ambitieux.

Une jeune fille avec un handicap, elle est de petite taille mais avec une joie de vivre immense. Une jeune femme sans complexe et qui vit sa vie avec ses amies fidèles.


Elle a trouvé un internat pour apprendre la couture sa passion.

Nous devons l'aider et c'est pour quoi je fais appel à des gens comme vous, des exemples pour ne pas laisser nos jeunes issus de l' immigration au bord de la route quand les autres enfants qui ont plus de chance trouvent facilement et vite un stage ou un job.

Elle habite Champigny sur Marne mais son courage, sa résilience, sa volonté, sa motivation font qu'elle veut faire son stage à Paris là où on voudra bien l'accepter pour exprimer ses talents et vivre sa passion créatrice.


Elle est différente et heureuse et résiliente, battante et volontaire : c'est simplement hadjia 19 ans 


La différence au service de la dréation


Dites-moi si vous pourrez lui accorder cette chance voici son message :

"Bonjour Mr Cissoko, c'était pour savoir si vous avez des connaissances qui travaillent dans le domaine du stylisme, car je dois effectuer un stage du 13 mai au 10 juillet et je n'arrive toujours pas à trouver un stage, pourriez-vous m'aider ?" Mlle Hadja Coulibaly


Depuis un certain temps j'accompagne des jeunes et des personnes qui veulent soit faire un stage de découverte 3 ème collège, soit un stage de seconde, terminale, master ou trouver du travail.
La France n'est plus tellement facile pour les personnes issues de l'immigration et c'est à nous de les aider comme nous pouvons, personnellement ou en utilisant nos réseaux, les associations, mais personne ne doit être au bord e la route.


Des amis-es ont répondu positivement à mes appels et demandes : stage en médecine dans un cabinet de généraliste, médecine nucléaire à Genève, marketing aux Antilles, administration –Master- (INSERM), sécurité informatique au Conseil départemental du 94 ; stage en architecture d'intérieure, etc ....
Ensemble nous réussirons.

erea
1. En France, les établissements régionaux d'enseignement adapté sont des établissements publics locaux d'enseignement dont la mission est de prendre en charge des adolescents en grande difficulté scolaire et sociale, ou présentant un handicap. ...

Le titulaire du bac pro Métiers de la mode-vêtement intervient dans le cadre de fabrications en petites séries et dans le suivi des productions en grandes séries. Il exerce en atelier, en bureau d'études, ou en bureau des méthodes.

L'agent technique d'atelier ou de bureau d'études des industries de l'habillement est en charge de la réalisation des prototypes. Il intervient tout au long de la chaîne de fabrication du vêtement : définition, industrialisation, réalisation, assemblage et contrôle des éléments constituant le vêtement.


En phase de conception, il travaille en collaboration avec le modéliste, chargé de réaliser le vêtement. Il l'aide dans la préparation des patronages et la réalisation du prototype. En phase d'industrialisation, il élabore les différentes tailles du vêtement à partir d'un logiciel de PAO et procède à la coupe. Il participe, par ailleurs, à l'amélioration des processus de production. En fin de production, il contrôle la qualité du produit fini. Il intervient dans le cadre de fabrications en petites séries et dans le suivi des productions en grandes séries.


Le titulaire du bac pro Métiers de la mode peut évoluer vers des fonctions de technicien supérieur modéliste ou de technicien supérieur des méthodes d'industrialisation, après expérience ou/et une formation complémentaire.


Exemple(s) de métier(s):


modiste
prototypiste en matériaux souples
tailleur/euse et couturier/ère


Le bac pro a pour objectif l'insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable en BTS.
Poursuite d'études conditionnelle
Exemples de formations poursuivies :
•BTS Métiers de la mode - vêtements

Qu'est-ce qu'un EREA ?


Les établissements régionaux d'enseignement adapté (EREA) sont des établissements publics d'enseignement (EPLE).

Leur mission est de prendre en charge des adolescents en grande difficulté scolaire et sociale ou présentant un handicap. Les orientations des élèves en EREA sont faites par : -la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) pour les élèves présentant un handicap moteur ou sensoriel -la commission départementale d'orientation vers les enseignements adaptés du second degré (CDOEA) pour les élèves présentant des difficultés scolaires graves et durables.

Anciennement écoles nationales de perfectionnement (ENP) les EREA ont aujourd'hui plus d'un demi siècle d'existence. Quelques données 80 EREA sont implantés en France métropolitaine. Parmi eux : - 72 accueils des élèves en grande difficulté scolaire et sociale ( dont l'EREA de Saintes) - 5 accueillent des élèves présentant un handicap moteur - 3 accueillent des élèves présentant un handicap visuel.

La particularité de la prise en charge des élèves d'EREA est liée à la présence d'un internat éducatif dans 75 d'entre eux. L'encadrement à l'internat est assuré en grande majorité par des personnels 1er degré. Les finalités et missions des EREA sont assignées dans la circulaire du 17 mai 1995.


Celle-ci précise et définit le public accueilli ; les objectifs poursuivis et l'organisation pédagogique qui comporte un secteur de la formation et un secteur éducatif.
L'internat constitue un aspect important et singulier du fonctionnement du secteur éducatif des EREA. Les formations en EREA sont organisées en référence aux enseignements du collège, du lycée professionnel ou du lycée général et technologique. Elles permettent d'acquérir au moins une qualification de niveau V.


(Eduscol) Plus en détail : La formation est organisée en trois cycles calqués sur le modèle du collège auxquels s'ajoute le cycle qualifiant. - le cycle d'adaptation (classe de 6ème) : l'objectif est d'accueillir les élèves et de faciliter leur adaptation - le cycle central ( 5ème et 4ème ).


La deuxième année du cycle central permet aux élèves d'accéder aux ateliers de l'EREA - le cycle qualifiant (3ème ) : l'objectif est d'engager l'orientation vers une formation qualifiante (LP, EREA, CFA). Il se traduit au sein de l'EREA par une première formation professionnelle, inscrite dans un champ professionnel. Les élèves effectuent des stages en entreprise . Ils se présentent également à l'examen du CFG (certificat de formation générale) - le cycle qualifiant ( CAP) : l'objectif est de préparer les élèves aux CAP proposés au sein de l'EREA.

 

|Engagement, Mission de Vie, Reprendre le pouvoir sur soi, Si. C'est possible.


Il était une fois une jeune femme, qui venait de rencontrer en voyage chamanique sa douleur et son impuissance face la misère du monde. Elle se l'est prise en pleine face, sans prévenir, brute et terrifiante. Elle en tremblait encore après le voyage.


Et comme c'était le dernier voyage de l'atelier, elle était désemparée.

Et voilà la réponse qui m'a été chuchotée à l'oreille par la grande bienveillance de l'univers, et qu'elle m'a donnée l'occasion de vous retranscrire ici :
» A chaque fois que cette douleur/impuissance rentre dans ta vie,envoie tout ton amour à ceux qui souffrent. Le premier effet c'est que les victimes reçoivent réellement ton amour, et le deuxième c'est que ton amour te protège.


Rencontre des personnes qui oeuvrent pour une société où la nature et l'être humain sont placés au centre de toutes les décisions.

Ces personnes sont aujourd'hui légions, il y en a forcément pas loin de chez toi. Par exemple les Colibris de Pierre Rabhi, les Faizeux de Bleu, Blanc Zèbre et tant d'autres.


Et enfin, trouve ta mission de vie, celle qui est le point de rencontre exact entre l'endroit où tu es le-la plus utile au monde et celui où tu exerceras tes talents avec le plus de joie.
Et plus rien ne t'arrêtera dans ton bonheur d'apporter au monde ce que tu as de plus beau en toi. «
La jeune femme est repartie tout sourire, elle était sauvée.
Merci la Vie :-))))
https://www.danselavie.fr/comment-transformer-sa-peurimpuissance-devant-la-misere-du-monde/

Je suis une chercheuse visionnaire et
une artiste humaniste et vivante.
La vie est ma passion, et transmettre cette passion
à ceux que j'accompagne est mon métier.
Mes liens privilégiés avec
l'intelligence subtile de la Nature
et la société de demain
me permettent de tirer un trait d'union entre elles,
porteur de sens et d'espoir.
Je suis une femme engagée au service de la Nature
et de la société que nous laisserons à nos enfants.
La vision de mon enseignement est guidée par ma vision de la vie :
belle et simple.

Mes outils

Ils sont par choix simples et millénaires.

la bienveillance,
l'art de l'écoute, du questionnement et de la reformulation,
la maîtrise de l'attention et de l'intention,
l'accueil des émotions dans la pudeur,
la respiration consciente,
le pouvoir des mots,
la vision systémique,
le voyage chamanique,
la danse tribale,

et ceux que j'ai mis au point au fil des années

Anne Sauvage
Fondatrice de Danse la Vie

Sourcière de Missions de Vie
Praticienne en chamanisme
Mentor en transitions professionnelles et entrepreunariat
Positive Branding Strategist

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Ousseynou Sy, âgé de 47 ans, Italien depuis 2004, chauffeur scolaire sans histoire

• « Rien, ne justifie la violence et de prendre pour cible des enfants ou des personnes qui ne sont pas responsables de ce qui se passe au niveau des Etats. Il ne faut pas confondre les ordres. Tous les italiens ne sont pas de mauvaises personnes, il y a des organisations qui se battent auprès des migrants, des familles qui sont à leurs côtés. Il faut dire et demander à nos Etats africains de mieux gérer les pays et évitant ainsi à nos jeunes de tenter la mort à bord de canaux de fortune » P B CISSOKO


Un Italien d'origine sénégalaise a pris en otage 51 collégiens dans le bus qu'il conduisait près de Milan mercredi. Les enfants et leurs accompagnateurs ont été sauvés in extremis du véhicule auquel l'homme avait mis feu pour attirer l'attention sur le sort des migrants en Méditerranée.


La police italienne a sauvé mercredi de justesse 51 collégiens pris en otage et menacés dans un bus près de Milan par leur chauffeur, un Italien d'origine sénégalaise, qui a invoqué le sort des migrants africains morts en mer Méditerranée avant d'incendier le véhicule.


"C'est un miracle, cela aurait pu être un carnage. Les carabiniers ont été exceptionnels pour bloquer le bus et faire sortir tous les enfants", a déclaré à la presse le procureur de Milan, Francesco Greco. Le chauffeur a été interpellé sous les chefs de "prise d'otage, massacre et incendie" avec la circonstance aggravante de "terrorisme".


Un geste "éclatant" pour attirer l'attention sur le sort des migrants


Selon son avocat, l'homme a expliqué durant son interrogatoire qu'il "voulait faire un geste éclatant pour attirer l'attention sur les conséquences des politiques migratoires". "J'ai perdu trois enfants en mer", a affirmé le chauffeur lors de la prise d'otage, selon le témoignage d'un adolescent diffusé sur les sites Internet des médias italiens.


Ousseynou Sy, âgé de 47 ans, Italien depuis 2004, chauffeur scolaire sans histoire "a agi comme un loup solitaire" sans liens avec l'islamisme radical, a toutefois estimé au cours d'une conférence de presse le chef de la cellule anti-terrorisme de Milan, Alberto Nobili.


Ses actes étaient "prémédités" depuis plusieurs jours, "il voulait que le monde entier puisse parler de son histoire", a-t-il expliqué. L'homme a posté sur YouTube une vidéo pour expliquer son action et "dire Afrique soulève-toi", à l'intention de proches à Crema (près de Milan) mais aussi au Sénégal. Divorcé de son épouse italienne, il a deux enfants adolescents.


Le ministère de l'Intérieur a évoqué dans un communiqué des antécédents de conduite en état d'ivresse et d'agression sexuelle sur mineur. "Le ministère est à l'oeuvre pour vérifier la possibilité de retirer la citoyenneté italienne au Sénégalais", ont ajouté des sources ministérielles, en brandissant le décret-loi du ministre de l'Intérieur Matteo Salvini sur la sécurité et l'immigration adopté à l'automne.
Des collégiens pris en otage et menacés avec de l'essence, un pistolet et un couteau


Les 51 élèves d'un collège de Crema voyageaient dans le cadre d'une sortie sportive avec trois accompagnateurs, quand le chauffeur a subitement changé de chemin prenant la direction de l'aéroport de Linate. La prise d'otage a duré une quarantaine de minutes. "Personne ne sortira d'ici vivant", a-t-il lancé, selon les témoignages de plusieurs enfants. Armé de bidons d'essence et d'un briquet, il leur a pris leur téléphone portable et a demandé aux accompagnateurs de les ligoter avec du fil électrique.


"Il nous menaçait, disait que si nous bougions il verserait l'essence et allumerait le feu. Il n'arrêtait pas de dire qu'il y avait tant de personnes en Afrique qui continuaient à mourir et que c'était la faute de [Luigi] Di Maio et [Matteo] Salvini" (les deux vice-Premiers ministres italiens et hommes forts du pays), a raconté une jeune fille.

 


Elle précise que le chauffeur "se retournait et versait de l'essence par terre" et qu'il a aussi brandi "un pistolet et un couteau". "Puis les carabiniers sont arrivés et nous ont sauvés". Selon le procureur Francesco Greco, le chauffeur a en outre percuté une voiture où se trouvait un père de famille et son enfant, qui se sont enfuis avant que leur véhicule ne prenne feu. Le bus et la voiture ont été entièrement calcinés.


Une évacuation in extremis du bus en feu


Le héros du jour est aussi un adolescent de 13 ans qui a pu récupérer le téléphone tombé à terre d'un camarade et donner l'alerte à 11h50. "Je me suis un peu fait mal aux mains pour le récupérer et j'ai pu prévenir les carabiniers et la police. Nous étions tous effrayés", a-t-il raconté, très calmement, devant une caméra. "Les enfants frappaient sur les vitres, appelaient à l'aide", a décrit Roberto Manucci, l'un des six carabiniers qui sont intervenus.


Le chauffeur a forcé un premier barrage de deux véhicules de police, avant d'être bloqué contre un parapet par trois autres voitures. Faisant face à deux carabiniers, l'homme a ensuite mis le feu au bus, tandis que d'autres carabiniers brisaient des vitres à l'arrière du bus pour faire descendre les enfants, hurlant et pleurant. Une douzaine d'enfants et deux des adultes ont été conduits à l'hôpital après avoir été légèrement intoxiqués par la fumée.

 

Conférence : ASPECTS PSYCHOANTHROPOLOGIQUES DES MUTILATIONS GÉNITALES FEMININES ET ACCOMPAGNEMENT SOCIOTHÉRAPEUTIQUE DES FEMMES EXCISÉES Jeudi 18 avril 2019 de 9h30 à 12h30 PAR MARIE JO BOURDIN

Pour toute information complémentaire, vous pouvez prendre contact avec le Pôle Formation/LFSM au 01 42 66 20 70 ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Cette session de formation s'inscrit dans le cadre de la formation continue, une attestation de suivi (3 heures) sera délivrée à l'issue de la session.


Une convention de formation avec l'employeur est adressée sur demande.


ASPECTS PSYCHOANTHROPOLOGIQUES DES MUTILATIONS GÉNITALES FEMININES ET ACCOMPAGNEMENT SOCIOTHÉRAPEUTIQUE DES FEMMES EXCISÉES Jeudi 18 avril 2019 de 9h30 à 12h30 PRE-REQUIS


Aucun pré requis nécessaire. Intérêt pour la thématique abordée.


OBJECTIFS DE LA CONFERENCE


Permettre aux professionnels de mieux appréhender cette pratique traditionnelle dont la prévalence dépasse encore les 90% dans certains pays.


Optimiser les stratégies d'accompagnement, de médiation et de prévention.


CONTENUS DE LA CONFERENCE 

Situer les mutilations génitales féminines (MGF) dans leur contexte géographique, historique et religieux.
Aborder les mythes et les justifications de l'excision. u Donner un aperçu de l'évolution des législations en Europe et dans les pays africains concernés par cette pratique.
Proposer des stratégies de prévention.


Définir les différents types de MGF selon la dernière classification de l'OMS avec les complications médicales et obstétricales et les conséquences psycho traumatiques.
Proposer un accompagnement socio thérapeutique des femmes excisées avec l'éclairage de l'anthropologie médicale clinique (un cadre théorique de travail dans les pratiques cliniques et sociales).
Aborder avec la plus grande des prudences la « réparation » chirurgicale.
Des cas cliniques viendront illustrer les propos.


INTERVENANT Marie-Jo Bourdin est écrivaine, directrice-adjointe Responsable du Pôle Formation et du MEDIACOR (dispositif de Médiation d'Accueil et d'Orientation) au Centre médico-psychologique Françoise Minkowska (Paris).


De formation initiale assistante sociale et formée à la compétence culturelle dans les pratiques cliniques et sociales, elle suit des femmes victimes de mutilations génitales féminines. Marie-Jo Bourdin est aussi présidente du mouvement Européen des Travailleurs sociaux (METS) et vice présidente de l'Association de Psychiatrie Française (AFPS).

Depuis 2006, elle occupe des fonctions à l'Université : membre du Conseil pédagogique de l'Université Paris Descartes pour un D.U. que le centre F. Minkowska co-organise, dont l'intitulé est « Santé-Maladie-Soins-Médiations et Cultures » ; enseignante avec un cours sur « Les aspects psycho anthropologiques des mutilations génitales féminines » et participation aux suivis des mémoires et travaux dirigés ; membre du jury pour le D.U. « Sante-Maladie-Soins-Médiations et Cultures ».


Depuis 1992, Marie-Jo Bourdin participe, intervient et anime des tables-rondes dans des congrès et colloques nationaux et internationaux ;


En 2007, 2009 et 2013, elle a animé des séminaires de formations en santé mentale au Bénin (Université de Parakou). Auteur de plusieurs articles sur le thème des mutilations génitales féminines et de deux ouvrage :
« L'excision, une coutume à l'épreuve de la loi » - Editions A3, 2005 et « Les blanches ne sont pas frigides » (paroles d'une patiente) avec pour sous-titre : « traumatisme, excision et normes de la sexualité » préfacé par Boris Cyrulnik - Éditions Panafrika / Nouvelles du Sud, 2013.
METHODES PEDAGOGIQUES


Apports théoriques.  Echanges sur les expériences et interactivité.

PUBLIC DESTINATAIRE


Tout public du champ médico psychosocial.
DUREE ET DATES Une conférence de 3 heures de 9h30 à 12h30, le jeudi 18 avril 2019.
LIEU LFSM - 11, rue Tronchet - 75008 Paris.
Métro : Madeleine ou Saint-Lazare. RER : Auber.


COUT 40 euros pour la conférence seule – possibilité d'acheter des ouvrages sur place
une attestation de suivi (3 heures) sera délivrée à l'issue de la session. Une convention de formation avec l'employeur est adressée sur demande.


Pour toute information complémentaire, vous pouvez prendre contact avec le Pôle Formation/LFSM
Ligue française pour la santé mentale
Centre Médico Psycho Social F MINKOWSKA
12, rue Jacquemont
75017 PARIS Tél : 01 42 66 20 70 www.minkowska.com

mercredi, 20 mars 2019 16:13

Misère affective-* par le Dr Folamour

Poster par

 

Il y a sur cette Terre quelques êtres profondément épanouis et heureux. Il y en a bien davantage qui, noyés dans le luxe, l'effervescence, la course ou l'illusion du bonheur, ne sont heureux qu'en surface.

Mais ne vous faites pas d'illusions, la misère économique, sociale et culturelle, coiffée d'une misère tout aussi délétère, la misère affective, tout cela règne en maître ici-bas. Alors oui, ils ont beau jeu les célibataires et les frustrés d'amour et de sexe, de servir d'échappatoire, de soupape de sureté à tous les handicapés de l'affectif et, pire que tout, à la jeunesse abandonnée, aux jeunes ados déboussolés par la folie du monde qui s'occupe assez peu de l'état de leur âme et de leur corps.

Je fus élevé dans une famille bourgeoise et je ne manquais de rien, sauf que, au moment de ma puberté je fus pris de panique lors de ma première érection. Étais-je un monstre ?

Et que dire des petites filles et des petits garçons qui dès l'âge de 11 ou 12 ans sont confrontés au réveil à des draps tachés de rouge ou d'une blanche laitance dont personne ne leur avait parlé ?

Cette coupure de nos sociétés modernes avec le monde réel, la nature, ses beautés, ses plaisirs, ses pièges, est-ce un progrès ?

Ces tabous d'un autre temps qui empoisonnent la vie, est-ce le signe d'une maturité de nos sociétés ou au contraire, un poison qui détruit ?

Les regards, les attouchements, les crimes sexuels n'ont d'autre origine que cette misère éducative et affective.

Quand le comprendrons-nous ? Quand serons-nous capable de construire des petites filles et des petits garçons heureux sans l'intervention pernicieuse et criminelle des pédophiles ?


Docteur Folamour.
Envoyé par "energie.environnement" <Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. >
Misère affective - communiqué de notre association pour la rédaction ou le courrier des lecteurs.

   

Essonne : Aïsseta Cissé sollicitée par l'Elysée pour aider les quartiers populaires par Nolwenn Cosson-Essonne France - Les immigrées qui font bouger les lignes en France

«Je l'ai rencontré pour la première à Champigny sur Marne il y a 3 ans . Notre doyen Seydou Sy 80 ans (qui est au pays entrain de cultiver la terre) invite les acteurs sociaux, médiateurs, profes-seurs, société civile, pour parler de l'éducation et de la citoyenneté de nos enfants issus de l'immigration. Les jeunes avaient brûlé un bus sachant que ceux qui en profitent le plus ce sont ceux qui n'ont pas souvent de voiture et donc ce sont les immigrés pour l'essentiel, et pour le doyen pour quoi couper la branche sur laquelle on est assis. Il dit qu'il faut, en reprenant les jeunes éduquer aussi les parents' parentalité).

Mme CISSE en prenant la parole a fourché sur ma langue et donc nous ne pouvions que nous rencontrer pour tenter d'agir ensemble malgré les distances. Le respect qu'on doit à ses actions concrètes et son expertise l'a conduit à l'Elysée pour être écoutée » P B CISSOKO

Île-de-France & Oise>Essonne|Nolwenn Cosson (@nolwenncosson)|21 mai 2018,
Evry, mai 2018. Aïsseta Cissé fait partie des trois Essonniens à rejoindre le conseil présidentiel des villes. LP/F.G.

La fondatrice de l'association Génération II, basée à Evry, fait partie des 25 membres du conseil présidentiel des villes, installé officiellement ce mardi par le président Emmanuel Macron.
Des échanges mais surtout des actions. Comme 24 autres « acteurs de terrain engagés, issues des quartiers ou qui y travaillent », Aïsseta Cissé rejoint officiellement ce mardi le conseil présidentiel des villes (CPV), une instance voulue par le président de la République qui devrait se réunir deux fois par an.

La fondatrice de l'association Génération II, créée en 2000 au Bois Sauvage à Evry, s'appuiera sur ses expériences pour porter des projets consacrés aux banlieues et aux quartiers défavorisés. Des idées qu'elle espère voir rapidement se concrétiser. « Je suppose que c'est la préfecture de l'Essonne qui a soumis ma candidature, explique-t-elle. Lorsque j'ai découvert les attentes et les mis-sions de ce conseil, j'ai tout de suite donné mon accord. Je pense qu'ils veulent faire appel à mes compétences, mon expertise du terrain. Je suis très fière d'être une des porte-parole du département. »
L'éducation, la parentalité, la mixité sociale...


Aux côtés d'Anne Charpy, présidente de l'association VoisinMalin, créée à Courcouronnes et de Pa-trick Curmi président de l'université d'Evry (voir encadré), Aïsseta Cissé compte partager son travail autour de l'intégration et de la citoyenneté avec les autres départements. Mais aussi s'inspirer de leurs idées. « Je vais pouvoir découvrir d'autres structures, d'autres territoires, se réjouit-elle. Sans retenue, sans casquette politique, dans le respect de chacun, nous allons voir ce que nous pouvons faire pour nos banlieues. Et comment on peut décliner des actions innovantes en fonction des territoires, car on ne peut comparer un quartier à un autre. Il faut pouvoir s'adapter. »


Après deux premières réunions de présentations organisées ces dernières semaines, elle rencontrera pour la première fois le président Emmanuel Macron lors de ce conseil. Une rencontre qui est loin de l'impressionner. « Je ne suis pas là pour figurer à ses côtés mais pour produire des documents et faire en sorte qu'ils soient appliqués », assure-t-elle.

Des travaux qu'elle veut porter autour de l'éducation, de la parentalité, de la mixité sociale et bien sûr de l'égalité homme femme, son « combat ».

« Les personnes qui agissent dans les quartiers doivent sentir qu'on a de la reconnaissance pour eux, insiste la présidente de Génération II.

Comme il est essentiel d'associer les bénéficiaires à nos actions. Je serai très vigilante à ce sujet. Le but n'est pas de rapporter ce qu'il se passe mais de mettre en place un suivi. Parler de discrimination ne règle pas le problème, je veux du concret. »


Trois Essonniens au sein du conseil présidentiel des villes


Ils seront trois à représenter l'Essonne au sein du conseil présidentiel des villes, lancé officiellement ce mardi par le président Macron. Aisseta Cissé, directrice de Génération II œuvrera aux côtés d'Anne Charpy, présidente de VoisinMalin. Créée à Courcouronnes, cette association vise à faire « émerger un réseau d'habitants charismatiques pour recréer une dynamique dans les quartiers populaires ». Patrick Curmi, président depuis 2015 de l'université d'Evry fait lui aussi partie des vingt-cinq membres du conseil. Spécialiste de biologie moléculaire et structurale et de nanotechnologies, il a fondé en 2007 le laboratoire « Structure – Activité des biomolécules normales et pathologiques », au sein de l'unité mixte de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale.

Aisseta CISSE Directrice de Génération II Citoyenneté Intégration
port : 06 89 93 21 35 fixe : 01 60 78 12 53 courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

" il faut éviter les personnes toxiques qui vous sourient et vous retardent" PB C 

Et oui, notre société est finalement constituée presque exclusivement d'esclaves et de faux-culs.

Donc, évidemment, personne n'est heureux. Pourquoi ça dure ? Parce qu'ils ne le savent pas.

Quand vous leur faites la morale ou que vous leur mettez le nez dans leur caca, ils vous répondent tous (pour des raisons diverses) : « Mais, mon bon monsieur, c'est comme ça. On ne va pas changer le Monde ! ».
Même si, comme nous l'expliquait le philosophe Voltaire il y a près de 300 ans, ils feraient mieux de cultiver leur jardin, les esclaves modernes du temps et de l'argent vous disent : « Il en faut bien un peu pour vivre ».

Quant aux faux-culs, ils se contentent de trouver des solutions pour voler aux autres la fortune qui leur permet, sans trop se fatiguer, de les mépriser. Ce sont bien de grands pontes de la médecine qui, en rédigeant des protocoles de folie, font vendre dix fois plus de médicaments que nécessaire.

Ce qui fait la fortune de toute une filière et la leur. Quant au malheureux général vertueux de l'armée française qui voulut dénoncer un risque de génocide au Rwanda en 1994, il s'est heurté aux faux-culs de service qui préférèrent fermer les yeux et vendre quelques armes lourdes de plus et faire ainsi la fortune de leurs amis et la leur.

Ne m'obligez pas à allonger la liste, elle est interminable. J'en resterais donc là mais cela suffit amplement à ma démonstration. Le déséquilibre du Monde, les tensions, le malheur et les guerres dont, directement ou indirectement, nous souffrons tous, a bien une origine.

François-Michel MAUGIS – La Réunion
Économiste, écrivain et philosophe.
http://www.assee.fr

 

Avant de vouloir changer le monde, la méthode veut qu'on commence par agir au quotidien et dans la proximité.


Le prophète nous alertait sur le fait de considérer le voisin parce qu'en cas de difficulté ou besoin c'est le premier à arriver avant la famille.


Déçu par le silence de certains mais content de lire et de voir mes amis qui ont au moins répondus ou relayés l'appel pour me venir en aide ou me soulager.


J'avais mal, j'ai souffert, je n'ai jamais échoué quand je décide d'accompagner un jeune et là j'ai paniqué et le temps était bref et trop court mais ceux qui veulent peuvent se donner les moyens.
A 6 h du matin Anna me dit que la petite peut venir à 9h30 ,vendredi 8 mars 2019 dans le 19 ème 30 mn avant qu'elle ne commence son activité au Centre Social Tanger à l'occasion de la journée de la femme. Elle était occupée mais elle a pris le temps de me lire et de répondre à ma sollicitation.


J'envoie un message à Anna en lui disant que je ne comprends pas ce message.


Je renvoie un message à Anna pour clarifier ce qu'elle veut dire, elle répond ; je la prends en personne dans mes structures. Elle sera à l'Association qui travaille sur la précarité numérique, forme et informe. Anna a une société aussi qui accompagne des entreprises et crée des applications. Ouf, quel soulagement. Fatim 15 ans en seconde numérique sera dans un univers amplement diversifié où elle apprendra beaucoup.


Ouf j'ai souffert mais je n'ai pas échoué. Nous n'avons pas échoué.


Je ne voulais pas que Fatim soit la seule fille du lycée (issue de l'immigration) à ne pas pouvoir trouver un stage. Non, non je refuse et mes amis doivent se battre avec moi pour que nos enfants ne soient pas les dindons de la farce. Vous ne pouvez imaginer cette souffrance, il n'y a que ces enfants issus de l'immigration ou de parents immigrés qui sont à la marge et n'arrivent pas faire ce qu'ils ont envie d'apprendre. Les écoles les envoient dans des secteurs qu'ils n'ont pas demandés.


Rares sont ceux qui sont venus à mon secours et j'ai du mal à comprendre ces amis-es qui veulent révolutionner le monde en portant le regard loin alors que des jeunes ont besoin d'aide.
Bachir que je vois et j'entends rarement mais avec qui nous avons accompagné une 1 ère expérience de crowdfouding m'a entendu et a réagi.
J'étais touché comme quoi l'amitié n'est pas dans le paraître, ni virtuelle, elle peut se cacher pour se révéler le moment opportun.


Mohadi Diallo, Mme Khoudia Mbaye, Mme Paulette Corréa, Amadou Sylla de Sos Casamance, Gamlin DIOP-architecte ( trop modeste mais très efficace et généreux, il sait créer des connexions), Anna Mbengue Laumann et Dr Sitapha Diedhiou, ont réagi et j'ai rentré mes larmes qui ont failli tomber.

Pap Ibrahima Thiam ex candidat à la présidentielle a trouvé deux stages pour deux jeunes qui étaient à la limite, mais cette fois-ci il n'était pas là, il était absent, mais aussitôt qu'il a pris connaissance de l'appel, il m'a appelé et j'ai compris et j'ai échangé avec lui sur les stratégies pour l'avenir. Il est conscient des difficultés et mesure la peine des parents incapables de trouver un stage à leurs enfants.

Un de mes cousins hautement qualifié dans l'informatique n'a pas répondu et je ne pouvais pas, au nom de notre parenté, laisser passer son silence, mais je me doutais d'une chose qui s'est avérée vraie, il était à l'étranger à Abou Dabi. Nous avons pu échanger et on doit se voir à son retour pour en reparler et mettre en place des stratégies.


Cette situation m'a ouvert les yeux et j'ai compris beaucoup de choses sur les relations et sur qui compter je peux compter en cas de difficulté.


Je remercie, le Dr Ndongo Mbaye et Mme Fama Soumaré pour les mots gentils et réconfortants.


Mon téléphone n'a pas cessé de sonner ou de recevoir des sms qui pour m'encourager, qui pour demander un cv, qui pour me dire que finalement ils n'ont pas réussi mais ces gestes authentiques témoignent d'une chose. : ensemble nous pouvons déplacer les limites, l'amitié ou la relation doit faire sens.


Je vais contacter des associations, entreprises et confier ce travail à une association pour me libérer. On recensera tous ceux qui pourront nous aider à placer un jeune en stage. Je souffre beaucoup quand un jeune issu de l'immigration ou des parents immigrés, ne trouvent pas un stage pour assouvir son désir. Pour une fois que nos jeunes choisissent une formation nous devons les aider à y aller.
Il ne faut pas laisser sur le bord du chemin nos jeunes, ils sont l'avenir du pays. Nous avons travaillé pour avoir le minimum, aidons, agissons ensemble pour créer les conditions de réussite de ces jeunes. Il est facile de critiquer ou de vouloir changer le monde mais il est plus pragmatique de réaliser la volonté d'un jeune.


Je tenais à dire ça pour que chacun prenne conscience des difficultés que nos jeunes rencontrent dans le système éducatif français et si vous n'avez pas les moyens de trouver une place peut-être que votre ami, promotionnaire, voisin, pourra nous aider, etc. Il faut agiter et activer son réseau et c'est ainsi qu'on peut aussi aider.


Il y a des années avec des amis nous voulions changer le monde mais quand il s'est agi d'agir, nada, personne, tous sont aux abonnés absents ou font carpette, non, non ; nous devons nous donner la main pour réussir ensemble. Alors j'ai décidé de ne plus perdre mon temps avec ces amis qui comme beaucoup de compatriotes font le «beau» mais quand le temps de l'action efficace sonne ils sont absents ou occupés. Disons qu'ils désertent pour un jour dire que j'étais occupé, je n'ai pas vu, c'était trop tard.

Des justifications qui ne peuvent distraire que des esprits brouillons.

Je voudrai que cette situation soit comprise alors je vous soumets les échanges jusqu'à la résolution finale. Quand il y a une demande justifiée faites ce que vous pouvez, parce que demain, à moins que vous soyez au-dessus de ces besoins, vous en pâtirez et vous comprendrez votre inaction dans le passé-récent.

Bachir informatique et mangement – le 1 er à réagir alors que nous ne nous voyons pas souvent. Son message m'a beaucoup touché mais pas surpris, nous avons fait ziguinchor et l'université puis nous avons accompagné « Une plateforme de Crowdfunding pour aider au financement de mi-cros projets locaux souvent initiés par nos femmes »


-Hello Pape. Pas de soucis je peux en parler à mes contacts demain. On se rappelle


-Hello Pape peux-tu m'envoyer son Cv en attendant : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Quand j'ai trouvé je l'ai vite informé pour qu'il stoppe les recherches.


Ok pas de soucis. À ta dispo si besoin


Bachir DIEDHIOU


Ingenieur Commercial à miel
http://www.ichrono.info/index.php/blog-tech/item/1526-senegal-africa-jua-une-plateforme-africaine-pour-financer-des-entrepreneurs-de-la-debrouille
http://weaae.fr/senegal-africa-jua-une-plateforme-africaine-pour-financer-des-entrepreneurs-de-la-debrouille/
Ses activités généreuses et désintéressées :


« PROJET INNOVATION ECONOMIQUE ET SOCIAL»


C'est la colonne vertébrale de notre projet associatif lancé il y'a un an et demi pour soutenir la ville de Ziguinchor au Sud du Sénégal. Il a pour principal but de mettre en valeur les grandes qualités d'innovation sociale qui se cachent derrière l'art de la « débrouille » de nos populations locales.


Dans ce projet nous avons lancé 2 initiatives :

1) Un trophée de l'Entreprenariat et du leadership pour accompagner notre jeunesse

2) Une plateforme de Crowdfunding pour aider au financement de mi-cros projets locaux souvent initiés par nos femmes.-----


La plateforme AFRICA JUA (Soleil d'Afrique en Swahili) est la plateforme de financement participatif que nous avons lancée dans le cadre de ce projet. Plateforme 100% africaine pour le financement de l'économie sociale et solidaire de nos économies locales souvent tenues par des « entrepreneurs de la débrouille ».

Bonjour PBC,
J'espère que tu vas bien ainsi que ta petite famille. J'ai posé la question à mon boulot, malheureusement, le service a déjà pris quelqu'un en stage.
Désolé de ne pouvoir venir en aide à cette jeune fille.
Cordialement


Sitapha

Tu es formidable PBC car tu relies: discours et actions. Bravo !
Sitapha

Bonjour PBC,


J'espère que tu vas bien ainsi que ta petite famille. J'ai posé la question à mon boulot, malheureusement, le service a déjà pris quelqu'un en stage.
Désolé de ne pouvoir venir en aide à cette jeune fille.
Cordialement


Sitapha

Tu es formidable PBC car tu relies: discours et actions. Bravo !
Sitapha Diedhiou Dr en Sociologie- innovation


Sitapha DIEDHIOU est aussi gérant de l'entreprise Asrp Innovation Entrepreneuriat Consul

Ouf alors.
Merci à toi et pour tout ce que tu fais pour les jeunes.

khoudia mbaye Mannequin et chroniqueuse panafricaniste

Ouf alors.
Merci à toi et pour tout ce que tu fais pour les jeunes.

khoudia mbaye

Bonjour
J'ai transféré la sollicitation à d'autres amis mais en vain.
Espérons qu'une porte puisse s'ouvrir pour elle.
Bien des choses
Gamelin. architecte

Transféré à partir de Samba Diagne :
Salut Gamelin.


Ziarre nala. Que dieu nous accorde une bonne santé afin de réaliser nos souhaits.
Je vais te décevoir car chez Icade, ils ne prennent que des stagiaires d'au moins 20 ans car apparemment ils avaient des soucis avec les syndicats sur l'emploi des jeunes de - de 20 ans.
Depuis, ils se sont fixés cette règle.
D'autre part, le numérique n'existe pas ici. Peut-être, c'est externalisé.
Si je pouvais le faire avec plaisir comme c'est toi.
J'allais te contacter par rapport au plan.
Occupe toi de ce problème et on verra après
Bathie


Gamelin architecte


Bonsoir pape,
J'aurais bien voulu l'aider malheureusement je n'ai plus de place. J'ai déjà recruter 2 et j'ai un agent commercial.
Merci Umar Kaneta réponse rapide me touche. Je sais ce que tu fais dans le réel, rien n'est subterfuge
Umar Kane courtier en hypothèque « Oumar Kane, également connu sous le nom de "M. Solution", est un courtier en prêts immobiliers, rachat de crédits et assurances..Il utilise ses expériences dans le monde de la finance ainsi que son histoire personnelle pour accompagner, donner du pouvoir et influencer la vie de nombreuses personnes. Oumar Kane est directeur d'agence credit-libra Cergy. Il est diplômé du 3eme cycle de Droit des assurances à la Sorbonne et du Master finance à Sciences Po Paris »

Mohadi -Salam Pape, je transfère le message


Mohadi createo idf paris 15 ( toujours à mes côtés)

Amadou SYLLA-Bonjour grand Pape


Je m'en occupe
Excellence journée à toi
Amadou sylla SoS Casamance toujours à mes côtés.
c'est grâce à lui que j'ai rencontré et connu mon sauveteur du jour Anna Laumann
Amadou sylla de Sos Casamance, qu'il soit remercié.


«Accompagnement à la Goutte d'Or


Amadou est engagé de longue date dans la vie associative du quartier: «J'ai créé SOS Casamance en 2006, je voulais aussi garder un lien avec cette région du Sénégal, dont je suis natif. Nous proposons en priorité de l'aide aux devoirs pour les enfants, de l'alphabétisation pour les adultes et des ateliers pédagogiques (égalité femmes-hommes, discriminations, rédiger un CV, faire des démarches administratives...). L'accompagnement scolaire des enfants pose problème pour les parents, souvent d'origine étrangère et qui sont demandeurs d'aide. Ce sont les mères, qui viennent, de 14h à 16h, car elle travaillent souvent tôt le matin.»


Fatim sera en immersion pendant 6 semaines chez Anna et c'est du sérieux, du lourd, et j'ai demandé à la jeune fille de revenir vers nous pour témoigner.
NATALTEK, société à responsabilité limitée unipersonnelle est en activité depuis 8 ans.
Située à PARIS 18 (75018), elle est spécialisée dans le secteur d'activité du traitement de données, hébergement et activités connexes.
Association Haleye

INCLUSION NUMÉRIQUE- Le Numérique à la portée de Tous

HALAYE a conçus des ateliers et des permanences numériques en bénévolat avec la Mairie des 18ème , 19ème
arrondissement , les Centres Sociaux : CAF Belliard et Tanger, la cité Traëger et l'espace Queneau
Notre programme comprend principalement :
+ L'initiation à l'ordinateur : outils & icônes
+ L'initiation à un usage pratique de l'Interne
+ L'initiation au traitement de texte et tableur (Word & Excel)
+ Divers ateliers conseils numériques
Le Numérique à la portée de Tous.
Aujourd'hui, nous sommes à la fois fières et reconnaissants de vous accompagner, vous nos bénéficiaires.
Cet anniversaire est aussi le vôtre, avec 500 stagiaires, depuis juin 2015, nous espérons que notre soutien, a permis la réalisation de vos objectifs.
En deux ans, HALAYE a développé quatre axes principaux.
• L'entraide par la Technologie
• L'entraide par le Conseil
• L'entraide par la Découverte
• L'entraide par l'Échange

HALAYE, vous dit MERCI ! et merci à tous

 

Le chauffeur de bus s'arrête pour prier (attention sujet sensible mais qui mérite de la prudence)


L'entreprise de transport public belge De Lijn a ouvert une enquête après qu'un chauffeur musulman a été photographié priant dans son bus au milieu des passagers.
Le parti d'extrême droite Vlaams Belang s'est emparé de cette affaire et a décidé de porter l'affaire devant la justice. D'après cette plainte, le chauffeur s'est arrêté lors du trajet entre Anvers et Berchem, a retiré sa veste De Lijn, posé son tapis de prière au milieu des sièges passagers et fait sa prière pendant une dizaine de minutes. Cet incident aurait eu lieu mardi 5 février vers 14h30 sur la ligne 30.
De Lijn affirme qu'une enquête est en cours et que de tels agissements sont inacceptables. « Prier dans un bus ou au terminus, et que cela soit visible par tout le monde, n'est pas permis. Cela ne l'est pas non plus pendant le trajet. Le chauffeur sera convoqué afin de lui rappeler les règles de la compagnie. » , explique le groupe dans un communiqué.
Mais l'enquête a révélé, en se basant sur les données GPS du bus, que le chauffeur a fait sa prière durant sa pause. « Son trajet n'a pas été interrompu », explique Tom Van de Vreken, porte-parole de la société

https://www.sudinfo.be/id101165/art...-qui-fait-sa-priere-fait-polemique-il-la-fait

Si celà s'avère être vrai, c'est dommage pour lui. Mais après ce n'en reste pas moins stupide de sa part. Même si c'est sa pause, il est toujours avec l'uniforme de sa société, dans le bus de sa société, sur son lieu de travail, dans un cadre exigeant de séparer le religieu du professionnel...

alors à la limite prie mais discrètement et intelligemment. À l'ère du smartphone, tu te doutes que t'as intérêt à bien réfléchir à ce que tu fais en publique si tu ne veux pas te retrouver afficher quelque part.
shenhua, 10 Février 2019


Avant 2001 ce genre de polemiques n'existait pas. Pourquoi ce désir de s'afficher ?


Salam Didadoune

oui surement son intention était surement bonne lorsqu'il a fait monter les gens dans le bus à cause du mauvais temps durant sa pause, mais il faut savoir qu'à partir du moment ou les gens montent en bus, ils sont pris en charge.. Je sais pas si il les a averti qu'il prenait sa pause, et par conséquent que le bus repartira 10 mn après, donc cette pause a du se faire avant sa trajectoire de "ligne" et non pendant... car une pause ne se prend pas en plein milieu d'un travail, c'est avant ou après...


Ensuite vu le contexte actuel, et de l'image que donne certains musulmans, c'est un peu indélicat de faire une prière au milieu de gens qui pour certains auront des apprioris sur son attitude du fait qu'il a fait sa prière.. et donc d'accentuer une polèmique qui n'a pas lieu d'être..


Pour ma part, je voyage souvent en bus, pour des trajets plus ou moins longs, un jour un chauffeur, nous a fait savoir que selon la réglementation de son travail il avait droit à 10 mn de pause, qu'il a pris, en demandant si ca ne nous déranger pas, on sait pas ce qu'il a fait, il a pris sa pause, nous nous avons pris l'air -trajet long- le chauffeur a repris sa route sans prblème... maintenant pour les petites lignes urbaines c'est autre chose... l erreur était de faire monter les gens dans le bus durant sa pause... pititecurieuse, 10 Février 2019

https://www.bladi.info/threads/belgique-chauffeur-bus-sarrete-prier.478462/page-3

 

Zinédine Zidane est officiellement redevenu l’entraîneur du Real Madrid, ce 11 mars 2019, et ce jusqu'en 2022. Le Français avait quitté ses fonctions au sein du club espagnol de football, en mai 2018, après trois victoires en coupe d’Europe (Ligue des champions). Neuf mois plus tard, le voilà de retour à la tête d’une équipe madrilène en pleine crise.

La séparation entre le Real Madrid et Zinédine Zidane n’a duré que neuf mois. Et elle n’a pas spécialement réussi au club espagnol de football. Le 5 mars, les Madrilènes ont été piteusement éliminés par l’Ajax Amsterdam d’une coupe d’Europe (Ligue des champions) qu’ils venaient de reporter trois fois (2016, 2017 et 2018). Quelques jours plus tôt, ils avaient été battus deux fois par leurs grands rivaux du FC Barcelone : une fois en coupe d’Espagne (0-3), puis une autre en Championnat d’Espagne (0-1).

Une saison catastrophique

Ces trois défaites de suite à domicile, synonymes ou presque de saison sans le moindre trophée, ont été fatales à Santiago Solari. L’entraîneur argentin a été démis de ses fonctions officiellement, ce 11 mars 2019, après 32 matches (22 victoires, 2 nuls, 8 revers) à la tête des « Merengue ». « Le Real Madrid apprécie le travail accompli par Santiago Solari ainsi que l'engagement et la loyauté qu'il a toujours manifestés envers cette maison », indique le Real dans un communiqué.

L’ancien milieu de terrain avait lui-même succédé à Julen Lopetegui, viré en octobre 2018 après une raclée face au FC Barcelone (1-5). Santiago Solari avait tout d’abord obtenu de bons résultats, au point de se voir offrir un contrat jusqu’en 2021. Mais en l’espace de quelques jours, le Real Madrid a perdu quasiment tout espoir d’inscrire une nouvelle ligne à son immense palmarès.

Zinédine Zidane en terrain conquis

C’est dans ce contexte de débâcle que Zinédine Zidane, âgé de 46 ans, retrouve un club avec lequel il a remporté 15 titres : 6 en tant que joueur (2001-2006) et 9 en tant que coach (2016-2018). C’est donc peu de dire que le Français, annoncé ces dernières semaines dans d'autres grands clubs d'Europe (Manchester United, Juventus Turin), arrive en terrain connu et déjà conquis.

En mai 2018, juste après une victoire en Ligue des champions, l’ex-meneur de jeu avait pris tout le monde de court – y compris ses dirigeants – en annonçant son départ. Zinédine Zidane avait alors senti que son groupe de joueurs était usé et risquait de rater sa saison.

Repartir du bon pied

Depuis, les faits ont donné raison à un Zinédine Zidane engagé jusqu'en juin 2022. Le Real Madrid va donc tenter de finir l’exercice 2018-2019 du mieux possible, et pourquoi pas d'inquiéter le Barça en Liga ? C’est cet été, durant le marché des transferts, que le Real Madrid va surtout jouer gros. Les Castillans vont essayer de renforcer et de rajeunir un effectif vieillissant et qui ne s'est pas remis dun autre départ : celui de son ex-attaquant-vedette, Cristiano Ronaldo, parti à la Juventus.

Page 1 sur 253

logotwitterFacebook