International

Publié dans International

Espagne: vers l'autoproclamation d'une indépendance catalane ce jeudi?

Oct 26, 2017 Poster par 
Espagne: vers l'autoproclamation d'une indépendance catalane ce jeudi?

Début du compte à rebours, ce jeudi 26 octobre 2017 en Catalogne. Le Parlement catalan doit se réunir en fin d’après-midi. Tout laisse à croire que Carles Puigdemont, le président de la Generalitat - la région -, pourrait déclarer l’indépendance à l’issue de cette session parlementaire.

Avec notre envoyée spéciale à Barcelone, Leticia Farine

Carles Puigdemont a convoqué mercredi vers 19 h plusieurs membres de sa famille politique pour se mettre d’accord sur une déclaration de sécession. La réunion s’est déroulée au palais de la Generalitat, devant lequel se trouvaient à ce moment-là quelque 700 professeurs qui manifestaient contre l’article 155. Etaient conviés à cette rencontre plusieurs conseillers, des députés du groupe parlementaire de la coalition indépendantiste « Ensemble pour le oui », des représentants de Barcelone et l’ex-président de la région, Artur Mas.

A l’issue de la réunion, c’est sur Instagram que Carles Puigdemont a annoncé officieusement sa décision. Il a publié une photo de cette rencontre assortie de la phrase suivante : « Ne perdons pas de temps avec ceux qui ont décidé de détruire l’autonomie de la Catalogne, continuons. »

Pendant que le Sénat espagnol enclenche l'article 155...

Le message se termine avec le hashtag #CatalanRepublic. Une légende qui laisse donc très peu de doutes sur les intentions du président. D'autant que l’assemblée parlementaire, qui devait tout d’abord siéger ce jeudi matin à 10 h, a été déplacée à 16 h puis à 17 h. La session devrait se poursuivre jusqu’à vendredi.

Ces horaires sont loin d'avoir été choisis au hasard, puisque c’est à la même heure qu’une commission de 27 membres du Sénat espagnol commencera à débattre sur la suspension de l’autonomie de la Catalogne. La chambre haute se réunira vendredi en séance plénière pour ce vote historique. A noter que Carles Puigdemont avait d'ores et déjà annoncé mercredi qu’il n’irait pas au Sénat. Ce jeudi, tout laisse à croire que c’est parce qu’il pourrait déclarer l’indépendance de la région au même moment depuis le Parlement catalan.

RFI

logotwitterFacebook