Audio

Publié dans Audio

Epouses africaines refusent de participer au budget familial en France-le mari doit tout assumer : Il faut rompre avec certaines pratiques ( France, Sénégal et Afrique)

Aoû 31, 2017 Poster par 
Epouses africaines refusent de participer au budget familial en France-le mari doit tout assumer : Il faut rompre avec certaines pratiques ( France, Sénégal et Afrique)

 

https://youtu.be/bbus9GJ3OxA

Ces femmes qui refusent de participer au budget familial le monde a changé il faut changer, kadidja la femme du prophète a été exemplaire
L'argent au centre des conflits
Certaines femmes gardent leur salaire pour investir pour elle se pavaner dans les cérémonies etc
Une amie me disait que certains hommes utilisent l'argent du couple pour se remarier et c'est une source de conflits;les mutations sont nécessaires

https://youtu.be/bbus9GJ3OxA

L'argent source de conflits dans certains couples africains : elle travaille et refuse au nom des «lois» religieuses de contribuer au budget familial
Certaines épouses africaines refusent de participer au budget familial en France-le mari doit tout assumer : Il faut rompre avec certaines pratiques ( France, Sénégal et Afrique)
Un enfant c'est un budget : entretenir un enfant dans les normes est une grande charge nécessaire et indispensable pour l'éviter de lorgner chez le voisin ou de le tenter de voler et d'aller en prison.

Les salaires sont relativement bas et nos familles sont grandes et les besoins conséquents.

Comment dès lors certaines femmes refusent de participer à la gestion familiale comme si le modeste salaire du mari peut combler tous


Elles ont un salaire et refusent de participer.
On a remarqué en France et ailleurs en Occident des couples brisés, des familles disloquées et c'est souvent l'argent qui est en cause. L'argent de la CAF c'est pour aider les familles à mieux s'occuper de leurs enfants mais certaines gaspillent cet argent.


Les causes sont multiples et variées mais on retiendra celle-ci avancée par la professeure d'histoire et géo, militante associative S Balaba : les maris n'hesitent pas a prendre ensuite de nouvelles épouses et de les mettre dans les maisons achetées avec les économies du couple ( le risque polygamique). On pourra dire aussi avec Sérigne Mansour Sy Djamil intellectuel et guide religieux sénégalais, que l' islam t'autorise à prendre une seconde épouse jusqu'à 4 même, mais ta conscience peut te l'interdire. Nous reviendrons sur ces aspects dans un autre article sur les mutations.

Comment, quand Khadidja la femme du Prophète a financé le commerce de ce dernier, comprendre que celles qui se réclament de la religion refusent d'aider les maris même pour acheter du sel.
A quelle est la cause de cette attitude alors que dans nos coutumes on a toujours vu nos mamans travailler, faire du commerce, du jardinage pour arrondir les angles.
Certains disent que c'est la faute des hommes ces immigrés qui vivent dans des conditions difficiles en Europe mais qui une fois au pays après 5 années d'absence et après avoir économisé beaucoup d'argent partent en vacances pour se faire prendre pour des nababs.
Certaines me disent que la faute aux femmes ou à nos cultures modernes, quand vous cherchez une femme elle vous pose comme première question que fais-tu comme travail, d'où viens–tu ?

logotwitterFacebook