International

Publié dans International

La famille périclite au Canada, place aux célibataires

Aoû 04, 2017 Hit: 106 Écrit par 
La famille périclite au Canada, place aux célibataires

La famille périclite au Canada, place aux célibataires

Le schéma traditionnel de la famille, avec parents et enfants sous un même toit, est dépassé au Canada où les personnes vivant seules forment dorénavant la part la plus importante des ménages, selon les données du dernier recensement publiées mercredi.    afp.com - GEOFF ROBINS


AFP © 2017 AFP


Le schéma traditionnel de la famille, avec parents et enfants sous un même toit, est dépassé au Canada où les personnes vivant seules forment dorénavant la part la plus importante des ménages, selon les données du dernier recensement publiées mercredi.


En quinze ans, la tendance s'est inversée, conséquence d'une plus grande indépendance économique et du vieillissement de la population.
"Les ménages formés d'une seule personne représentaient 28,2% de tous les ménages canadiens en 2016", a indiqué Statistique Canada, notant que cette proportion était même d'un tiers au Québec.
En 2001, la part des ménages d'une seule personne était d'un quart alors que les couples avec enfants comptaient encore pour 31,5%. Ces derniers ne comptent plus maintenant que pour 26,5% des 14,1 millions de foyers canadiens.


Selon les sociologues, cette évolution des modes de vie s'explique par "un certain nombre de facteurs sociaux, économiques et démographiques".
"La redistribution du revenu, les pensions de retraite et la présence accrue des femmes sur le marché du travail" ont permis à davantage de personnes d'être "indépendantes économiquement".
De plus, la part des personnes seules a également progressé avec des séparations ou des divorces plus nombreux, ou encore avec "le vieillissement de la population" en raison d'une espérance de vie plus élevée, selon Statistique Canada.


Depuis le début du nouveau millénaire, "le nombre de couples vivant sans enfant a augmenté" trois fois plus vite que ceux avec enfants, une tendance généralement plus marquée pour les populations vivant le long des côtes des océans Atlantique et Pacifique.


Si la proportion de couples vivant en union libre au Canada est moins élevée qu'en France ou dans les pays scandinaves, elle tend à augmenter rapidement.


"En 2016, plus du cinquième de l'ensemble des couples (21,3%) vivait en union libre, soit plus de trois fois la proportion enregistrée en 1981 (6,3%)", selon Statistique Canada.

Lu 106 fois
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.