Audio

Publié dans Audio

-Habiter ici et vivre ailleurs-au bled, partir en vacances dans le pays de ses parents, les colos-Sénégal et monde/Pape CISSOKO

Aoû 01, 2016 Hit: 884 Écrit par 
-Habiter ici et vivre ailleurs-au bled, partir en vacances dans le pays de ses parents, les colos-Sénégal et monde/Pape CISSOKO

Habiter ici et Vivre la-bas au Bled : immigration en questions.

La chaine YOUTUBE de pape Cissoko sur Youtube depuis juillet 2016-Merci de vous abonner c’est gratuit et vous recevrez les vidéos suivantes.

Je tente de multiplier les outils de communication pour participer à ma façon à la parentalité et aux questions interculturelles.

Si chacun, se donnait un peu pour informer, former, conseiller, notre monde serait meilleur, quand on a compris on se sent bien et on agit mieux avec l'autre.

 

Habiter ici et vivre la-bas

https://www.youtube.com/watch?v=2wDjvzHe1ug

Les voyages dans le pays natal de ses parents

https://www.youtube.com/channel/UC5fbEiaT1Qu6mFmli6XeMeQ

les colonies de vacances : comprendre

https://www.youtube.com/watch?v=1zTaH9jr1WA

Développement personnel Objectif bac

https://www.youtube.com/watch?v=zYlo8HZx1fQ

Habiter ici et vivre ailleurs–au bled, au village, au pays
Nos compatriotes décident de quitter leurs pays pour un temps mais en réalité ils ne sont pas maîtres de leurs destin alors il y en a qui restent plus longtemps que prévu.
Nos concitoyens habitent ici en Europe, aux USA etc, ils y travaillent mais ne s'investissent pas. Ils ont des enfants et ne s'en occupent pas souvent, c'est à l'épouse sans emploi qui doit le faire. Cet homme perçoit un salaire qu'il gére de façon à ce qu'il économise le maximum alors que sa famille manque de tout, pourquoi économiser tant et laisser souffrir sa famille, ses épouses et ses nombreux enfants?
C'est pour aller vivre au pays : vivre ; ça veut dire quoi ? C'est flamber, montrer qu'il vient d'ailleurs, il fait le beau, il prend 3 voire 4 mois de vacances pendant ce temps, son épouse se bat seule pour gérer cette grande famille. On doit habiter et vivre où on a fondé sa famille. Ce qui ne veut pas dire qu'il faut oublier ses racines. Un choix est toujours difficile mais l'intelligence et la responsabilité nous guident pour mieux agir en conscience. Soyons présent à notre famille, au pays d'accueil, investissons-nous dans ce pays qui a vu naître nos enfants qui ont souvent la double nationalité, c'est ainsi que nous serons Bien. Bien souvent on croit investir et la famille dilapide l'argent et vous êtes arnaqués, vous avez tout perdu. Apparemment les anglophones ne fonctionnent pas comme les ouest-africains et tant mieux.

 Pape Bakary CISSOKO

Philosophe-Conférencier et Formateur

Dernière modification le lundi, 01 août 2016 22:26
Lu 884 fois
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.